Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

2 octobre 2009

pdf

Question : pourquoi effuser la Lumière, de manière volontaire, est une forme de prise de pouvoir ?
Bien-aimée, les paroles d'Omraam Mikhaël Aïvanhov (ndr : qui a abordé ce sujet, le même jour) peuvent, effectivement, surprendre et, pourtant, de très nombreux enseignements ont insisté, et insistent encore, afin que l'être humain bénisse et envoie de la Lumière sur son prochain. Néanmoins, aujourd'hui, il vous est demandé un effort supplémentaire afin d'en vérifier, dans très peu de temps, l'utilité et la véracité. Je m'explique : au fur et à mesure que la Lumière vous pénètre, elle vous transforme et elle vous rend transparents, elle fait de vous des Êtres en route vers leur Unité, vers la clarté et au sein de cette route vous découvrez que vous êtes des Êtres, vous aussi, de Radiance et de Vibration. La meilleure Radiance et Vibration qui puisse émaner de vous est celle qui survient au moment où votre mental ne peut-être actif, c'est le moment où votre Conscience se loge au sein de l'Unité, dans votre Temple intérieur que vous appelez le Cœur et, à ce moment-là, il vous suffit d'être. Vous n'avez plus besoin de volonté propre, vous devenez irradiant, vous devenez la Radiance et vous devenez la Lumière et la Lumière se suffit à elle-même, elle n'a pas besoin de volonté propre pour se diriger sur quelqu'un. Rappelez-vous que la Lumière est Intelligence et que cette Intelligence se dirige là où elle doit se diriger, sans intervention de votre volonté propre, en Vérité. Aujourd'hui, vous devez découvrir le principe de l'irradiation et de la Radiance de la Lumière, de la Guidance de la Lumière, non pas celle que vous projetez mais celle que vous émanez, en toute simplicité et en toute humilité. Cela est bien différent. De plus, vous allez comprendre, dans très peu de temps, au travers de la fulgurance de la Révélation de la Lumière, en vous, au sein de votre Conscience, qu'à partir du moment où vous faites intervenir votre pouvoir, même de Lumière, vous retombez dans la dualité c'est-à-dire dans le combat entre le bien et le mal. Or, ainsi que nous vous l'avons dit, ainsi que nous vous l'avons démontré, la Lumière est évidence. La Lumière transparaît à partir du moment où vous abandonnez tout pouvoir extérieur et où vous vous recentrez sur votre pouvoir intérieur qui est abandon et maîtrise de cette Lumière. À partir de ce moment-là, vous devenez capable d'accueillir, en votre Être, la Lumière. Vous devenez vous-même Source, au sein de ce monde de Lumière. À ce moment-là, vous n'avez plus besoin de diriger, par la pensée, par la volonté ou par l'intention (bonne plutôt que mauvaise) quelque chose qui est de votre nature. Il vous est demandé, aujourd'hui, de pénétrer dans votre nature de Lumière et non pas dans la volonté de la Lumière. La volonté de bien est une chose qui a été utilisée et qui a été falsifiée. Maintenir l'Illusion, c'est maintenir la volonté de bien pour s'opposer au mal. La Lumière ne s'oppose jamais. La Lumière ne convainc jamais parce qu'elle est évidence, et elle est irradiance, et elle est Immanence, et elle n'a besoin de rien d'autre. Aujourd'hui, il vous est demandé de vous élever dans ces domaines de l'Unité, de changer vos mécanismes de perception et de fonctionnement, mais cela ne peut se faire où se créer par une action de votre mental. Ceci ne peut se réaliser que par l'actualisation de l'Unité, par l'actualisation de l'humilité au sein de votre Temple intérieur et d'aucune autre manière.

Question : comment accompagner au mieux les animaux, les végétaux, en particulier les arbres ?
Bien-aimé, à ce niveau là, aussi, il te faut changer de regard. En effet, ce n'est pas toi qui accompagne les arbres mais c'est eux qui te guident vers la 5ème dimension. Les arbres sont reliés, de tout Éternité, à ces domaines subtils. Les arbres sont les Ancreurs et les ponts multidimensionnels, au sein de votre dimension, au même titre que, dans d'autres éléments (et, en particulier, dans l'eau) se trouvent des Peuples issus de dimensions bien plus élevées que la vôtre. En ce qui concerne ce que vous appelez les animaux domestiques, ou non, ils sont, eux aussi, sensibles à la Vibration de la Lumière. Certains d'entre eux sont en train de découvrir le principe de l'individualisation, le principe de la télépathie. Ainsi, les animaux sont là, non pas, eux, pour vous guider mais pour parcourir un chemin qui, parfois, est parallèle. Alors, il y a beaucoup plus d'espérance chez l'animal, encore, que chez l'homme. Néanmoins, retenez-bien que les arbres sont ceux qui vous permettent de vous relier, de vous aligner, au Ciel et à la Terre, aux sources Intra-Terrestres et à la Source Extra-terrestre. Alors, l'accompagnement n'est pas toujours dans le sens que vous croyez. De la même façon, nous vous accompagnons mais vous nous accompagnez, aussi, afin que nous pénétrions au sein de cette densité, par la grâce et la puissance de l'Amour, mais sans aucun pouvoir, uniquement par irradiance, par Immanence. Alors, c'est un chemin d'accompagnement mutuel, il n'y a pas de techniques particulières, simplement à Être. Là aussi, encore une fois, le meilleur accompagnement, aujourd'hui, n'est plus lié à l'Intelligence de la connaissance d'un système de guérison ou autre mais il est lié, avant tout, à l'Intelligence de l'Être. Si vous étiez capables de vivre suffisamment longtemps en Être, et dans les expériences de fulgurance de Lumière que vous allez vivre, vous pourriez guérir instantanément et dire, ainsi que le disait Jésus Christ : « qui m'a touché ? » et la femme lui dit que ses saignements s'arrêtaient instantanément. Ceci est principe de Vérité parce que la Lumière est transcendante, parce que la Lumière est agissante, de par son Intelligence propre et intrinsèque, sur tous les déséquilibres existants au sein de vos corps et de vos enveloppes subtiles liées à cette dualité, parce que la Lumière n'appartient pas à cette dimension. Ce que vous voyez, ce que vous percevez, est une Illusion de Lumière, elle n'est pas la vraie Lumière, mais ceci fait partie de la Révélation que vous allez vivre au fur et à mesure des semaines qui vont s'écouler.

Question : les angoisses que beaucoup ont ressenti ces dernières semaines font partie des transformations actuelles ou cela relève d'un autre processus ?
Bien-aimée, il y a des processus collectifs qui dépassent largement, au sein de votre Humanité, les processus individuels. Vous baignez, je ne vous apprends rien, dans des bains vibratoires de particules diverses et variées, de longueurs d'onde différentes. Il est très facile, au sein de cette Humanité, de créer, littéralement, des trains d'ondes par la pensée et ils sont beaucoup plus puissants que ceux qui pourraient exister par des appareillages technologiques. Les trains d'ondes les plus utilisés, au sein de votre Humanité, ont toujours été l'instillation de la peur : peur de la maladie, peur de la souffrance, ou peur de la mort. Toute votre société est bâtie sur le culte de la peur, le culte de la mort, et la peur de la mort. Au mois de septembre, du fait de l'insuffisance de peurs, créées par la crise économique qu'on vous a insufflée, a été décidé d'adjoindre, au sein de l'Humanité, la peur liée aux maladies, aux médias. Vos systèmes d'informations falsifiées vous ont, ainsi, littéralement, abreuvés de Vibrations lourdes de peur de mort et de maladie. Ainsi, bien évidemment, cet égrégore collectif créé au niveau astral (que nous avions allégé durant votre été) a pu se remanifester au sein de votre individualité par ce que vous appelez des remontées mais ce n'étaient pas les vôtres, ce n'était que le principe de résonance et d'attraction, en réaction et en attraction aux énergies de peur qui avaient été insufflées par la puissance de vos médias. Néanmoins, aujourd'hui, et par le travail de la Radiance et de multiples rayonnements de Lumière qui ont été effectués, les blocages ont été levés et l'Humanité a pu aller par-delà les limitations qui ont voulu être insufflées par les mauvais garçons et par ces forces liées aux égrégores. Maintenant, vous n'avez plus à vous soucier. Ces périodes de lourdeur sont derrière vous, s'ouvrent à vous, d'ores et déjà pour certains d'entre vous, des périodes de grande expansion, de grande Joie. Vous allez découvrir que vous n'êtes pas vos souffrances. Vous allez découvrir que vous n'êtes pas ce corps. Vous allez découvrir que vous n'êtes pas vos croyances, non plus. Vous allez découvrir la Vérité nue de la Lumière, de l'évidence des multi dimensions et des multi univers. Ceux-ci vont se révéler à vous, de multiples manières, mais cela concourra à dissoudre les égrégores qui ont permis le maintien de l'Illusion de cette dualité.

Question : faut-il laisser faire ou intervenir, en particulier quand on accompagne sa maman en fin de vie, en conscience, et que des éléments de l'entourage ne vont pas dans ce sens ?
Bien-aimée, dans ce cas et dans bien d'autres, bien évidemment, quand vous découvrez les domaines de l'Amour, les domaines où la parole ne sert plus à rien, où le domaine de la Vibration s'établit entre deux êtres ou entre vous et une situation, vous découvrez la plénitude de l'Amour. Alors, bien évidemment, quand vous découvrez que des choses ne sont pas en accord avec cet Amour, et cette perception que vous en avez, vous êtes heurtés et, à ce moment-là, se pose la question : « dois-je dire ou ne pas dire ? », « dois-je agir ou ne pas agir ? », « dois-je montrer ou ne pas montrer ? ». En fait, la solution est simple, la solution est de vous replacer dans le même état vibratoire qui a permis l'instauration de cette relation d'Amour, entre vous et un autre être, ou entre vous et une situation, ou entre vous et vous-même, et, à partir du moment où la Vibration du Coeur se rétablit dans cet État de Conscience particulier, à ce moment-là, les mots qui viendront seront les mots de l'Amour et seront les mots justes et n'entraîneront pas de réaction liée à la dualité, ou à l'opposition, ou à la confrontation. Ceci, aussi, est expérience à bâtir et à manifester. Au fur et à mesure que vous découvrirez les fulgurances de l'évidence de la Lumière, vous deviendrez capables de vous exprimer avec les mots justes. Les mots justes ne seront pas formés au sein de votre tête mais seront, ce que j'appellerais, les mots de votre Coeur et ils transparaîtront la même Lumière, ils danseront, tels des flammes de Lumière et permettront, alors, de résoudre ce qui vous paraissait, encore quelque temps auparavant, au niveau de votre tête, insoluble.

Question : comment faire la différence entre la voix du mental et la voix d'un Ange Gardien ?
Beaucoup d'êtres, bien-aimé, se posent cette question. Avant la période trouble dont vous a parlé le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, beaucoup d'êtres Humains ont commencé à percevoir, à entendre, des voix. Maintenant, il y a une différence essentielle. Quelle est la différence entre la voix du mental et la voix de l'Ange ? La voix du mental est la voix de la dualité, elle vous proposera systématiquement deux choix et toujours vous fera hésiter entre telle chose ou telle autre chose. La voix de l'Ange est une voix unitaire, elle va dans le sens de l'évidence, elle va dans le sens de l'aide, elle ouvre votre Cœur, littéralement, elle vous fait prendre Conscience. Le mental, jamais. Le mental est l'outil du doute et celui qui va insuffler, en vous, ce que certains d'entre vous vont masquer par des mots comme discernement et intuition. Le mental se justifie en voulant vous faire discerner. Le mental veut se justifier, lui-même, en vous faisant croire que c'est de l'intuition. L'intuition est évidence, elle est fulgurance, elle aussi, et elle devient évidence face à une situation. L'aspect vibratoire, aussi, est essentiel. La voix du mental alourdit votre Vibration. La voix de l'Ange vous élève et élève votre Vibration. Ceci est apprentissage. Là aussi, si vous avez peur de vous laisser induire en dualité, alors, à ce moment-là il convient de réaliser un protocole simple d'éveil de la Vibration du Cœur, au travers l'énoncé de certaines syllabes sacrées que vous connaissez, ou encore, à travers des prières qui vous sont propres, ou des techniques vibratoires qui vous sont propres. En fait, vous devriez faire l'apprentissage et apprendre que les mots que vous prononcez doivent être issus, non pas d'une réflexion au sein de votre tête, non pas de mots justes par un art habile de la communication mais, bien plus, de mots issus de votre Cœur car le Cœur, effectivement, peut parler, lui aussi. Les mots qui en sortent, à ce moment-là, ne sont plus empreints de votre dualité liée au mental. C'est un apprentissage à bâtir mais celui-ci se réalisera, de manière fort simple, avec les périodes d'évidence de la Lumière et de sa fulgurance.

Question : le fait d'avoir un corps de Cristal, de Diamant ou un corps Triangle nous dispense-t-il d'emmener notre patrimoine génétique lors de la translation dimensionnelle ?
Bien-aimé, chaque cas est différent. La Conscience doit passer, en totalité, dans ce corps de pure Lumière appelé, effectivement, corps de Lumière, corps de Cristal, corps de Diamant ou d'autres corps, encore. Maintenant, votre Conscience va pouvoir s'expandre et s'élever. Pour beaucoup d'entre vous, cette Conscience sera capable d'élever physiquement ce corps. Celui-ci changera de densité, le moment venu, il deviendra plus léger mais il sera toujours corporéité. D'ailleurs, ce que l'on appelle corps de Lumière est une forme de corporéité, ce que l'on appelle corps de Cristal est aussi une forme de corporéité, certes, à des Vibrations profondément différentes de ce que vous connaissez, au sein de ce corps projeté dans cette matrice que vous habitez. Il convient de comprendre qu'au fur et à mesure que vous pénétrerez certains de ces différents véhicules, vous aurez l'impression, d'abord, d'être séparés, qu'il y aura, en vous, deux Consciences distinctes : une Conscience de l'Êtreté, une Conscience de la personnalité, mais, au bout d'un certain temps, ces deux Consciences seront à même de se superposer, de s'ajuster et de se confondre. L'une se résoudra en l'autre. La personnalité se résoudra en l'Êtreté. À ce moment-là, le matériel génétique pourra suivre cette voie mais, pour l'instant, ne vous posez pas ces questions-là, contentez-vous de vivre l'Êtreté, contentez-vous de vivre les expériences qui vous sont proposées par la fulgurance de la Lumière, par la bienveillance de la Source et par la bienveillance de nos Radiations du Conclave Archangélique.

Question : communiquer avec les Anges et les Archanges n'est pas évident, dans la vie quotidienne.
Bien-aimé, le but d'un Archange n'est pas de t'aider à vivre ton quotidien, le but d'un Archange est de t'aider à t'élever au-dessus de ta condition et de retrouver ta condition d'éternité. Alors, bien évidemment, (quoi que cela puisse être tempéré, dans certains cas et dans certains types de relations, entre un Ange Gardien et un être Humain), il convient de comprendre que la plupart des impulsions qui seront données, la plupart des communications qui seront élaborées, serviront, avant tout, au cheminement de l'âme et à son élévation. Alors, bien évidemment, l'Ange Gardien ou l'Archange peut aussi vous parler de choses fort triviales, au sein de votre dimension, mais, néanmoins, il garde toujours ce qu'il voit à l'Esprit et ce qu'il voit n'est pas votre corps de densité. Celui-ci nous est transparent, ce que nous voyons, c'est au-delà de votre Illusion et nous pouvons vous parler de ce qui est au-delà de votre Illusion beaucoup plus facilement que de ce qui fait la trame de votre vie, au sein de cette dimension. Alors, oui, effectivement, nous pouvons vous donner, à certaines occasions, des éléments très concrets, très quotidiens, ainsi que tu le disais, bien-aimé, mais cela n'est pas souvent le cas, effectivement. Néanmoins, vous allez comprendre, de plus en plus, que là où était polarisée votre Conscience (c'est-à-dire dans ce que on vous a fait vivre et mener, en vous disant d'être enracinés ou d'être présents à vous-même, au sein de cette dimension, au sein de ce que vous faisiez, dans votre travail dans vos relations, dans votre façon de vivre votre vie, d'une manière générale), n'est plus tout à fait la même chose qui, aujourd'hui, vous est demandée. Vous êtes à l'étape d'une révolution majeure de votre Conscience. Ainsi, les choses se transforment. Vous ne pouvez figer et vous ne pouvez plus participer, d'une manière encore forte, à ce mode de fonctionnement qui est issu, et je le répète, avant tout, de la peur. Vous découvrez, au sein de la Lumière, le domaine du courage. Le courage n'est pas le combat, le courage n'est pas l'opposition. Le courage est affirmation de la Radiation et de la Radiance que vous êtes. C'est le seul courage qui vous est demandé. Alors, au fur et à mesure que vous rentrerez sous l'influence réelle, directe, de la Lumière Vibrale, vous vous apercevrez que des choses existant, au sein de votre vie dense, au sein de votre quotidien, ainsi que vous le nommez, se transforment beaucoup plus facilement. La transformation se fait par un changement de polarité de l'attention. L'attention n'est plus axée sur les faits quotidiens mais l'attention se porte sur la Lumière et cette attention, portée sur la Lumière, transformera votre quotidien, de manière évidente et de manière simple. Il s'agit d'une modification de perception mais aussi d'une modification de l'action de la Lumière et de votre volonté propre, au sein de cette dimension. Il y a donc, là aussi, apprentissage et expérience. Néanmoins, au fur et à mesure que vous laisserez la Lumière entrer dans votre vie, celle-ci entrera aussi au sein de votre densité et au sein de ce que vous appelez le quotidien. Mais, là aussi, cela ne se fait pas en une minute. Il y a apprentissage, il y a étapes, il y a intégration et il y a expérience. Mais cela va très vite, même par rapport à votre échelle de temps, au sein d'une vie.

Question : doit-on continuer à faire des protections contre les diverses formes de pollutions ?
Bien-aimée, tout est fonction de ta Conscience et de ta Vibration. Je m'explique : vous avez été obligés, d'une manière ou d'une autre, de fonctionner sous les lois et le principe de la dualité. Face au mal, il fallait trouver des techniques pour faire le bien et, si je vous disais, aujourd'hui, que faire le bien, fait autant de mal que faire le mal car cela entretient la dualité. Néanmoins, vous aviez été obligés d'entretenir cette dualité tant que la Source n'était pas revenue à vous, tant que le cycle ne s'achevait pas, ce qui est le cas aujourd'hui. Alors, si votre Conscience et votre Lumière vous le dit, si votre impulsion intérieure de Lumière vous dit que cela ne sert plus à rien, alors, ne le faites plus. La Vibration, effectivement, de l'Unité, se suffit à elle-même. Si vous êtes capables de toucher ces sphères là, vous n'avez plus besoin de bâtir autour de vous un château ou un rempart qui vous isole car, effectivement, vous vous protégez du mal mais vous vous enfermez, au sein de cette dimension, en pratiquant de tels exercices qui, pourtant, ont été nécessaires. Il n'est pas question de dire que ceux-ci sont nuisibles, ils ont été efficaces et sont encore efficaces, mais le plus important est votre point de vue et votre échelle vibratoire. Si vous-même accueillez la Lumière, en vous, par des rituels ou d'une manière spontanée, si vous-même sentez vibrer, en vous, la Couronne de la tête et la Couronne du cœur, si ces deux Couronnes s'alchimisent et se marient, à ce moment-là, vous n'avez plus besoin de vos rituels car vous êtes au-delà des rituels, vous êtes la Lumière incarnée.

Question : qu'en est-il de rituels de protection pour aider des personnes qui sont dans la 3D ?
Bien-aimée, la réponse est la même : cela dépend de ton point de vue et de ta propre Vibration. Bien évidemment, la souffrance existe encore au sein de cette dimension. Bien évidemment, des Êtres sont confrontés à cette souffrance et sont dans le besoin d'agir, en faisant preuve, même, de dualité. Bien évidemment, il faut agir, à ce niveau là, quand vous y êtes confrontés. Mais il faut aussi comprendre et accepter que, si votre niveau vibratoire s'élève, au fur et à mesure que vous rentrez dans l'évidence de la réalité de la Lumière, au fur et à mesure que vous rentrez dans la Vibration de la Lumière, vous allez vous éloigner de ce qui, jusqu'à présent, faisait les repères et les références de votre vie, de manière brutale ou de manière plus progressive mais, néanmoins, à un moment donné et à un certain seuil de Conscience, vous ne pourrez plus nourrir cela. Découvrir la Lumière correspond, ainsi que l'a dit Bouddha, à tuer tous les modèles. Vous devez tuer toutes les croyances en vous afin d'être vous-même, afin d'être révélé à votre propre Présence et, étant dans la Présence de vous-même, vous n'avez plus besoin de rituels, que cela soit pour vous ou pour les autres, car le Miracle, à ce moment-là, sera quotidien, il ne sera plus lié un rituel ou à une connaissance quelconque mais simplement à un état d'Être. C'est ce que, aujourd'hui, vous êtes en train de construire, alors, allez-vous vous laisser emporter par les schémas anciens, certes, utiles, ou allez vous aller vers le neuf, vers l'innovation, vers la Vérité de l'Unité ? C'est votre choix et c'est votre destin. Nous ne forcerons jamais personne. La Lumière ne s'impose pas. La Lumière se propose et, vous, vous devez être de même : ne plus imposer la Lumière pour faire le bien mais devenir la Lumière, afin que la Lumière œuvre et non plus vous. C'est une révolution, effectivement, dont il s'agit, aujourd'hui.

Question : différents intervenants ont parlé de différences de ressenti entre les mois d'août, septembre et octobre. Il y a donc une forme de calendrier préétabli des évolutions en cours ?
Bien-aimé, les évolutions en cours, individuelles, sont sujettes au temps et à l'élasticité de ce temps, au sein de cette dimension comme au sein des dimensions non dissociées. Néanmoins, il faut en comprendre qu'il existe un certain nombre d'étapes. Ces étapes, pour certains Êtres, ont été vécues voilà des dizaines d'années. Elles ont mis longtemps à s'installer. Aujourd'hui, des Êtres découvrent, sans avoir fait de recherches importantes (ésotériques ou de connaissances ou énergétiques), les domaines de la Lumière. Ceux-ci sont neufs, par rapport à la Lumière, ils n'ont pas de préjugés et de connaissances pré acquises, ils sont donc prêts à accepter l'intégralité de la Lumière parce que leur cerveau et le niveau de la réflexion et leur Cœur est vierge de toute construction. Alors, oui, ainsi que le disait Christ : « les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers » c'est-à-dire que ceux qui s'ouvrent aujourd'hui iront, à la fois, beaucoup plus vite et beaucoup plus grandement dans la Lumière. Alors, il y a une espèce de calendrier, oui. Le calendrier n'est pas le calendrier de l'humain, même s'il se superpose à votre temps. Le calendrier est, avant tout, celui du cosmos. Il est celui des Radiations des systèmes planétaires. Il est aussi, et surtout, l'influence des radiations des différentes étoiles, au sein de cette galaxie, venant pénétrer votre Système Solaire et déclencher des effets. Ce calendrier là est un calendrier qui est basé sur un temps. Il ne s'agit pas d'un temps temporel Humain mais d'un temps cosmique. Néanmoins, à un moment donné, il y a correspondance et superposition entre le calendrier Humain collectif et le calendrier cosmique. Vous êtes arrivés à cette extrémité. Maintenant, néanmoins, au sein de cette trame temporelle, au sein de cette modification de la Lumière, l'Être Humain évolue à son rythme et chaque rythme est différent. Alors, certains ont vécu les Noces Célestes, d'autres ne les ont pas vécues, cela ne veut pas dire qu'ils sont condamnés et qu'ils ne les vivront pas, bien évidemment, ils les vivront en accéléré, à un autre moment. Simplement, ceux qui ont accepté et vécu ces Noces Célestes, durant cette première vague ou cette première phase, portent une responsabilité d'être les Semeurs de la Lumière.

Question : il y a une leçon particulière à ces vagues de peur diffusées par les médias sur la vie économique, les vaccins... Si ces peurs n'aboutissent pas, il y aura d'autres vagues ?
Bien-aimé, la peur est la contraction, la peur est l'absence de Lumière. La Lumière est Joie et non peur. Il faut accepter que vos vies ont été construites sur la peur, bien évidemment, puisque la plupart des enseignements spirituels visent à supprimer l'influence de ces peurs. Or, qu'est-ce qui fait naître la peur ? La peur est liée à une construction, une construction liée au mental et uniquement à lui. La peur est une projection qui vous fait sortir de l'instant présent. Si vous étiez centrés au sein de l'instant présent, vous constateriez que, par l'Intelligence de la Lumière présente, il ne peut y avoir d'espace pour la peur. La peur n'est donc qu'une sortie de votre axe, n'est donc qu'une sortie de votre alignement à votre état intérieur, le plus noble. Ce modèle dans lequel vous vivez est bâti sur la peur de la séparation, sur la peur de la fin. Bien évidemment, on vous a limités et on vous a enfermés, au sein de cette dimension. Au sein de cette limitation, au sein de cet enfermement, il y a le mot fin. Au niveau de votre dimension de Semence d'étoiles, le mot fin n'existe pas car la vie est expansion permanente et expérience permanente, reliée à la Source. Or, ici, vous avez perdu cette reliance. Il vous faut redécouvrir et refaire le ré apprentissage de votre Éternité, il vous faut apprendre à vivre en liberté, c'est ce que vous vivez, en ce moment. Alors, bien évidemment, la peur est ce qui va s'opposer, à titre collectif, à votre élévation. Je l'ai dit hier, et je vous le répète, la peur est une projection de l'avenir mais l'avenir est beaucoup plus lumineux que ce que vous pensez. Bien évidemment, certains Êtres voulaient que vous pensiez à un avenir sombre, un avenir fait de prison et de privations, un avenir fait d'absence de confort mais, la première chose que vous découvrirez le jour où la déconstruction sera en bonne voie d'achèvement (à partir du moment où ceux qui avaient maintenu l'Illusion de vos vies, au travers du social, à travers votre rôle social, à travers votre profession, avec le fait de dépendre de différentes fonctions que vous avez appelées crédit ou vie à crédit), quand tout cela s'éteindra, vous découvrirez le mot liberté et il ne peut en être autrement. Quand l'Illusion se dissout, vous découvrez la Vérité et la Vérité vous affranchira. La Vérité est Lumière. L'asservissement est Ombre. Quand tout ceci s'arrêtera, aujourd'hui, votre mental en a peur, mais le jour, à venir, où cela arrivera, je vous garantis que vous vivrez la libération la plus fantastique que L'Humanité n'aie jamais vécue, dans sa collectivité et dans son individualité, parce que ce qui vous maintenait sous pression, ce qui vous maintenait dans l'Illusion, n'existera plus. La plus grande des illusions qui a été bâtie et entretenue au sein de votre Humanité, qui a asservi, littéralement, l'Humanité a été appelée argent et médias. il n'y a pas d'autre bêtes que celles-ci.

Question : Omraam Mikhaël avait parlé de « grille-planète » pour illustrer les effets du Feu sur la Terre. Où en est-on aujourd'hui ?
Le Feu de l'Amour n'est pas le Feu qui détruit. Le Feu de l'Amour est le Feu qui élève. Regardez, d'ailleurs, l'opposition pouvant exister entre ce qu'ont voulu vous insuffler, par la peur, certaines religions (comme en parlant des feux de l'enfer qui n'existent que dans leur imagination tordue). Le Feu est Amour et rien d'autre. Si vous adorez, que vous vénérez, le Feu, sous quelque forme que ce soit (que ce soit le Soleil, que ce soit la flamme des bougies), c'est le même Feu que celui qui vous libère. Ainsi, le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, au mois de mai, vous a parlé de «grille planète», il vous a parlé des épousailles du Soleil avec la Terre. Le soleil que vous voyez est, en fait, constitué, en totalité, de vos corps d'Êtreté, voilà pourquoi la plupart des mystiques ont adoré le Soleil, pourquoi la plupart des religions ont parlé des nouveaux Soleils, d'anciens Soleils et d'apparition d'un autre Soleil. Vous allez retrouver votre Êtreté, vous allez retrouver votre véhicule d'Éternité, celui-ci est un véhicule qui vibre à des fréquences que ce plan d'Illusion ne peut connaître. Ainsi, bien évidemment, ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle la naissance. Ça veut dire qu'au moment où vous allez pénétrer dans ces retrouvailles totales avec la Lumière, il faudra transmuter, totalement, quelque chose. Il ne s'agit pas, encore une fois, d'une destruction finale mais bien plus d'une élévation sur un autre plan vibratoire. Sachez que les Vibrations et les dimensions s'appuient l'une sur l'autre c'est-à-dire qu'une dimension supérieure va prendre appui sur une dimension inférieure que, pour elle, cette dimension inférieure ne sera plus qu'une matrice, elle aussi, qui ne sera qu'un appui à l'expansion d'une nouvelle dimension. Ainsi en est-il de votre dimension qui doit se retrouver purifiée et élevée par la puissance du Feu de l'Amour. Le Feu de l'Amour n'est pas destruction. Le Feu de l'Amour est Révélation et translation. Alors, l'expression employée par le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov de «grille planète» correspond à la réalité mais ne croyez pas vous trouver comme ce que vous appelleriez un morceau de pain brûlé, bien au contraire. La Lumière vient. Lorsque ce Système Solaire sera aligné, totalement, avec le centre de la galaxie, vous verrez la Lumière de vos yeux mais, à ce moment-là, vous verrez disparaître certaines structures liées à l'Illusion et, à ce moment-là, vous serez ce que l'on appelle ascensionnés. Mais ceci peut survenir de manière anticipée pour tout Être Humain qui pourra et qui voudra vivre cela, pas encore maintenant, mais dans très peu de temps. Certains Êtres ont déjà ascensionné avec leur corps, sans passer par la mort. Ceci, vous en entendrez peu parler parce que cela concerne, essentiellement, le continent sud américain qui, de par son origine vibratoire, est peut-être plus proche que vous de cette Vérité. En effet, ce continent a porté des peuples qui ont ascensionné, à leur époque, en totalité. Les Mayas, aujourd'hui, sont peut-être plus près de cette Vérité que d'autres peuples ayant, ce que j'appellerais, la tête dure et en particulier les occidentaux.

Question : le personnage du film « la guerre des étoiles », Yoda, pourrait correspondre à des entités réellement existantes ?
Bien-aimé, il y a d'innombrables Demeures à la Maison de la Source. La forme humaine n'est qu'une des formes possibles, au sein de cette densité unifiée ou dissociée. Beaucoup de vos frères galactiques, au sein des dimensions unifiées, même les plus denses comme la 3ème dimension, possèdent un corps qui n'a rien à voir avec le vôtre. La création est infinie, les formes de création sont infinies. Il existe des modèles, ou des patrons, si vous préférez, que vous retrouvez au sein de cette dimension. Dans vos océans, vous avez aussi des Êtres qui incarnent, dans leur filiation spirituelle, des lignées non humaines, liées à des Vibrations profondément différentes et à des formes ou des ADN correspondant à des formes profondément différentes que celle que vous vivez. Il y a donc, là aussi, à ce niveau là, un apprentissage. Pour parler de film, on pourrait aussi parler de la rencontre d'un enfant avec ce que vous appelleriez un alien, les deux étant morts de frousse, à un moment donné. Bien évidemment, cette rencontre est un choc. Nous comprenons fort bien que l'intervention (qui n'est pas une intervention mais qui est une manifestation et une irruption au sein de votre densité) de formes de vie, n'ayant rien à voir avec vos paradigmes et vos canons d'esthétique, puisse révéler, au niveau de L'Humanité, un choc bien plus important, encore, qu'au niveau de la peur de la maladie. Alors, vous vous en doutez bien, l'Unité ne peut pas se permettre cela. Elle ne veut surtout pas générer un choc sauf en cas d'extrême nécessité. Ainsi que vous l'avait dit le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, cette échéance est donc reportée dans le temps, ce qui ne veut pas dire que, intérieurement, nous serons plus loin. Nous serons, bien au contraire, de plus en plus proches de vous et de votre Conscience intérieure, de votre Conscience du Cœur. Mais, au niveau de la Conscience que j'appellerais collective, de 3ème dimension dissociée, nous devons éviter les réactions, vous le comprenez bien. Alors, comme je le disais, nous procédons par touches successives et les choses évoluent selon un rythme propre, qui est indispensable, de façon à ce que les événements attendus se passent dans la plus grande douceur. Ce que vous devez retenir c'est que nous nous approchons de vous, nous espérons de vous que vous nous demandiez de l'aide. Nous ne pouvons faire, encore une fois, le travail à votre place mais nous pouvons, par notre Radiation et votre Radiation, conjointes, aider ce travail. Là, est notre seul but mais nous nous tenons prêts, néanmoins, en fonction d'éventualités différentes, à modifier ce qui doit l'être.

Question : comment concilier la multiplication des périodes de méditation, liées aux nouvelles énergies, avec une vie quotidienne, une famille, un travail ?
Bien-aimé, il me semble bien qu'il était demandé de multiplier les moments de connexion et les moments de Vibration, ce qui n'est pas tout à fait passer plusieurs heures en méditation et hors de la vie active. Il vous est demandé, au sein de vos activités (ordinaires, banales, quotidiennes ou extraordinaires), de penser à votre connexion à la Lumière afin que, au sein même de ces activités ordinaires ou habituelles, puisse se manifester la Vibration. Il me semble qu'il ne vous a pas été demandé de vous isoler dans la méditation, pendant des heures, mais de consacrer quelques secondes, en termes terrestres, à vous brancher, à vous connecter, au sein de vos activités ordinaires. C'est certainement la façon la plus parlante et la plus évidente de manifester la Lumière au sein même de votre ordinaire. Cela ne prend que quelques respirations. Au fur et à mesure que vous ferez l'apprentissage de cette reconnexion, de manière simple, vous vous apercevrez que la Vibration sera présente, même pour des actions qui n'ont rien à voir avec la Lumière. C'est cela qu'il faut cultiver.

Question : peut-on considérer que, pour la Source, l'infini est la loi ?
Bien-aimé, il n'y a de loi que celle que tu conçois. Au sein même des multi-univers et des multi-dimensions, l'infini est la règle, l'infini est le commun, mais il n'est pas une loi. Une loi est quelque chose qui légalise, qui enferme. Il n'y a aucun enfermement, au sein des multi dimensions. Il y a des règles de fonctionnement qui vont vers le sens de ce que vous appelleriez l'entropie c'est-à-dire l'expansion infinie de la Lumière, de l'expérience et de l'amour. Néanmoins, comme vous le savez, tout revient à la Source c'est-à-dire que, à partir de ce moment-là, cette entropie devient quelque chose qui fonctionne, alors, dans l'autre sens. Peu importe les noms savants que portent ces concepts, néanmoins, la seule loi est celle-ci : tout provient et tout revient à la Source. Entre ces deux extrêmes, il y a l'infini des possibles, l'infini de la manifestation de la Vie, l'infini des expériences. Au sein des multi-dimensions, les dimensions se créent en permanence. Aujourd'hui, il existe un nombre donné, et donc défini, de dimensions mais celui-ci ne sera pas le même en un autre espace, ou en un autre temps, où le temps ne se compte pas comme vous le comptez, où le temps est différent parce qu'il est lié à la localisation spatiale et non plus à un repère que vous appelez temporel. Mais cela seraient des données physiques extrêmement complexes. Il vous faut vous concevoir, avant tout, comme des Êtres illimités, choses que vous êtes, en Vérité. Véritablement, c'est ce que vous êtes, néanmoins, il faut accepter que les expériences de ce que vous vivez, au sein de cette densité, et qui sont, elles, limitées, vont découvrir l'illimité, au sein même de la limitation. C'est cela qui, aujourd'hui, permettra, encore une fois, de procéder par touches au sein de l'élévation et de la translation dimensionnelle de l'ensemble de cette Humanité.

Question : si l'ascension est une question d'élévation vibratoire, comment se fait-il qu'il ait été question de transport, entre guillemets, dans des vaisseaux métalliques puis de Lumière ?
La chose à clarifier, bien-aimé, à ce niveau-là, c'est que la translation dimensionnelle se fait par un processus de décantation : ce qui est lourd, descend et ce qui est léger, monte. Néanmoins, ce processus de décantation peut se passer de manière plus ou moins naturelle, de manière plus ou moins spontanée. Il existe donc différentes formes de Vaisseaux. Il faut bien comprendre qu'au-delà des limitations de ce corps, pénétrer les domaines de l'Esprit doit se faire à travers un véhicule appelé Merkabah. Ce véhicule est, aussi, un Vaisseau. Soit ce Vaisseau est constructible au sein de votre Êtreté et, à ce moment-là, bien évidemment, vous n'avez point besoin d'autre Vaisseau de Lumière ou d'autre Vaisseau métallique que votre propre Vaisseau. Néanmoins, certains Êtres auront besoin de ces Vaisseaux. Il faut bien comprendre qu'ascensionner par la porte intérieure et par la porte du coeur vous ouvre sur des espaces infinis et, dans les espaces infinis, au sein des multi-dimensions et des multi-univers, existent des Vaisseaux de Lumière. Certains Archanges sont des Vaisseaux de Lumière. Si je vous disais que Marie doit revenir comme elle est partie, c'est-à-dire sur la Nuée, cela veut dire sur des Vaisseaux. Si Christ doit revenir comme il est parti, il reviendra dans un Vaisseau, et non pas dans les airs. Seuls les Archanges, n'ayant jamais possédé de dimension humaine, dissociée ou unifiée, n'ont pas besoin de ce Vaisseau car ils sont, eux-mêmes, des Vaisseaux. Cela vous est difficile à appréhender car, jusqu'à présent, quand vous pensiez à la mort, vous passiez par un tunnel et vous vous retrouviez dans un espace prisonnier, lui aussi, au sein de votre dimension. Aujourd'hui, la donne n'est pas la même. Vous allez pénétrer des espaces nouveaux, des Vibrations nouvelles qui nécessitent des habits différents, des vêtements différents, une Vibration différente et une conception différente. Alors, bien évidemment, au sein de ces dimensions éthérées, vous allez retrouver les véhicules qui peuvent être vos propres véhicules mais aussi des véhicules différents. De la même façon que, pour aller d'un point à un autre, au sein de cette dimension, vous pouvez le faire à pied ou le faire à vélo ou en voiture ou en avion, de la même façon, au sein des multi-univers et des multi-dimensions, vous allez emprunter différents véhicules. Cela est tout à fait naturel. L'ascension ne se passe pas dans des domaines qui n'existent pas autrement qu'en Esprit, ils existent, ils ont une corporéité. Ces dimensions présentent des corporéités, comment voulez-vous vous y rendre ?

Question : après les processus ascensionnels que va devenir la vie sur Terre ?
Elle se transformera en ce que vous deviendrez, bien-aimée. Vous savez, par exemple, que vous arrivez à la fin de cette vie, au sein de cette dimension, et que vous allez mourir, que vous allez passer dans un autre état vibratoire. Néanmoins, à ce moment-là, vous préoccupez-vous de ce que va devenir le corps que vous abandonnez ? De la même façon, quel est l'intérêt de projeter, avec le mental, ce que va devenir cette Terre, puisque l'ensemble de cette Terre sera modifiée ? Que voulez-vous que je dise ? Que telle région du monde aura disparu et qu'une autre sera réapparue ? Que tant d'êtres Humains auront ascensionné avec ce corps biologique et que d'autres auront recréé un corps d'Êtreté ? Que telle région sera passée dans une autre dimension et une autre sera précipitée en une dimension plus lourde ? Cela serait une vue mentale. Vous n'avez pas à vous préoccuper, ainsi que l'a dit Archange Mikaël, de ce qui est extérieur. La solution est intérieure. Vous n'avez d'autre porte de sortie que votre Cœur et rien d'autre. Tout ce que vous pouvez concevoir avec votre tête, tout ce avec quoi vous avez vécu, au sein de cette dimension, n'existera, tout simplement, plus. Néanmoins, ce n'est pas une mort. C'est, justement, en vivant l'expérience d'Êtreté que la totalité de la Conscience humaine, si tel est son désir, pourra passer au sein de cette nouvelle dimension, que cela soit avec corps, sans corps, en Vaisseau ou sans Vaisseau.

Question : comment un père peut aborder ce sujet avec son enfant quand la mère y est réfractaire ?
Ce problème est fort délicat, bien-aimé. Néanmoins, il y a une règle fondamentale que j'ai déjà donnée hier, et que je redonnerai avec plaisir ce soir : vous n'avez pas à vous soucier des enfants. Ils seront vos guides car, eux, ne sont pas fermés comme vous. Ils sont ouverts à la Vérité de la Lumière. Nombre d'enfants, aujourd'hui, conversent avec leur Ange Gardien, avec Marie. Ils font ça naturellement et spontanément, alors, le souci n'est pas eux, mais vous. Néanmoins, votre souci vous fait réfléchir en tant que parent c'est-à-dire en tant que Créateur, ainsi que vous le croyez, d'un corps. Néanmoins, vos enfants ne sont pas vos enfants. Il n'y a que l'Illusion de cette dimension qui vous fait croire cela. Au-delà des mondes dissociés dans lesquels vous vivez, les enfants n'appartiennent pas à des parents. La filiation, même biologique (si tant est que l'on puisse parler de biologie) n'a plus rien à voir avec ce que vous avez créé au sein de cette dimension, ou ce qui vous a été imposé, est-il plus juste de dire. Alors, les interrogations, là aussi, ne sont que des appréhensions mentales. Le processus d'élévation est profondément naturel. Ainsi en est-il du processus de la mort, la seule différence c'est qu'ici il n'y aura pas d'interruption de la Conscience mais, bien au contraire, un agrandissement et un accroissement du potentiel de la Conscience, de ce que vous êtes, pour tout ce qui existe et qui vit sur cette Terre. Alors, je dirais, comme disait le Christ : « heureux les simples d'Esprit », ceux qui ne se posent pas de questions, ceux qui se contentent de vivre la Lumière qui se présente à eux, sans chercher à la prendre, sans chercher à la comprendre ou à la modifier. À partir du moment où votre mental s'empare d'une expérience spirituelle, celle-ci perd sa transcendance, elle redevient coloration, elle redevient duelle, à partir du moment où elle s'exprime en mots ou en pensée. Alors, le plus difficile pour vous, en tant qu'être adulte, est de pénétrer ces expériences, encore une fois, sans vous poser de questions, d'accepter de les vivre et de ne pas vous poser de questions sur l'à venir. Si vous restez centrés dans l'instant, dans la Vérité de l'instant, tout s'explique et tout s'expliquera. Il ne peut y avoir d'issue, de porte de sortie, au sein de votre tête et de votre mental. J'insiste sur cette chose essentielle. La seule chose à comprendre est la Vibration du Cœur car c'est par elle que vous vivrez tout ce que vous avez à vivre et nullement par votre cerveau.

Question : pourriez-vous développer sur l'influence des cycles lunaires sur l'Être Humain ?
Bien-aimée, les cycles influant sur l'Être Humain sont de diverses natures. Vous avez des cycles extrêmement visibles, que vous comprenez comme les cycles lunaires, ou les cycles solaires, qui déclenchent des modifications en masse au sein de l'organisme Humain, corps au sein de l'organisme planétaire. Ceux-là vous les connaissez mais, aujourd'hui, vous êtes soumis à d'autres cycles qui, jusqu'à présent, vous étaient inconnus. Les radiations de la Lumière venant des fins fonds de votre galaxie, arrivant en masse, sont des particules que vous n'avez jamais expérimentées. Ce sont des particules que vos scientifiques connaissent, qui ont une influence et qui modifient votre comportement, qui modifient votre rythme biologique, qui modifient votre ADN, qui modifient vos glandes endocrines, afin de vous permettre de préparer ce corps à vivre ce qu'il doit vivre. Ceci ne se fait pas en deux minutes. Ces cycles là ont été initialisés depuis plus de vingt cinq ans et ils correspondent à l'entrée de l'ensemble de ce Système Solaire, sous l'influence du rayonnement central de Sirius, et plus proche de vous, sous l'influence du rayonnement d'Alcyone. Il y a des particules extrêmement neuves pour vous que même vos scientifiques n'arrivent pas encore à comprendre ou à repérer qui, néanmoins, ont un effet extrême sur votre Conscience. Votre Conscience, en employant un mot simple, s'accélère, littéralement. C'est votre Conscience qui accélère et qui va sortir de l'Illusion, elle-même en s'extrayant du ralentissement du temps qui vous a été imposé par courbure de l'espace / temps, au sein de ce Système Solaire, comme en d'autres Systèmes Solaires. Aujourd'hui, vous découvrez la Vibration de la Conscience et l'expansion de la Conscience. Vous le découvrirez, et vous l'avez découvert à travers les Noces Célestes, vous le découvrirez à travers une qualité Vibratoire nouvelle que nous effuserons sur la Terre tous les 17 de chaque mois (ndr : voir l'intervention de Mikaël du 30 septembre dernier). Vous le découvrirez, aussi, à travers la Présence, de plus en plus puissante, de Vérité, de la Source. Alors, tout est cycle, tout a une influence sur vous. Simplement, les cycles que vous expérimentez, au sein d'une vie (comme les cycles lunaires solaires et planétaires), se transforment en cycles cosmiques et galactiques. Quand la vague galactique arrivera sur vous, quand cette Lumière blanche vous éclairera, cette dimension, cette Illusion se dissolvera d'elle-même. Vous n'avez pas à vous en préoccuper, vous avez à accueillir cette Vibration et cette expansion de Conscience, en vous, à fin de pouvoir être prêts, le moment venu, à le vivre en toute sérénité et en tout Amour.

Question : quel est le rôle d'un être éveillé dans un monde comme celui dans lequel nous vivons aujourd'hui ?
Son rôle est majeur, bien-aimé. Il est celui de se tenir debout, dans la Lumière, et d'irradier cette Lumière et surtout de faire cesser le jeu de la dualité en n'y participant pas lui-même, le plus possible. Rentrer en Unité est vraiment un acte de courage et un acte d'abandon, à la fois. Cela nécessite, pour votre Conscience ordinaire, un saut quantique énorme c'est-à-dire passer de ce qui a fait votre expérience de vie depuis des millénaires, à quelque chose d'entièrement nouveau. Pour cela, il faut en comprendre qu'il n'y a pas à entrer en réaction car, si vous entrez en réaction contre la dualité, vous nourrissez la dualité. Rentrer en Unité n'est pas s'extraire du monde mais, au contraire, se manifester, en Unité, au sein de la dualité c'est-à-dire laisser transparaître la Lumière. Un être éveillé est un être qui irradie la Lumière, qui ne cherche pas à la diriger. Il se contente d'être, aujourd'hui. Vous êtes extrêmement nombreux à redevenir éveillés à votre propre dimension. Il existe, réellement, une contagion de cet état vibratoire. Vous allez le découvrir, de plus en plus rapidement, maintenant. C'est ce levier de Lumière qui, pour nous, est le garant de la disparition de l'Illusion et de cette dualité, et rien d'autre. Vous n'avez pas à vouloir agir contre, vous avez juste à être ce que vous êtes. Quand vous comprenez cela, et l'acceptez, quand vous en faites l'expérience, à ce moment-là, vous pénétrez les Demeures de la Joie éternelle, vous pénétrez les Domaines de la synchronicité, de la félicité. Le principe de synchronicité, le principe d'attraction et de résonance, va mettre, face à votre vie et dérouler sous vos pas, et dans votre Conscience ordinaire, la majesté de l'Amour. Ceci est l'apprentissage que vous faites aujourd'hui et que vous allez faire, de plus en plus souvent, à condition, bien évidemment, de ne plus nourrir la dualité. J'ai dit, hier, je le répète ce soir, tout, absolument tout, sur ce monde, a été fait pour vous entraîner à vivre dans cette dualité, afin de maintenir le voile de l'Illusion et maintenir ce que j'appelle cette matrice. La matrice se nourrit de la peur. La matrice se nourrit du bien et du mal et de l'alternance de ce bien et de ce mal. Toutes les âmes ont été piégées au sein de ce bien et de ce mal. L'Unité n'est pas la négation du bien et du mal. L'Unité est élever le niveau vibratoire au-dessus du niveau de l'action / réaction. C'est un travail intérieur d'ouverture du Cœur. Aujourd'hui, ce travail vous est rendu possible, sous l'influence du rayonnement central, d'abord de Sirius, mais ensuite d'Alcyone. Il vous est rendu possible par la Radiation extrêmement rapide générée par le Conclave Archangélique. Il vous appartient de l'accepter ou de le refuser. Néanmoins, vous devez comprendre que vous ne pouvez servir deux Maîtres à la fois : soit le Maître extérieur (qui est la dualité) soit le Maître intérieur (qui est vous-même) et rien d'autre.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page