Autres Dimensions

Sois qui tu es

JOPHIEL

15 août 2008

pdf

Salutations à vous, âmes humaines en pérégrination. Je suis JOPHIEL, ange de la Connaissance et de la Lumière dorée. Est inscrite en chacun d'entre vous la marque imprimée par 4 archanges. Je viens vous délivrer la connaissance de la bénédiction de ma Lumière et de ma Connaissance. Comme vous le savez, depuis le début de votre année terrestre je suis l'Archange de la préparation de la confrontation, intervenant en fin de cycle en préalable et en accompagnement à l'archange Mickaël et à l'archange Uriel. Mon rôle est de préparer le maximum d'âmes humaines en pérégrination à accepter l'éventualité du saut dimensionnel, passant en priorité par la rencontre avec l'Ange. Ceci a été amplement développé. Comme cela vous a été communiqué par l'un des régents de l'intra-Terre, il existe des protocoles utilisant les formes cristallisées de votre Terre permettant de préparer activement les mécanismes énergétiques et de conscience liés à l'ascension et au retournement. Vous savez aussi que la forme, les gestes et les nombres sont les manifestations des archétypes du Divin. Il existe aussi une bénédiction de ma présence que je vais vous transmettre, au préalable, avant d'ouvrir un espace d'échanges avec vous. Cette bénédiction est constituée de deux parties distinctes qui s'enchaînent l'une et l'autre. La 1ère est en rapport avec mes demeures vibratoires qui sont les mondes où je stationne en attendant les fins de cycle. Ces mondes sont liés à ce que vous appelez la constellation d'Orion. L'archange Mickaël, quant à lui, stationne sur Sirius B.

La 1ère partie de la bénédiction de ma présence s'appelle donc le Salut d'Orion. Il consiste, pour vous qui êtes dans la forme, à étendre au devant vous le bras gauche comme ceci, à placer ensuite celui-ci sur votre chakra du centre. À faire de même avec la main droite ensuite et à ramener celle-ci sur la main gauche en inclinant la tête. Elle fait référence à mon origine mais aussi à l'origine de la 1ère pulsation ayant été relayée, depuis Sirius, sur l'une des étoiles et planètes de ce que vous appelez Orion. La salutation appelée « Salut d'Orion » est un signe majeur de reconnaissance des peuples et des dimensions affiliées à ce que vous appelez, je crois, le Conseil Galactique, en liaison avec l'ordre des Melkizedek et Shamballa. Toute entité de Lumière, ange, peuple (humanoïde ou non), doit répondre à ce salut par le même salut dès le moment où cette entité appartient à la Confédération Galactique de Lumière. Les êtres non lumineux ayant refusé le plan évolutif de la Confédération Galactique de Lumière ne peuvent effectuer ce salut. Historiquement parlant, ou géographiquement parlant, si vous préférez, ce signe correspond à l'échange entre les peuples au niveau du cœur ou, s'il n'y a pas de cœur au sens organique, en tout cas, du centre. Il doit être utilisé en période de difficulté, de confrontation, telle qu'elle arrive sur votre planète et dans ce système solaire. Ma présence étant le garant d'une mise en conformité de votre âme avec la Confédération Galactique et les plans ascensionnels.

Retenez bien, au moment opportun, qu'aucune force ou présence opposée à la Confédération Galactique ne peut réaliser le salut d'Orion. Je vous transmets là un grand secret en rapport avec les lois évolutives. N'oubliez pas non plus qu'en ce jour vous rentrez en ce que j'ai appelé la confrontation, certes, mais aussi l'œuvre au rouge, devant durer le temps restant des 42 mois desquels vous décomptez la période de mai à ce jour, un peu plus de 3 ans. Durant cette époque, tout ce qui vous a été caché, à titre individuel, à titre collectif, à titre historique, à titre social et aussi à titre spirituel, sera dévoilé ou démasqué. Ainsi en est-il lors de toute période identique à celle-ci dans les univers des univers. Voici donc les quelques éléments que je souhaitais vous donner. Je me tiens quelques instants à votre disposition si ces informations nécessitent des compléments d'information.

Question : pourquoi ceux qui ne font pas partie de la Confédération Galactique ne peuvent pas faire le salut d'Orion ?
Dans d'autres dimensions, mais aussi dans votre dimension, il existe des peuples technologiquement plus évolués que vous. La réalisation de ce geste, a priori fort simple, leur est impossible pour des raisons physiologiques et énergétiques. C'est comme si je vous disais de placer vos deux pieds derrière votre tête. Cela me semblerait, pour la race humaine, difficilement réalisable, excepté avec un entraînement fort long. Il en est de même pour le salut d'Orion.

Question : ceux qui ne peuvent répondre à ce salut ne font systématiquement pas partie de la Confédération Galactique ?
Cela est évident. Qu'ils soient anges, ou ce que vous appelleriez communément désincarnés, faisant partie de la Lumière, doivent vous répondre à ce salut.

Question : le salut d'Orion est je suppose largement répandu sur la planète aujourd'hui ?
Tout à fait.

Question : ce salut peut être enseigné et diffusé largement ?
Bien évidemment. Un être humain qui pratiquerait ce salut, n'appartenant pas, pour ce moment, à l'effort d'évolution de l'ascension, serait dans l'impossibilité de le reproduire. De la même façon que dans votre tradition appelée catholique, le démon, tel que vous l'appelez, ne peut réaliser un signe de croix.

Question : qui va dévoiler ce qui doit l'être prochainement ?
Les énergies présentes à la surface de votre planète préparent cette confrontation et cette révélation. Cette révélation se fera de multiples façons : par les médias, par la rumeur, par les journaux, par tout moyen existant à votre disposition sur les plans de la 3ème dimension et sur des plans plus subtils, aussi.

Question : par internet, aussi ?
Si ce réseau reste fonctionnel, oui.

Question : la présence de la planète Erkobulus en fait également partie ?
Cela en fait largement partie mais aussi un certain nombre de données occultées de votre propre histoire, manipulées par certaines forces. Vous aurez suffisamment d'éléments prochainement à vous mettre, je dirais, sous la dent ou sous le regard.

Question : les médias vont dire la vérité ?
Un certain nombre de choses ne peuvent être déformées devant l'évidence.

Question : que faire si on se trouve face à une personne qui ne peut répondre au salut d'Orion ?
Vous parlez d'une personne sur votre propre plan dimensionnel ? Il serait préférable et souhaitable d'éviter ce genre de personnes.

Question : et sur d'autres plans ?
La question ne se pose pas car ce simple signe permettra de dresser, entre vous et cette présence, un rempart infranchissable.

Question : peut-on alors faire le salut d'Orion comme protection avant de changer de plan de conscience, avant de s'endormir, en particulier ?
Le salut est fait pour saluer. Il ne s'agit pas d'un rituel de protection.

Question : c'est donc seulement pour reconnaître si la personne qu'on rencontre fait partie de la Confédération Galactique ?
Ou éventuellement de rentrer en protection mais à ce moment là.

Question : quand vous parlez de mois, vous parlez de mois lunaires ?
Cela est à peu près cela. Je fais état d'un nombre de jours dans un mois étant situé entre 28 et 30 jours. Grosso modo, cela correspond, avec un décalage minime, à vos mois solaires, malgré tout. Il s'agit d'un cycle particulier, non pas lié au soleil et à la lune, mais d'un cycle de temps reporté à un cycle beaucoup plus long que celui de vos années qui n'a pas eu la même valeur durant le même cycle de 52 000 ans. Vous persistez à compter des journées de 24 heures alors qu'elles n'en font plus que 22 heures. Cela est fâcheux au niveau du compte.

Question : dans votre référence de temps vous prenez en compte l'année platonicienne de 25 920 ans ?
Il s'agit du même cycle.

Question : pourquoi les journées ne font plus que 22 heures ?
Qu'est ce qui détermine, à l'endroit où vous vivez, la durée de vos journées ?

Question : la vitesse de rotation de la terre sur elle-même peut-être ?
Exact. Vous en concluez que ...

Question : ... la terre tourne plus vite ?
Exact. Cela a commencé depuis l'entrée de votre système solaire sous l'influence du Soleil Central de la galaxie entre le15 et le 18 août 1984.

Question : cela fait partie des choses que les astrophysiciens n'ont pas révélées ?
Oui.

Question : cela fera partie des révélations à venir ?
Oui.

Question : cela va entraîner des réajustements ?
Non, à partir du moment où vous avez conservé les mêmes repères. Il ne manque pas 2 heures la nuit ou 2 heures le jour. On peut dire simplement que vos heures font 3 minutes de moins.

Question : cela explique l'impression que le temps passe plus vite ?
Pour certaines personnes, oui.

Question : cela pourrait être important de s'ajuster ?
Cela n'a aucune importance pour vous.

Question : cela en a-t-il pour d'autres ?
Cela en a pour la Terre qui, par l'accélération du mouvement, prépare l'arrêt du mouvement par inversion de ce que vous appelez le moment cinétique.

Question : est-ce le fameux point 0 ?
Oui.

Question : à partir de ce moment cinétique les cycles vont-ils changer ?
Vous ne vivrez plus dans le même espace / temps. Vous ne connaîtrez plus, pour ceux qui auront accès à cette nouvelle dimension, l'alternance jour / nuit malgré la rotation autour d'un soleil. Il y a 2 façons de procéder pour être en permanence dans le jour : soit il existe deux soleils en opposition de phase, une planète tournant autour d'un même soleil mais ayant toujours un côté éclairé par l'un des deux soleils. La deuxième solution (la plus fréquente dans les dimensions basses dans lesquelles vous êtes) concerne un passage de la vie au niveau du Soleil Central c'est-à-dire au niveau du centre des planètes.

Question : le point 0 se situe le 21 décembre 2012 ?
Très précisément.

Question : la terre tourne plus vite mais accélère-t-elle également dans son mouvement global ?
Elle accélérera aussi.

Question : À partir de ce point 0 ?
Bien avant.

Question : et sur elle-même ?
Elle ne peut aller plus vite sur sa rotation sur elle-même que 20 heures.

Question : cela explique les dérèglements climatiques que nous observons ?
Complètement et parfaitement. Il n'y a jamais eu ce que nombre d'humains appellent un réchauffement. Il existe un dérèglement, une modification des masses hydriques de la planète devant se répartir de manière différente.

Question : la vitesse changeant, les règles de gravitation changent ?
Complètement.

Question: c'est ça qui fait bouger les masses hydriques et explique les manifestations naturelles violentes ?
Complètement. Tout cela est complètement lié, bien sûr ,et ne correspond aucunement à l'activité humaine. De même que les dinosaures ont disparu de la surface de cette planète indépendamment de leur propre activité.

Question : ce sera l'un des secrets révélés ?
Oui. Un certain nombre de données géophysiques ne pourront plus être camouflées devant les évidences. Très bientôt le soleil va reprendre ses éruptions solaires qui se sont arrêtées depuis le début de cette année. Elles ont pratiquement cessé et reprendront de manière particulièrement violente en cette fin d'année.

Question : les réseaux géomagnétiques de surface vont être perturbés ?
Ils sont déjà perturbés mais ils seront modifiés et réajustés par un certain nombre d'entités (intra-Terrestres et extra-Terrestres) veillant à ce qu'on appelle les grilles magnétiques terrestres.

Question : et les grilles de l'intra-Terre ?
En quoi cela vous concerne-t-il ?

Question : que se passera-t-il au moment de la reprise des éruptions solaires ?
Vous vivrez le début de perturbations, de type électrique, majeures. Votre monde est commandé et dirigé par l'électricité.

Question : le réseau internet est concerné ?
Il y a d'autres raisons pour que celui-ci soit modifié mais, bien évidemment, les perturbations liées aux éruptions solaires entraîneront nombre de perturbations électriques et magnétiques.

Question : les modifications des champs électro-magnétiques terrestres sont-elles nécessaires à l'évolution de nos structures ?
Elles le sont, bien évidemment.

Question : cela participe de l'accompagnement au saut dimensionnel ?
Bien sûr.

Question : dans nos structures également ?
Tout à fait.

Question : de votre point de vue, pourriez-vous nous parler de la Merkabah ?
La Merkabah, ou vaisseau de Lumière, est une structure géométrique précise qui, sur un mouvement de rotation de l'un des axes, va générer un champ de formes permettant l'émergence de certaines énergies et de certaines dimensions. En cela, tout ce qui circule à l'heure actuelle, que cela soit authentique ou déformée, n'a aucune importance. L'important est que les humains sachent que cette forme existe et qu'elle est porteuse d'une énergie et d'un mouvement.

Question : c'est cela qu'on appelle la Jérusalem Céleste ?
La Merkabah est une vibration appelée vaisseau de Lumière, véhicule ascensionnel, colombe et aussi Jérusalem céleste qui est plus que cela.

Question : le 21 décembre 2012 est une date figée ou ça peut évoluer ?
Il existe des éléments figés. Une planète qui se dirige vers vous ne peut être déviée. Elle obéit à des impératifs chronologiques mais aussi de positionnement. Alors, ceci peut effectivement être ajusté pour faire coïncider des éléments spécifiques, mais très peu. Il y a quelques années, certains évènements étaient conditionnels selon l'évolution des consciences humaines et du nombre de consciences aptes à évoluer en 5ème dimension. Aujourd'hui cela n'est plus le cas. Vous êtes entrés, depuis le début de cette année, jusqu'à la fin des 42 mois et surtout jusqu'à décembre 2012, dans des temps qui sont limités, incompressibles et inextensibles.

Question : Erkobulus va-t-elle percuter la terre ?
Qui dit percussion dit annihilation totale d'un système solaire. Cela est inenvisageable.

Question : Erkobulus va se mettre en orbite autour de la terre ?
Dieu merci, non. Une planète aussi gigantesque ne pourrait en aucun cas tourner autour de votre petite planète. Elle ne croisera certainement pas son orbite. Elle apparaîtra dans votre ciel, elle croisera sur un plan de l'écliptique à 90 degrés.

Question : elle fonctionne comme une comète ?
Absolument pas. Une comète possède une masse atomique qui est incomparablement plus faible que la masse de cette planète. Une comète, de plus, est l'incarnation, dans la forme, de l'énergie Mickaëlique, dont le but est de prévenir, comme le savaient les anciens astrologues. Le but de cette planète n'est pas de prévenir mais de transformer.

Question : les modifications climatiques sont directement liées à Erkobulus ?
Oui. Il y a deux évènements majeurs sur le plan cosmologique et astrologique qui se sont succédés : il y a d'abord l'influence du Soleil Central de la galaxie sous lequel vous êtes entrés, à la date que j'ai donnée. Le 2ème évènement est l'influence géomagnétique de cette planète qui vous affecte depuis cette année.

Question : quel est le phénomène qui explique l'accélération de la Terre ?
La présence, déjà, vibratoire de la planète Erkobulus. Le Soleil Central n'est responsable, si l'on peut dire, que de la descente et la manifestation de l'Esprit Saint, mais absolument pas de manifestations de cet ordre là.

Question : Erkobulus tourne autour de quel soleil ?
Elle tourne autour du même soleil que le vôtre mais toutes vos planètes sont sur un plan sagittal. Erkobulus est à 90 degrés.

Question : Erkobulus est-elle habitée ?
Elle l'a été dans des temps fort anciens.

Question : la confrontation qui vient sera apocalyptique ou pas ?
Tout dépendra de la réaction de l'humanité, à titre individuel ou collectif. Tout cela change de minute en minute.

Question : à titre individuel comme accompagner ça au mieux ?
Être aligné, éveillé, centré et dans des circonstances de vie, j'appellerais ça, loin de zones d'agitation, au sens large. Mais, encore une fois, vous n'avez pas, en employant une expression sur votre Terre, à faire de plans sur la comète car il s'agit d'être à l'écoute de l'être intérieur qui vous guidera beaucoup plus sûrement que des choix liés à l'intellect. Il ne vous servira à rien de vouloir être à tel endroit plutôt que tel autre endroit sachant que toute âme est prise en charge individuellement, où que vous soyez. Néanmoins, il est beaucoup plus confortable, pour s'aligner, d'être dans des endroits qui sont moins pollués ou perturbés, cela est évident.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.

Alors, âmes humaines en pérégrination, je vous dis à bientôt et je vous quitte avec ça (ndr : le salut d'Orion).

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page