Autres Dimensions

Sois qui tu es

MIKAËL

3 mars 2012

pdf

Je suis MIKAËL, Prince et Régent des Milices Célestes. Bien aimés Enfants de la Loi de Un, que le Manteau de la Grâce et ses Bénédictions soient avec vous. Ainsi qu'annoncé par notre Ambassadeur, l'Archange ANAËL, le Conclave Archangélique, réuni depuis un certain temps, a accompli (au sein de ce Système Solaire, sur la Terre, comme en vous) la totalité de ce qui devait l'être. Libérant, successivement, le Soleil, la Terre, l'ensemble de ce Système Solaire, et vous-mêmes, à ce que vous Êtes.

En tant qu'agent opérant dans le Feu Mikaëlique (ainsi nommé au sein du Logos Solaire), aujourd'hui, je fais résonner, en vous, la Trompette qui vient purifier par le Feu les derniers doutes de votre être, inscrits dans ce limité. Le Feu, agent purificateur et élevant (qui est, je vous le rappelle, votre nature et votre manifestation, au-delà de ce monde), entre dorénavant en action. Non pas seulement au sein de votre Cœur, mais aussi au sein de votre sacrum, faisant retourner la matière, par sa Transfiguration, sa transformation, son Élévation, au règne de l'Unité.

Le Temps de la Résurrection, de l'Absolu, est venu. Vous appelant, chacun à votre façon (que cela soit à travers la conscience de vos propres doutes, ou de votre propre Joie), à vous établir au-delà de la Joie et au-delà du doute. Le Canal de l'Éther, tapissé de Lumière Adamantine, laisse passer le Feu de la chair dans le Feu du Cœur et dans le Feu du Soleil. Seules les dernières bribes de résistances et d'attachements (à la personne, à votre limité, à votre expérience de vie) sont les derniers freins, les dernières résistances, présents en vous.

Il n'y a ni à juger, ni à condamner, ni même à observer ce qui se déroule. Il y a juste à transcender la notion même de limite, que cette limite soit la Joie ou le doute. La Lumière a œuvré en vous, se manifestant et créant ces franges d'interférences, vous rendant sensibles à leur Vérité et à leur établissement dans votre structure, dans cette structure nommée le Temple. Aujourd'hui, si tel est votre Devenir, il est temps de lâcher toute certitude, toute Joie, tout doute, afin de vivre l'Abandon ultime à ce que vous Êtes, au-delà de tout Voile, au delà de toute Dimension. Le Manteau Bleu de la Grâce a eu, en vous, ou aura, très exactement, ce rôle, cette fonction, cette opérativité. Il est temps de ne rien retenir, afin de vivre l'Ascension de la chair au sein des Demeures Éternelles de votre Vérité.

En tant que Régent et Prince des Milices Célestes, en tant qu'Ordonnanceur du Conclave, nous avons mené, ensemble, les 12 étapes des Noces Célestes, ayant permis la restitution des 5 Fréquences qui avaient été ôtées à toute manifestation de vie, quels que soient les Univers, les Multivers, les Dimensions. Ceci a été réalisé, réalisant la déconstruction et la construction de l'identité nouvelle, appelée Êtreté qui, aujourd'hui, si telle est votre Vibration, doit se dépouiller d'elle-même. Vivre cette ultime étape (qui n'en est pas une), c'est Accepter, c'est Renoncer, tout en continuant à vivre ce qui est à vivre, pour cet éphémère que vous êtes encore.

Au-delà de ce qui est à vivre, il y a ce que vous Êtes, de toute Éternité. Le Feu, que je dépose en votre chair, en chaque étage de l'être que vous êtes ici, a pour objet de recueillir l'Éternité au sein de votre éphémère. Nulle inquiétude, nul doute, nulle Joie, ne peut interférer avec l'Onde de la Terre.

Nous vous avons toujours dit que le temps extérieur de l'Ascension serait le temps décidé par la Terre. Ce temps est arrivé. Il est manifesté. Certains d'entre vous en vivent la manifestation dans cette chair. Le Feu de la Terre, Libération de la Terre, vient (du noyau central cristallin de la Terre) réveiller la Vérité. Absolument tout (comme vous l'ont dit les Anciens) ce qui devait être accompli sur cette Terre, est accompli. Il reste à votre conscience et à votre chair à être Transcendés eux-mêmes, par le Chant de la Terre, le Chant du Ciel et les Trompettes. Ceci est, en votre langage, imminent. Qu'est-ce que l'imminence ? C'est ce qui est déjà accompli, dans les Dimensions autres que la vôtre, et qui ne souffre d'autre délai que celui de sa complétude. Ceci est maintenant.

Rappelez-vous : le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV) vous a souvent dit que ce qui disparaît est le monde, et absolument pas ce que vous Êtes. Vous Êtes (au-delà de la Semence d'Étoiles) l'Éternité. Certains mots ont été prononcés, et Vibrés, par l'Archange URIEL. Je viens y adjoindre la Présence du Feu, au sein de la Nouvelle Eucharistie de votre Sacré, qui est Cœur, qui est sacrum, qui est tête. Embrasant, et permettant au feu de la brûlure de devenir le Feu de Vie, l'Eau du Baptême, de votre Résurrection en l'Un.Ce qui s'accomplit, aujourd'hui, en termes humains, n'est que Justice et rétablissement de l'équité, de la Vérité, où nulle séparation ne peut prétendre s'opposer. En ce qui concerne le Je limité (auquel vous adhérez, de par votre simple présence sur ce monde), il y a juste à laisser l'Œuvre se terminer. Simplement. Restez, dans votre vie, à faire ce que vous faites, en percevant, et en réalisant, que vous n'êtes nullement ce faire, que vous n'êtes nullement cet être, même dans le Soi Lumière. Ce qui Est, est au-delà de tout mot. Il y a juste à Être, au-delà de tout mot. Cela ne requiert de vous aucune action, aucun état, aucune volonté, aucune impatience. Parce que cela Est. Dès maintenant.

L'ensemble des Archanges, résonant dans la ligne de votre Canal de l'Éther, est, très précisément, ce que vous Vivez. Ce qui a été nommé Onde de Vie, ou Onde de l'Éther, est effectivement ce que vous Êtes. Tout sens du Je, tout sens du Soi, tout sens d'un Archange, d'une Étoile, d'un Ancien, se résout, maintenant, dans l'Absolu que vous Êtes. Rappelez-vous que cela est naturel, inné, et ne peut être acquis, de quelque façon que ce soit. Aucune connaissance (et je laisserai, pour cela, l'Archange JOPHIEL s'exprimer longuement) ne justifie, et ne peut établir, la Vérité. Le temps (et l'instant que vous vivez) est venu de dépasser tout ce qui est passé, de dépasser toute croyance, en quoi que ce soit. Comme cela a été dit par ceux d'entre vous, humains, ayant atteint et réalisé cet Absolu, vous n'Êtes absolument rien de ce que vous pouvez supposer, croire, projeter, imaginer, construire et déconstruire. Le temps de la conscience projetée et séparée, par la Grâce de la Terre et sa propre décision, est achevé.

Allez votre chemin. Vous n'Êtes pas le chemin. Il n'y a pas de but autre que l'Absolu. Tout but est une projection de la conscience. Nous, Archanges, sommes autant en vous que vous Êtes en nous. Il n'y a nulle distance, nulle séparation, si ce n'est à travers la conscience séparée, aujourd'hui, où les Voiles de l'Illusion ont été brûlés par le Manteau de la Grâce. Vous Appelant à Être, au-delà de tout Être. S'illustrant encore, dans ce corps que vous habitez, par cette Onde de l'Éther, appelée, en temps ancien, l'éveil de la Kundalini. Tout ceci n'est pas vrai, car vous Êtes au-delà, même si cela se traduit, dans ce corps, par votre conscience, par votre comportement. Le Feu purifie toutes ces Illusions, toutes ces obsessions, toutes ces croyances. Le Temps de votre Résurrection est le Baptême, mettant fin à ce qui était isolé, séparé.

Comme vous l'ont dit et répété Anciens et Étoiles : l'Humilité, la Simplicité, l'effacement de tout ce qui n'est pas l'Absolu, est la Voie. Rappelez-vous : vous n'avez à être ni impatient, ni projeter une quelconque attente, car vous Êtes ce que vous attendez. Au travers de ces mots, et de la Vibration (même si cela ne fait pas sens, en ce que vous êtes), l'imprégnation de l'Onde réalisera cela.

Enfants de la Loi de Un, il n'y a d'autre loi que l'Un, il n'y a d'autre Vérité que l'Amour, il n'y a d'autre ultime but que l'Absolu. Vous Êtes le but, vous Êtes l'Ultime, vous Êtes l'Absolu. Cela Est, de toute Éternité. La Terre a donc accepté son Mariage. Vous êtes sur cette Terre, encore. CHRIST avait dit : « tu es poussière et tu retourneras poussière ». Seul Est, l'Absolu. Vous permettant de dire, et surtout de vivre : « moi et mon Père sommes Un ». Les Temps sont accomplis. Le Temps est accompli. La Terre est accomplie. Vous êtes accomplis. Dans le Feu de la Grâce. Dans la Grâce de l'Extase. Dans l'Extase de l'Absolu. Dans l'indicible Verbe résonant.

Je suis MIKAËL, Archange, le Feu purifiant et l'Épée transfixiante, aboutissant à la transverbération de MÉTATRON. Vous avez été déployés, vous vous êtes déployés, dans la Lumière. Vous vous êtes regardés, dans la Lumière. Il n'y a plus de distance. Il n'y a plus d'errance. Il n'y a rien à redouter.

En tant que Prince et Régent des Milices Célestes, ensemble, maintenant : le Temps de l'Éther, hors de ce temps, est là. Vivons la Vie.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Je suis MIKAËL, Prince et Régent des Milices Célestes. Je rends Grâce au Don, et à la Vie Une. Et je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page