Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

25 août 2011

pdf

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Mes enfants bien-aimés, ainsi que je l'avais dit, je reviens avant le 26 septembre et je viens, aussi, en fonction du déroulement, du déploiement de la Lumière et de l'ouverture de la Porte du Christ, au niveau de la Terre, du déploiement et de l'arrivée de Yérushalaïm. Alors, je viens vous porter, avec tout mon Amour de Mère, des paroles de Joie et des paroles de Grâce. Je viens vous dire de vous préparer à la Joie car ce qui vient est Joie. Je viens vous dire d'ouvrir votre Cœur à la Lumière, de franchir la Porte car le moment est venu de vivre la Joie.

Ce monde a été privé, depuis fort longtemps, de la Joie de l'Esprit et de l'Amour. Ce monde a été le terreau d'un certain nombre d'expériences. Ces expériences (auxquelles vous avez participé) ne sont pas la Vérité. Cela, vous l'espérez, vous le redoutez, vous le pensez. Quoi qu'il en soit, cela va, maintenant, arriver à votre Conscience. Alors, il faut se préparer. Quelle est cette préparation ? Vous préparer, simplement, à être la Joie, à être la Vie et à être la Nature de votre propre Présence. Il n'y a rien à préparer, à l'extérieur. Il n'y a rien à préparer, dans sa tête. Il y a, juste, à se préparer, dans le Cœur : rester le Cœur aimant et ouvert pour vivre le retour de la Joie. Tout cela arrive, maintenant, à grands pas et, je dirais, avec force et fracas et, ce qui se fracasse n'est pas le Cœur. Ce qui se fracasse est, justement, ce qui n'est pas le Cœur. Alors, il vous reste à accueillir l'Unité et la Vérité, à la vivre. C'est en ce sens que je viens vous exhorter à vous préparer. La préparation n'a pas besoin de quoi que ce soit d'extérieur. La préparation n'a pas besoin de circonstances. Elle a, juste, besoin que vous soyez présents et aimants, que vous soyez entre vos 4 Piliers, lucides et conscients de chaque instant. Dorénavant, que votre espérance se porte sur cette Joie qui (même si vous ne la connaissez pas encore) vous est promise et vient, vraiment.

Cela aussi, pour vous, est l'occasion de percevoir l'Appel. Le Son de l'Âme, le Son de l'Esprit, le Son de la Terre, le Son du Ciel, les Trompettes, résonnent de plus en plus. Elles sont, elles aussi, un Appel à votre préparation. Elles sont un Appel à rentrer dans l'Amour et à rentrer dans l'accueil. Comme cela a été dit par les Anciens, les temps s'accomplissent sous vos yeux. Bien sûr, vous pourrez toujours croire que rien n'est là et pourtant, regardez. Regardez en vous. Soyez attentifs à ce que vibre votre Cœur. Soyez attentifs à cette Joie qui va émerger, pour ceux qui ne la vivent pas encore. Vous allez vous alléger. Si vous acceptez (et acquiescez) à cette préparation de Cœur, tout va, maintenant, se mettre en place, en vous, pour vous permettre de vivre, d'accueillir, la Vérité. Il n'est plus temps, maintenant, de tergiverser. Il n'est plus temps d'écouter ce que vous disent vos peurs. Il n'est plus temps d'écouter ce que vous dit quoi que ce soit autour de vous. La seule chose à écouter, est votre Cœur. La seule chose à suivre, est votre Cœur.

Ainsi, ma Présence, ce soir, a, simplement, pour fonction de vous rappeler cela. Je sais que beaucoup d'entre vous attendent, encore une fois (avec espoir ou avec peur) ce qui arrive mais, je vous le dis en tant que Mère, ce qui vient ne peut être que Joie. Si, vous-mêmes, êtes préparés dans la Joie, si, vous-mêmes, acceptez que vous n'êtes que Joie, alors, vous vivrez cette Joie même si, pour l'instant, elle peut vous sembler (à certains d'entre vous) tellement éloignée de votre vie, de ce que vous percevez. Écoutez vos frères qui voient déjà la Lumière blanche, présente partout. Écoutez vos frères qui entendent le Son de la Terre et le Son de l'Appel de l'Esprit. Observez. Observez, en vous et autour de vous, tout ce qui évoque cette Joie. Bien sûr, des personnages qui sont dans la peur voudront, à tout prix, que vous éprouviez la peur parce que la peur est le meilleur moyen (pour ces êtres) de se nourrir et de vous maintenir dans l'ignorance de votre nature profonde qui est la Joie et l'Amour. Alors, à vous de savoir ce que vous voulez suivre : vous-mêmes et la Joie de ce que vous êtes ou ceux qui vous parlent de peur et qui entretiennent la peur.

Progressivement, vous allez percevoir, dans votre Conscience, qu'en tout et en finalité, tout se résume, simplement, à la Présence de l'Amour ou à la présence de la peur. Vous ne pouvez choisir autre chose que l'Amour ou la peur. Alors, si vous faites un pas vers l'Amour (même si, pour l'instant, vous ne vivez pas la Joie, ni encore l'Unité), à l'heure où l'Unité va venir à vous, alors, elle se manifestera en vous. Mais, pour cela, il faut que je vous répète : « n'ayez pas peur ». Ne soyez plus conditionnés par ce qui a conditionné ce monde. Allez, fermement, vers la Joie et laissez la Joie vous envahir. Pour cela, il n'y a rien besoin d'autre que de votre propre Cœur. Il n'y a rien à chercher, en dehors du Cœur. Il vous faut aller (comme cela a été dit) vers de plus en plus de simplicité car, dans la simplicité, la Joie et la Lumière vont vous apparaître d'une évidence (et d'une telle évidence), qu'à ce moment là, vous vous demanderez, même, comment vous avez pu passer à côté. Alors, soyez attentifs. Comme cela a été dit, veillez et priez. Cela veut dire, simplement, soyez lucides et soyez dans cette espérance de l'Amour qui vient à vous. Que vous l'ayez déjà vécu, ou pas, n'a plus d'importance car vous allez le vivre. Il y a juste à ne pas laisser tout ce qui peut venir se déployer comme résistance, à ce qui peut venir effleurer, dans les peurs que vous n'avez pas encore évacuées. Il y juste à ne pas leur donner de prise car, vous n'êtes pas cela. A vous de savoir ce que vous voulez regarder. A vous de choisir la peur ou l'Amour et cela est vraiment l'unique choix, l'unique Vérité.

Je viens, aujourd'hui, simplement, vous encourager. À 4 semaines de notre rendez-vous, je viens vous demander, en tant que Mère, d'être la Joie, de l'incarner, ici, sur Terre, dans ce corps, quel que soit l'état de ce corps. Je viens vous demander d'être la Joie, quelles que soient les peurs qui sont encore là mais qui vont s'éclairer et qui, simplement, vont être baignées dans l'Amour et la Joie. Je viens vous demander d'être dans la veille et la prière, celle du Cœur ouvert et aimant. Je viens vous dire de ne pas vous attarder au vacarme du monde, qui n'est que le vacarme de l'Illusion qui s'effondre. Rappelez-vous que, quoi que vive votre corps, que quoi que vive votre personnalité, en chacun de vous (sans aucune exception), il y a un Centre et ce Centre est Amour et il est là, de toute Éternité, même s'il avait été caché et enfermé. Aujourd'hui, la Porte est ouverte. Il ne tient qu'à vous de rentrer dans ce Temple. Quel que soit le corps (quelle que soit sa légèreté ou sa pesanteur), quelles que soient les peurs (qui animent, encore, votre vie ou votre personnalité), quelles que soient les épreuves, rappelez-vous que la Lumière, l'Amour et la Joie sont l'Intelligence Suprême qui est la solution à absolument tout.

Vous (par vous-mêmes, au sein de la personnalité), vous ne pourrez plus rien et de moins en moins. Seul l'Amour peut tout et pourra, de plus en plus, tout. C'est cela qu'il faut espérer et c'est ça qu'il faut voir se déployer, en vous, car c'est la seule Vérité. Tout le reste ne fait partie (comme je l'ai dit) que de vos peurs, que des conditionnements, que des choses qui n'étaient, justement, que liées à l'absence d'Amour. Encore une fois, ne jugez quiconque et encore moins vous-mêmes. Contentez-vous d'accueillir et de vivre la Grâce. Quel que soit l'état du corps, quel que soit l'état du moment, il est un moment inscrit, en vous, qui transcende totalement, tout cela. Vous avez, juste, à le conscientiser (c'est-à-dire à être dedans et non pas à l'extérieur de cela) et cela est présent, de plus en plus, dans votre Cœur, non pas dans les idées, non pas dans le futur, non pas dans la vie ordinaire mais, néanmoins, dans l'ordinaire de la vie, dépouillé de tout le reste (c'est-à-dire dépouillé de tout ce qui n'est pas la Vie) car, si vous vivez, alors, ce Royaume des Cieux (cette Grâce et cette Joie), tout le reste découlera de là, sans aucune exception. Alors, à ce moment là, vous ne pourrez plus être affectés par quoi que ce soit venant de vous, comme de l'extérieur. Vous deviendrez cette Joie et cet Amour, en totalité car, c'est votre Nature et votre Essence. Et cela est maintenant.

Voilà le simple rappel que je voulais formuler, parmi vous, aujourd'hui. Gardez, dans son sens le plus noble, la foi. Non pas une foi aveugle mais la foi en ce que vous êtes : des Êtres de pure Lumière, des Esprits identiques au Grand Esprit, à La Source, immuables et éternels. C'est votre Nature, bien au-delà des voiles de la chair. Les voiles qui se déchirent, maintenant, totalement, et vous donneront à voir (et à vivre) la Vérité de ce que je vous dis, si vous ne le vivez pas encore. Mais, n'oubliez pas que, pour le vivre, il faut acquiescer. N'oubliez pas que, pour le vivre, il vous faut vivre que vous n'êtes pas la moindre de vos souffrances (qui, pourtant, vous semblent si prenantes), que vous n'êtes pas la moindre des peurs (qui peut vous habiter encore), que tout cela ne sont que des projections de vous-mêmes dans une Illusion totale et, c'est au sein de cette Illusion qu'il faut vaincre l'Illusion. Mais, ce « vaincre » n'est pas un combat. C'est justement une capitulation et c'est cette capitulation à la Joie et à la Grâce qui vaincra l'Ombre, quelle qu'elle soit. Ce n'est pas un combat. C'est une compréhension de la Conscience et un vécu direct de ce que vous êtes.

J'arrêterai là, ce soir, mon message. Je reviendrais, aussi (sans vous en donner la date), probablement encore 2 fois, durant le mois qui va s'écouler. Rappelez-vous que vous seuls pouvez vous rendre dans votre Cœur mais, rappelez-vous, aussi, que dans votre Cœur, vous ne serez plus jamais seuls car vous serez l'Amour et l'Amour est tout. Il n'y a qu'en dehors du Cœur que peut exister, encore (et existera encore) la peur, la souffrance, la douleur mais, dès l'instant où vous vous engagez dans la Porte Étroite, alors le Christ y est. La Lumière blanche y est déjà et là, il n'y a nul interstice pour la moindre peur, pour la moindre souffrance, pour la moindre Ombre car la Lumière éclaire tout et l'Amour est tout.

Je reviendrai (ici, dans cet espace) dans quelques minutes pour vous accompagner dans votre alignement. Comme je l'ai dit (voilà 2 ou 3 mois), je suis présente, maintenant (même pour ceux qui ne le conscientisent pas), dans chaque moment où vous rejoignez la Merkabah Interdimensionnelle, ce Corps de Lumière de l'humanité. Je vous transmets tout mon Amour, celui que vous êtes.

... Effusion Vibratoire ....

A bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page