Autres Dimensions

Sois qui tu es

Marie

12 septembre 2005

pdf

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Bienvenue à vous, chères âmes de Lumière. Je suis heureuse de vous retrouver dans cet espace. Ce chemin, cette route va vous permettre dans les espaces que vous allez vivre et dans les temps qui viennent de retrouver votre Unité fondamentale. Je vous demande instamment de continuer votre chemin, pour certains, mais aussi de vous mettre en route vers votre Divinité, vers ce que vous êtes fondamentalement. Mon cœur de Mère se réjouit de ce qui vient, de ce qui est. Cette mise en route avec votre Divinité essentielle, vers votre Unité, vers votre Source. Vous êtes enfants de Lumière, enfants de la Loi de Un, enfants de l'Unité. Je me réjouis sincèrement de cette période bénie, de cette période si chère à mon cœur, car elle va voir tant et tant d'âmes entamer cette route et ce chemin vers l'Unité que vous aviez tant et tant oubliée.

Il vous est demandé instamment de vous centrer dans votre cœur, de vous recentrer vers votre centre afin de retrouver l'essence de qui vous êtes. Il y a en vous, chères âmes, cette soif de Lumière, cette soif d'Unité, cette soif de Divinité. Il vous est instamment demandé de retourner sur le chemin de votre être essentiel, sur le chemin de l'Unité en cet espace que nous appelons le cœur. Vous allez retrouver, en vous recentrant, l'éclat de la Source, l'éclat de l'Unité, en cette période bénie où la réalité de la dimension de l'Unité, la réalité de la dimension Christique vous est offerte grâce à la Lumière, pour la Lumière que vous êtes. Au fur et à mesure des tempêtes extérieures de ce monde il vous sera demandé de rentrer dans la tranquillité de votre être, dans la tranquillité de votre Unité, là où il n'y a pas de vagues, là où il n'y a pas de feu, là où il n'y a pas de tempête mais là où vous êtes en communion, en union avec le Père, avec l'Unité de qui vous êtes. Chères âmes de Lumière, chacune dans son chemin, chacune dans sa route est en chemin, est en route vers cette grâce, ces épousailles cosmiques, mystiques, de votre Source et de qui vous êtes.

Voilà fort longtemps maintenant que vous avez, pour certains, perdus de vue qui vous êtes et, en cette période de grâce, en cette période magnifique bénie, vous allez pouvoir recontacter qui vous êtes réellement au fond de votre être. Mon souhait de Mère est de permettre encore plus facilement, par mon rayonnement et par ma présence, de retrouver fondamentalement cette dimension que vous êtes. Je suis là, telle une Mère aimante, telle une Mère qui ne souhaite que votre libération, que votre tranquillité de cœur, que votre phénomène de libération, que votre phénomène d'ouverture totale à votre dimension réelle. Il est temps, chères âmes, d'abandonner les fonctionnements passés, les expériences passées, les attachements passés. Il est temps de vous mettre dans l'ici et maintenant afin d'entrevoir ce que vous êtes réellement de toute éternité et ce qui vous attend de toute éternité.

Il y a, en ces moments bénis et pour les périodes qui viennent, des portes qui se sont ouvertes, des fenêtres qui se sont ouvertes, afin de laisser rentrer à flot en vos âmes ici présentes mais en toutes âmes sur cette planète, la réalité de l'Unité de qui vous êtes afin de retrouver la joie inhérente à la manifestation de la vie Une, à la manifestation de l'Unité que vous êtes. En cela mon rôle de Mère va me permettre, de par la présence de vos routes, de vos chemins, de par la présence de cette grâce de Lumière, de déverser en vous l'ouverture de cette dimension authentique mais auparavant je veux bien répondre, voire intercéder par rapport à vos demandes, par rapport à vos questionnements, par rapport à ce qui permettra d'ouvrir encore plus les vannes de vos cœurs afin de permettre à la Trinité de rétablir l'Unité en vos cœurs. Et pour cela acceptez ma bénédiction préalable au travail que nous allons faire ensemble, chères âmes de Lumière.

Nous allons commencer si vous le voulez bien notre travail de recentrage et d'ouverture de votre cœur. Je me réjouis, chères âmes, de vous apporter cette forme particulière de bénédiction. Je vous demande simplement de porter votre conscience, votre regard, sur cette partie de votre être qui est votre centre, votre Source, votre cœur. Non pas votre cœur physique mais là je vais vous demander de porter votre conscience en avant de votre cœur et d'imaginer que quelques centimètres au-dessus de votre cœur et en avant de votre cœur brille un diamant et simplement de rester dans cette perception.

Je vous remercie chères âmes pour cette rencontre. Je vous apporte tout ma bénédiction. Soyez certain de mon Amour. Soyez certain de la Lumière que vous êtes. Je vous aime et je vous bénis. Et nous allons quitter maintenant.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page