Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

11 avril 2011

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, le cadre de mon intervention de ce jour s'inscrit en tant que Voix et Parole du Conclave Archangélique. Je viens vous parler, et vous Vibrer, de deux mots essentiels qui prennent et qui prendront un relief de plus en plus particulier dans votre être Intérieur et dans les temps qui se vivent à l'extérieur, au niveau de la Terre : Faire et Être. Les temps sont venus de vivre l'Instant, l'Instant du Présent qui vous met et vous place en votre Éternité. L'Instant qui vous fait vivre la Vérité du Cœur et la Vérité de votre Unité. Il va vous falloir, si telle est votre conviction et telle est votre Vibration, passer, progressivement ou subitement, du Faire à l'Être. Faire découle toujours d'une action entreprise au sein d'une volonté, d'une réaction menant à établir, à l'extérieur de vous, ou en vous, un résultat. « Être » est au-delà de tout ça. « Être », c'est pénétrer l'Instant de votre Éternité, c'est sortir de l'Éphémère, sortir du déroulement du temps et de sa perpétuelle illusion, de sa perpétuelle action et réaction.

Le temps de l'Appel est venu, Appel de la Lumière vous appelant à vivre le Cœur et à vivre votre Êtreté. Les temps qui s'installent sont des temps hors du temps où, à chaque instant, vous allez pouvoir, de par la Grâce de la Source et de l'Unité présentes en vous, vous installer en votre Unité. Vous installer dans un état de Paix important. S'installer dans l'espace de la Paix ne peut se faire que s'il y a arrêt du Faire. Le Faire est action. L'Être n'est pas inaction mais, au contraire, état parfait de l'action juste, consistant à vivre le Présent, l'Éternité de l'Instant, vous sortant de l'illusion du temps et vous mettant dans la Vérité. L'heure est venue de vérifier, par vous-mêmes, que vous êtes « la Voie, la Vérité et la Vie ». L'heure est venue de vérifier, par vous-mêmes, votre Dimension d'Éternité, de Semences d'Étoiles et d'Être, au-delà des apparences de cette vie et de ce que vous menez au sein de ce monde.

Ce Réveil, car c'en est un, ne vous conduit pas à autre chose qu'à vivre l'Instant. Et, vivre l'Instant, au-delà de l'Abandon, est un Instant de Don et de Sacrifice vous menant au Sacré et au Sacre de ce que vous êtes. Le Sacré et le Sacre n'étant rien d'autre que la Révélation de votre Éternité au sein de ce véhicule éphémère, vous permettant alors de prendre votre envol. Votre envol, non pas en quittant un monde mais en pénétrant un Monde Nouveau. Ce Monde Nouveau se vivra selon ce que vous êtes et non pas selon ce que vous faîtes. Alors, l'Appel de la Lumière ira grandissant. Cet Appel est un Appel à abandonner tout ce qui n'est pas l'Être, tout ce qui découle d'un écoulement illusoire du temps, vous faisant croire que vous allez vers un futur, en venant d'un passé, alors que vous n'allez nulle part, maintenant et dorénavant, que vers ce que vous êtes : votre Éternité. Bien sûr, cela s'accompagne d'un état Intérieur de Lumière, de Paix et de Sérénité. Le moment d'avant l'installation dans cet état peut, pour certains d'entre vous, faire manifester des signes d'une peur. Mais cette peur ne vous appartient pas, elle appartient à l'Ephémère qui refuse de voir son éphémère. Vous êtes au-delà de ça, car vous êtes l'Éternité. Cette Éternité, qui se traduit par cette Présence, en vous, par cette Vibration, par ce qui vous conduit à manifester, au sein même de ce monde, la Vérité de ce que vous êtes, au-delà de l'apparence.

Certains d'entre vous vont être appelés, dans les jours qui viennent, à pénétrer, de plus en plus, dans cet Être et à s'éloigner du Faire. D'autres continueront à Faire et d'autres ne cesseront jamais de Faire et ne pourront jamais Être, en tout cas dans l'Espace de ce monde, dans ce qu'il a à vivre. Quoi qu'il en soit, il n'y a rien d'autre à exécuter que la Volonté de la Lumière et l'Intelligence de la Lumière, dans votre Vie. Quelle qu'en soit l'étape et quel qu'en soit l'âge, quelles que soient les occupations ou les non-occupations, vous rentrez dans l'Instant de l'Être et vous sortez de l'espace de l'agitation du Faire. Ceci demande une tension. Cette tension d'Abandon vers la Lumière est une tension qui doit vous habiter, vous, Semences d'Étoiles, dorénavant, vous permettant d'aller de plus en plus facilement vers cet état particulier où quelque chose se meurt et quelque chose d'autre naît. Vous vivez cela, dans le même temps, dans le même espace, car il ne peut y avoir de solution, s'il y avait interruption. Il y a donc une solution de continuité vous faisant passer d'un état de Faire à un état d'Être.

Le passage de l'un à l'autre se traduit par des signes précis, vécus au sein même de votre Conscience et au sein même de ce véhicule éphémère, traduisant un mécanisme que j'appellerais avec les Prophètes : la Résurrection. Car c'est bien de cela qu'il s'agit, de vivre votre propre Résurrection, et cela est maintenant. Cette Résurrection est un moment d'allégresse car, quelle que soit la délivrance de la Terre, vous vivez et vous vivrez, pour ceux d'entre vous qui l'acceptent, cette Résurrection, au sein même de ce monde, au sein même de l'illusion du temps qui continue à s'écouler, pour le moment. Alors oui, l'Instant qui s'installe dans votre Cœur, si vous le vivez et l'acceptez, sera un Instant de Grande Joie, réalisant en vous ce que nous avions annoncé, la Fusion des Éthers, permettant à l'Éther éphémère de la Terre de rejoindre l'Éther Éternel de votre Corps d'Êtreté. Cette jonction se faisant ici même, il n'y a rien à quitter, pour le moment, si ce n'est à dévoiler, révéler et épanouir ce que vous êtes. Mais c'est à vous, comme toujours, qu'il appartient de dire « Oui ». C'est à vous qu'il appartient d'oser, d'oser arrêter, arrêter le Faire, pour pénétrer l'espace de l'Être, l'espace de légèreté où vous vivrez alors la Paix, la Sérénité et l'établissement de la Joie, en vous, quelles que soient les circonstances de ce corps, quels que soient les Faire que vous menez encore, car ceux-ci prendront une importance extrêmement relative par rapport à l'intensité et à la manifestation de votre Êtreté, au sein même de ce monde.

Rappelez-vous que, quand votre point de vue se place dans la Vibration du Cœur et de l'Instant, tout ce qui se déroule sur le tapis du Temps et la linéarité du temps vous apparaîtra de plus en plus clairement et avec de plus en plus de Lucidité, comme un cinéma, comme une image projetée n'ayant d'autre réalité que l'attention des Consciences qui s'y portent encore, n'ayant d'autre réalité que la peur engendrée par ces transformations et cette Naissance. Comme toujours, il vous appartiendra de choisir et de décider si vous voulez vous replacer dans le Faire ou continuer à vivre l'Être car, au fur et à mesure que l'Être s'installera, la Vibration de l'Amour, la Connexion au Christ, deviendra de plus en plus évidente, tangible, palpable. Ceci est maintenant. Il n'y aura pas d'espace reporté, il n'y aura pas de temps reporté car tout ceci s'inscrit dans l'Éternelle Présence, se révélant au sein même de l'Illusion du temps qui s'écoule. Ceci est valable à titre individuel mais surtout à titre collectif. Et toute la différence se situe à ce niveau. Car la période actuelle de délivrance de la Terre voit se dérouler, sous l'Illusion du temps, un certain nombre de processus que le regard dissocié appelle catastrophes. Ces catastrophes ne sont que le déchirement des Voiles de l'Illusion menant, collectivement, l'humanité à son devenir et à son Êtreté.

Certains d'entre vous ont compris qu'il n'y a rien à devenir, à proprement parler, car ce devenir n'est que fonction de votre capacité à vous établir au sein de l'Être et à manifester cet état. La solution, la seule, est à ce niveau. Tout le reste n'est qu'une illusion vous entraînant à participer à l'illusion du Temps, à entrer en résistance et à ne pas saisir la portée de l'Instant, à ne pas saisir le sens de ce qui se vit et de ce qui s'installe. Le Christ avait dit, à l'époque : « Ceux qui voudront sauver leur vie, la perdront. Ceux qui accepteront de la perdre, ressusciteront ». C'est exactement à cela que vous êtes conduits, non pas par votre volonté personnelle, bien sûr, par un travail commun de l'ensemble des Semences d'Étoiles, mais surtout parce que le moment de la Lumière, le moment de son Dévoilement est venu pour l'ensemble de la Terre et de ce système Solaire. Vous allez redécouvrir ce qu'est l'Éternité, en-dehors du temps. Vous allez redécouvrir ce qu'est l'Instant Présent et la Grâce et la Bénédiction de l'Instant, n'ayant plus rien à voir avec le déroulement et les satisfactions de la vie ordinaire.

C'est à vous qu'il appartiendra, comme toujours, de décider là où vous voulez placer vos pas, là où vous voulez placer votre Conscience, là où vous voulez devenir. En fonction de cela s'établira en vous des états de Sérénité jusqu'à présent inexplorés et non vécus. Vivre l'Être vous conduira alors à sortir et vous exclure de plus en plus du Faire et du Paraître, vous exclura de la loi d'action/réaction et vous permettra de pénétrer de plain-pied, à votre façon, dans l'Action de Grâce, où tout n'est que Bénédiction, où tout n'est que Chant, où tout n'est qu'Unité. Cela sera possible dans l'espace de Temps se déroulant, comprenant encore votre corps et votre Conscience. Vous passerez de la fragmentation, à l'Unité, de la dissociation à l'association, de la séparation à la Fusion. Se réalise, en vous, dès maintenant et dans les temps qui s'installent encore sur le sablier du temps qui s'écoule, la capacité à ne plus être ce sablier mais à devenir le Tout. Devenir le Tout et l'Un n'est pas un vain mot, ni une expression, mais une réalité de la Conscience que vous êtes appelés à manifester dorénavant. En vous installant dans l'Instant du Temps Présent, vous échapperez aux conditionnements, aux peurs, aux projections. Vous deviendrez un phare qui brille dans la nuit car vous aurez accueilli le Christ qui sera né en vous. Vous redeviendrez alors cette Dimension d'Éternité. Vous deviendrez cette Semence d'Étoiles qui tient toute sa place, en tant que porte-étendard de la Lumière et Création de la Lumière. Car c'est ce que vous êtes, des Êtres de Pure Lumière et étant Création de Lumière, vous retrouvez ce que vous n'avez jamais cessé d'être et qui pourtant avait été voilé par l'écoulement de ce temps.

Ce temps se termine. Le Temps du limité est fini. Le Temps de l'Illimité apparaît, qui lui, ne sera jamais fini et sera toujours indéfini dans votre Conscience. Ceci est maintenant. Il vous est demandé de participer à vos Noces, ces Noces Galactiques traduisant l'irruption de la Lumière, en totalité, au sein de votre Monde et non plus par touches successives, comme cela est le cas depuis de nombreuses années. Ce qui se révèle à l'extérieur se révèle, bien sûr, à l'Intérieur de vous : les dernières ombres s'évacuent, les dernières peurs se révèlent à votre Conscience. Pénétrez alors les espaces de la Grâce, cela est votre héritage, cela est votre Destin et cela est surtout ce que vous êtes, en Vérité. Il n'y a plus de place, au sein de ce qui se révèle, pour une quelconque illusion. La peur est illusion, ce corps est illusion. Il est pourtant le Temple où se manifeste l'Éternité, dans lequel s'achève et se construit la touche finale de votre état. Cet état qui vous renvoie inexorablement au Christ, non pas à l'histoire telle qu'elle vous en a été présentée mais un état Intérieur et réel, où brûle, en vous, le Feu de l'Esprit, le Feu de la Vérité et le Feu de l'Unité. Ce Feu dévorant qui ne détruit rien mais qui forge, dans l'Unité, votre Conscience, à vivre ce qu'elle est. Alors acquiescez. Chantez, comme vous le disait l'Archange Uriel, des Chants de Louange, non pas pour demander mais pour manifester ce que vous êtes, afin de montrer au monde ce que vous avez éveillé, le trésor qui se révèle à vous, et en vous, à ceux de vos Frères et vos Sœurs qui vivent encore cette fragmentation, qui vivent dans la peur du lendemain, dans l'action-réaction de la difficulté de leur vie illusoire, projetée au sein de l'écran de ce monde. Alors, votre place est à leurs côtés. Non pas pour dire, non pas pour Faire mais pour montrer votre état, l'état d'Être de la Lumière, de celui qui acquiesce à la Lumière et qui révèle, en totalité, sa dimension de Christ, dans l'Humilité, dans la Simplicité et surtout dans la Vérité de son Être dans laquelle peut apparaître la Grâce et l'Amour, ainsi que l'humanité. Toute humanité de l'Homme se révèlera à cette occasion, vous faisant sortir de ce à quoi vous avez été contraints, de ce à quoi vous avez été soumis et enfermés.

La Liberté ne sera plus un vain mot : vous serez libres à la surface de ce monde, vous accompagnerez sa Naissance. Ceci se produit maintenant. Sur l'œil de votre Conscience, un certain nombre de mécanismes vont se mettre en place, vous permettant de vous établir de plus en plus facilement dans la Joie de votre propre Unité, de votre Éveil et de votre Réveil. Vous êtes cela, de manière irrémédiable. Vous êtes cela parce que les temps sont venus de vivre l'Instant Présent. Parce que les temps sont venus de vous tourner vers ce qu'il y a de plus lumineux, à l'Intérieur même de ce corps, votre Cœur, qui est la Porte et qui est le Temple, là où se présente le Christ, venant frapper à la porte de votre Éternité et vous demandant alors de révéler ce qu'il Est car c'est ce que vous êtes. L'Instant de la Grâce qui vous parcourt se manifeste effectivement pour beaucoup d'entre vous par des modifications de perception de votre propre Conscience concernant ce monde. Là aussi, que voulez-vous faire ? Résister ou Être. Continuer à Faire, malgré l'Appel de l'Être ou alors Être et accepter de ne plus Faire ? De votre capacité à rentrer dans l'Être se traduira la facilité de votre vie, la Grâce de votre vie, dans ce qui s'établit maintenant sur la Terre, de manière globale.

Vous êtes les Porteurs de Lumière. Au travers de ce qu'il vous a été demandé par UN AMI, vous allez pouvoir concrétiser cela. La concrétisation correspondant à ce dernier Faire qui vous a été demandé au sein du Yoga Intégratif, Yoga Ultime vous permettant de vivre et d'installer ce qui doit l'être. Vous êtes, effectivement, rentrés dans les derniers temps, les temps de ce temps et les premiers temps de votre Résurrection, de votre Ascension et de votre élévation dans l'Unité. Alors oui, l'ensemble de ceux qui sont Éveillés doivent rendre Grâce car en rendant Grâce vous essaimez les Étoiles que vous êtes. Vous permettez à l'humanité de germer, en globalité, dans son devenir. Chaque chemin est différent, chaque destination est différente mais il faut, pour cela, accepter d'aller vers ce devenir et ce chemin. C'est exactement ce qui est en train de se produire sur la Terre.

Alors, il y aura toujours des êtres pour pointer du doigt, avec un regard dissocié, fragmenté, celui, comme dit le Vénérable, de la Chenille qui refuse de voir le Papillon qui est en train de naître, et qui s'acharne à maintenir une Chenille qui est en train de disparaître. L'illusion du monde disparaît, ne restera que la beauté du monde, dans sa nouvelle Dimension. C'est celle-là qui apparaît dans vos Cieux, le soir, c'est celle-là qui apparaît dans vos chambres, à votre regard émerveillé et qui se manifeste par cette Chaleur et ces Vibrations, par l'ensemble de ces picotements parcourant vos corps, vos structures et vos Tuniques de Lumière et qui vont vous rendre à votre Grâce. Alors, devenez cette Vibration, devenez cette Conscience qui Vibre et qui palpite à l'Intérieur de votre poitrine et qui se superpose sur l'ensemble de ce corps. La densité se termine. Le poids et la lourdeur ne feront plus partie du Nouveau. Vous êtes appelés, pour cela, à passer dans l'Instant de votre Présent et, à ce moment-là, votre Naissance, Résurrection et Renaissance se produira de façon la plus naturelle qui soit, car comment peut-il en être autrement dès que la Conscience humaine a reconnu la Conscience qu'elle est.

Bien sûr, il existera toujours, à la surface de ce monde, des évènements et des êtres voulant vous attirer dans un Faire et dans une réaction. Bien sûr, il est fort tentant, en participant encore à cette illusion, de vouloir réagir à quoi que ce soit. Mais sachez que la meilleure des réactions est celle qui consiste à Être. Car au sein de l'Être, vous saurez quoi faire pour Être encore plus, vous saurez quoi faire pour manifester votre état d'Être. Vous ne serez plus soumis aux conditionnements de vos émotions, vous ne serez plus soumis aux conditionnements de votre éducation ou de votre propre mental mais vous serez devenus votre propre Cœur, votre propre Lumière et votre propre Éternité. En étant cela, vous œuvrerez, au mieux, dans la Grâce de l'Unité. Vous ne serez plus dans le Faire mais dans l'acceptation. Tout ce qui se fera à ce moment-là, ne sera plus le fait de votre volonté mais de votre Unité, ce qui est profondément différent comme résultat. C'est cela qui est à vivre, c'est cela qui est à manifester, c'est cela qui vous est promis et annoncé.

Alors, oui, plus vous irez vers votre Être et plus vous irez vers cet acquiescement à la Lumière, au plus vous intégrerez la Lumière et au plus cela deviendra simple, au plus ça deviendra évident, au plus ça deviendra facile car vous-mêmes deviendrez de plus en simples, de plus en plus faciles et de plus en plus humbles. Vous grandirez alors en Lumière et deviendrez de plus en plus petits au sein de ce monde, ce qui ne veut pas dire disparaître, mais replacer sous l'œil de la Conscience, l'importance des choses en fonction de leur relative Lumière. D'un côté, la Lumière absolue de votre Êtreté, de l'autre côté, une personnalité étriquée, vivant dans la peur, dans l'angoisse et dans le manque. Alors qu'êtes-vous ? Que souhaitez-vous devenir ? Que souhaitez-vous manifester au sein même de ce monde, avant même d'entamer le processus final de l'Ascension et de la Résurrection qui est en cours. À vous de naître et de renaître, dans la Joie, dans la Paix, dans la Vérité. Laissez-vous porter par la Vague de la Lumière, laissez-vous porter par la Joie de la Lumière car vous êtes cela. Vous n'êtes pas le poids, vous n'êtes pas la densité, vous n'êtes pas ce corps mais vous êtes le Temple dans lequel se manifeste cela.

Alors, dîtes « Oui » à la Lumière, dîtes « Oui » à la Grâce, dîtes « Oui » à ce que vous êtes, et vous pénètrerez de plain-pied dans les Dimensions de l'Être. Plus rien ne pourra vous arrêter, plus rien ne pourra stopper la Révélation de la Lumière et l'installation de votre état d'Unité en Christ. Cela est maintenant. Cela peut se vivre dans les jours qui viennent comme dans les semaines qui viennent. Rappelez-vous que cela ne dépend que de vous, et exclusivement de vous, de votre capacité à ne pas entrer en résistance, de votre capacité à vous abandonner à la Lumière qui est là et qui frappe à votre porte. Vous pénètrerez, de plus en plus facilement, dans cet espace Intérieur, dans le Sacre et le Sacré de votre Résurrection. Les perceptions Vibratoires vous parcourant, quels qu'en soient les endroits, traduisent l'installation de la Lumière, traduisent ce que vous êtes en train de réaliser, ce que vous êtes en train d'être, de devenir, afin de revenir à la Vie. Vous êtes la Voie, la Vérité et la Vie. Cela est stricte Vérité, cela est stricte Unité. Vous redécouvrez alors la majesté de la Lumière, celle qui permet à votre Vie et à votre Conscience de se dérouler dans cette Joie dont nous vous parlons, de se dérouler dans cette acceptation qui n'est pas, bien au contraire, une démission mais plus une acceptation de la Gloire, une acceptation de votre Beauté. Car c'est ce que vous êtes, la Beauté et la Gloire. C'est à cela que vous êtes promis, c'est à cela que vous vous êtes promis, reconnaissez-le. Il n'y a que cela, à Être, au-delà du Faire.

Alors oui, pénétrez dans vos espaces Intérieurs, quels qu'en soient les noms que vous lui donnez, que cela soit méditation, prière, alignement, intériorisation, mais allez vers votre Temple, allez vers dans votre Essence et installez-vous dans l'Instant du Temps Présent. Vous manifesterez, alors, en totalité, votre Grâce car vous participez à la Grâce. Quel que soit votre état, quelle que soit votre humeur, cet état et cette humeur s'effaceront devant l'état de Grâce et l'humeur de la Joie, qui n'est plus une humeur mais un état profond de Vérité. Ceci se déroule maintenant et c'est à ceci que vous allez assister. Vous êtes donc conviés à vos propres Noces Galactiques, vous êtes donc conviés à vos propres Noces du retour à l'Unité, à votre propre Fusion, à votre propre Éternité. Cela est maintenant. Tous, quelle qu'en soit votre étape, vous en percevez la Vérité, même si la peur peut encore se manifester devant un inconnu qui ne l'est plus car l'Inconnu devient connu au sein même de ce monde, l'Inconnu qui se manifeste sous vos yeux, à travers un nombre d'évènements qui seront de plus en plus importants et de plus en plus évidents. Quelque chose meurt et quelque chose d'autre naît. Allez-vous aller du côté de la mort ou du côté de la Naissance ? Allez-vous accompagner la mort ou allez-vous fêter la Naissance ? À vous de savoir, comme toujours. À vous de poser les actes, à vous de poser les fondements Intérieurs de vos propres états d'Être. Ou allez-vous toujours aller vers le Faire, toujours plus de Faire, pour échapper à ce que vous êtes. C'est la seule question qu'il convient de se poser. La seule qui vaille le coup, encore. Que voulez-vous Être ? Quelle est votre finalité ? Quelle est votre devenir ? Vous ne pouvez prétendre devenir de Lumière et entretenir encore l'illusion. Vous ne pouvez prétendre devenir la Joie et manifester la peur. Vous ne pouvez prétendre vivre la Grâce et vivre la restriction.

L'heure est venue de l'adéquation entre ce que vous êtes et ce que vous croyiez auparavant être. C'est un Instant Unique qui se vit à chaque minute, maintenant, de votre Vie car à chaque minute de votre Vie, votre Conscience vous appelle à cet état d'Être. Cet appel peut être tonitruant ou au contraire très léger. Mais, de toute façon, c'est le même appel. Cet appel, vécu comme tonitruant ou léger, n'est que le reflet de votre résistance ou non, à l'accueil de cet état. Vous êtes tous invités à ces Noces. Il n'existe aucune restriction, si ce n'est les résistances intérieures. Il n'existe rien sur cette Terre qui puisse s'opposer, et dans cette Dimension, à votre Résurrection. Il n'y a rien à chercher à l'extérieur. Il n'y a rien à trouver à l'extérieur. Il n'y a rien à chercher au sein du mental, il n'y a rien à trouver au sein du mental car dorénavant, tout est là, dans l'Instant Sacré de votre Cœur, tout est là dans l'Instant Sacré de votre Présence à vous-même, dans le Feu de l'Esprit, dans le Feu du Cœur. À vous de le vivre, à vous de l'installer, à vous de le manifester. Nous vous accompagnerons jusqu'à la dernière extrémité, jusqu'à nos Retrouvailles finales. Nous avons toujours été là, en permanence. Seule l'illusion de ce Temps a pu faire croire à l'illusion de notre absence. Cela, maintenant, n'a plus d'importance car vous sortez de ce Temps de l'Illusion. Vous pénétrez dans le Sacre du Présent, dans le Sacre de votre Éternité. Il n'y a rien d'autre que ce qui doit être, à ce niveau-là. Il n'y rien d'autre que ce qui doit se révéler dans cette Révélation et cela ne dépend que de vous.

Aucune circonstance du monde ne peut ternir ou altérer ce que vous êtes. Aucune personne ne peut ternir ou altérer ce que vous êtes. Aucune autorité extérieure à vous-même ne peut vous dire ce que vous êtes, car ce que vous êtes, c'est une Connaissance intime. Cette Connaissance intime n'a que faire de votre cerveau, elle n'a que faire de vos interrogations car elle est la réponse à toutes les interrogations, elle est la Lumière qui vient étreindre ce qui bloquait. Elle vient dévoiler la Magnificence de votre Être, au-delà des apparences, de votre mental, de votre corps, de vos émotions. Alors, oui, c'est à vous de vous retourner vers vous-même, de pénétrer au Cœur du Sacré. Ce Sacré qui n'est nulle part ailleurs qu'en vous-même. Il n'y a pas de Sacré à l'extérieur, car l'extérieur n'existe pas. Vous allez prendre conscience de la réelle illusion de ce que vous avez entrepris, contraints et forcés, enfermés dans un monde de chimères. Dévoiler ce que vous êtes, est au-delà des apparences de ce monde. Dévoiler ce que vous êtes, c'est trouver et réaliser Christ en soi.

Bien sûr, cette résonance Intérieure se traduira par l'apparition de quelque chose d'extérieur mais qui ne sera qu'un reflet de la Vérité Intérieure que vous avez à vivre. En acceptant de vivre l'Instant, en acceptant de ne pas laisser renaître les moindres émotions, les moindres activités de votre mental, en acceptant de ne plus manifester du Paraître, quel qu'il soit, au travers de vos liens, au travers de vos activités, alors vous pénétrerez l'espace Sacré, en totalité. Dans cet espace Sacré, il y a Tout. Car quand il a été dit que le Tout était Un et que Un était Tout, cela a été et cela est la Vérité qui est à conscientiser. Rien de ce qui est extérieur n'existe, si ce n'est de vous montrer que ce n'est pas cela, si ce n'est de vous montrer que l'illusion même de ce monde qui touche à sa fin n'est pas une mort mais, bien au contraire, l'entrée de plain-pied dans la vraie Vie. Bien évidemment, aucun de mes mots ne vous fera adhérer à cela, la Vibration peut-être. Mais surtout, dès l'instant où vous-mêmes acquiescerez à cela, dès l'instant où vous-mêmes regagnerez l'état de votre Être et non plus l'état du Paraître ou du Faire, alors, à ce moment-là, la Vie se déploiera, dans sa totalité, dans votre Conscience et dans votre Unité. Vous découvrirez alors que la Joie dont nous vous parlons n'était pas une illusion mais bien la stricte Vérité de ce que vous êtes. Que réaliser cette Conscience Unitaire, réaliser que vous êtes beaucoup plus que ce corps, deviendra la Vérité de votre vécu. Vous échapperez alors à l'attraction de ce monde qui, de toute façon, ne pourra plus maintenir sa cohésion. C'est ce que vous observez, de manière extérieure, au sein de ce monde qui, comme nous l'avons dit depuis plusieurs semaines, se renforce maintenant.

Alors, nous sommes prêts à vous accueillir, comme vous êtes prêts à vous accueillir. Cela est maintenant. Ce que je vous donne n'est pas l'espoir. Ce que je vous donne est la Vérité de la Vibration du Christ. Ce que je vous donne est ce que vous êtes, en Vérité. Il n'y a rien d'extérieur dans mes mots car je suis en vous. Il n'y a rien de possible dans mes mots car tout est déjà conscientisé et réalisé. Il ne tient qu'à vous de regagner l'espace de cette concrétisation. Il ne tient qu'à vous qu'à manifester l'espace, hors de ce Temps et hors de ce monde, où existe cette Vérité inscrite de toute Éternité.

Voilà les quelques mots que j'avais à vous dire. S'il existe, par rapport à cela, des interrogations prenant naissance en vous, alors, ensemble, nous allons essayer de les parcourir, afin que ces interrogations deviennent, elles-aussi, les marqueurs de votre Joie.

Nous n'avons pas de questionnement, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, toute la Grâce et le Chant de l'Un, présent en vous et en nous, se réunit en cet instant. Alors, daignez accueillir la Bénédiction du Conclave. Je vous dis, à très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page