Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

13 mars 2009

pdf

Je suis RAM. Je vous transmets ma Paix. Je vous transmets mon Amour. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je peux être appelé, aujourd'hui, un Maître instructeur. Je représente la fusion de la lignée de l'élément air. J'ai été, comme vous, un humain et j'ai, de mon vivant, réalisé la fusion de ma lignée d'origine avec mes Maîtres antérieurs. J'ai réalisé le Soi. J'ai réalisé l'Unité. Ma voie est la voie du Cœur. Ainsi, j'ai donné, à de nombreuses reprises, au travers des mots, au travers du silence, au travers de la vibration et de la Lumière, un certain nombre d'éléments qui permettent d'aller vers le Cœur, d'aller vers l'Essence et d'aller vers l'Unité. Comme vous le savez (et comme de nombreuses sources vous le disent et le répètent inlassablement), vous êtes incarnés dans une époque qui ouvre certainement la plus grande possibilité pour l'être humain de rejoindre son Essence et de retrouver son Essence. La voie du Cœur est la voie de l'Amour. Tous les amours ne sont pas la voie du Cœur. La voie du Cœur est la voie du don. La voie du Cœur est la voie de l'abandon. La voie du Cœur est la voie de l'Unité. J'ai insisté, de mon vivant, sur la possibilité qu'offrait un outil, parfaitement adapté à l'occidental et qui devait lui permettre, grâce à cet outil, d'approcher le sanctuaire de l'être : cet outil est l'intellect ou le mental. Il s'agit là d'un paradoxe parce que, dans la dimension du Cœur, il n'y a point de mental, il n'y a point d'intellect et, pourtant, vous pouvez domestiquer, apprivoiser votre mental afin qu'il œuvre, non plus dans la voie de la séparation et de la division, mais qu'il œuvre enfin pour vous rapprocher de l'Unité. J'ai insisté, et je ré-insiste, sur la qualité inhérente à la voix du Cœur, cette qualité essentielle est le silence. Ainsi, je m'exprime très souvent lors de mes venues au travers des mots mais aussi au travers du silence et au travers de la vibration.

Le Cœur est l'endroit de votre être où se résolvent toutes les oppositions et toutes les contradictions. La voie du Cœur nécessite un abandon et un don. Qu'est-il question d'abandonner ? Qu'est-il question de donner ? He bien, il convient d'abandonner les voies de la peur et les voies des doutes. La peur et le doute, les peurs et les doutes sont certainement les éléments qui vous éloignent le plus du Cœur. L'être humain est duel de par sa manifestation en cette dimension. La dualité appelle le doute. Le doute appelle la peur. La voie du Cœur est la voie où la peur est absente. Le chemin vers le Cœur s'accompagne, progressivement, d'une diminution puis d'une élimination des peurs et des doutes. Pour l'être qui a réalisé le Soi dans le Cœur, le doute et la peur referment le Cœur mais celui qui a réalisé le Soi ne peut refermer totalement ce qui a été ouvert et éveillé. Le mental est un outil mais la source du doute et la source de la peur se situe à son niveau. Sans mental il n'y aurait ni doute, ni peur. Et, pourtant, cet outil mental va vous permettre de développer non pas la voie du Cœur mais de développer un élément qui concourt grandement à vous rapprocher du Cœur. Ce mot galvaudé à pour nom Foi. La Foi n'est pas une vague croyance. La Foi est une attitude intérieure de certitude quant à votre Divinité, quant à la Divinité et quant à l'Unité. En cultivant la Foi en l'Unité, la Foi en votre Divinité et la Foi en la Divinité, vous concourez à ce que le mental ne puisse plus vous alimenter par la peur et par le doute. Cette étape est une étape de dialogue intérieur et donc d'activité mentale. A un moment donné, cette activité mentale (par Essence duelle) doit être remplacée par l'acceptation et par le silence. Le silence est le moment où votre entité, dans sa totalité, est capable de faire abstraction de l'environnement, de faire abstraction du flot des pensées et des émotions. Le silence est un état qui se développe par expérience, par apprentissage et par travail. Le silence des mots, des pensées, des émotions, le silence aussi de l'intention, permet au Cœur de s'ouvrir. La chance de votre époque où vous êtes incarnés est que la Lumière vient à vous. Elle vient frapper à la porte du Cœur. Ceci est une occasion unique car excessivement rare au fur et à mesure de vos vies et de vos cycles. La peur, le doute, est une condition de la dualité et de l'incarnation car tout se joue dans l'antagonisme plaisir / déplaisir, action / réaction. Le Cœur ne connaît pas cela.

Vous devez être dans le monde mais être capable de vous extraire de l'influence du monde pour trouver votre Essence. Vous ne pouvez trouver mon Essence et votre Essence en écoutant mes mots. Vous ne pouvez trouver l'Essence en lisant des mots. Vous ne pouvez trouver l'Essence en suivant un être, aussi élevé soit-il. Vous ne pouvez trouver l'Essence uniquement par la méditation. Trouvez l'Essence, trouver le Cœur est un moment de Grâce qui se réalise de lui-même sans intervention extérieure à partir du moment où votre regard intérieur n'est plus pollué par le regard extérieur et les conditionnements extérieurs. La porte du silence est un état de conscience en relation avec le souffle et l'absence de souffle. Le Cœur s'épanouit dans l'abandon. L'abandon est contraire à la volonté. L'abandon rejoint la Foi. L'abandon rejoint l'Unité. Ces quelques concepts étant définis par des mots, je vous propose maintenant de le vivre, avant de continuer, quelques instants, tout d'abord par le silence.

... Effusion d'énergie ...

Et nous allons le vivre, maintenant, par la vibration

... Effusion d'énergie ...

Nous allons développer, maintenant, plus avant, aux travers de mots, tout d'abord, la notion essentielle de fusion. Si vous avez suivi mes mots, je vous ai dit que nul autre être que vous-même ne peut vous éveiller. Certes, des instructeurs ont toujours existé. Ils ont montré la voie. Mais quand bien même vous suivriez cette voie, tant que vous la suivez, vous ne la réaliserez pas. Le principe qui préside à l'éveil en l'Unité du Cœur est lié au processus de la fusion. Vous devez fusionner, en vous, les paires d'opposés. La première de ces paires est votre propre dualité. Toute action, tout comportement, toute motivation prend sa source dans une échelle de valeur appréhendée en bien ou mal. L'Unité du Cœur, la réalisation de l'Amour est au-delà de la dualité et est au-delà de l'appropriation. La fusion est un acte d'abandon qui va vous permettre de bénéficier de l'apport de l'énergie et de la conscience d'êtres ayant vécus avant vous ou en même temps que vous mais dans lesquels vous vous immergez afin de faire autre le niveau de conscience de celui ou de celle avec qui vous fusionnez. Les lignées sont multiples mais ne sont pas innombrables. Les possibilités de fusion sont inhérentes à votre histoire d'âme, à votre histoire d'Esprit et à vos pérégrinations en ce monde de la dualité. La fusion est l'élément clé qui permet d'ouvrir le cœur. Cette notion de fusion est bien au-delà des notions d'empathie, bien au-delà des notions de charisme, bien au-delà même, des notions d'affection. La fusion démontre la capacité de l'être à résoudre sa dualité par l'adjonction d'une Unité vécue comme extérieure. Imiter n'est pas fusionner. Suivre quelqu'un n'est pas fusionner car cela induit une notion de dépendance. La fusion, quant à elle, procure l'indépendance et la libération. La fusion n'est pas liée à une volonté de l'ego, ni à une volonté, quelle qu'elle soit, mais est un ordre naturel des choses qui fait que, quand une conscience se rapproche de la porte du Cœur, s'ouvrent alors des canaux subtils situés de part et d'autre du cœur, du chakra du cœur. Ces quatre points sont les lieux qui ouvrent à la fusion avec vos lignées. Tout être humain incarné, quelque soit le nombre de ses pérégrinations, quelque soit son karma, quelque soit son origine stellaire, possède quatre clés et quatre lignées avec lesquelles il doit fusionner afin de réaliser l'Unité et la Divinité. Chaque être humain présente en lui quatre lignées et quatre fusionnements, successifs dans un temps relativement bref, permettant de trouver sa propre Unité. Je ne vous citerai pas des noms de lignée. Il est important de comprendre que chacune de ces lignées est affiliée, au propre comme au figuré, à l'un des quatre éléments : eau, feu, terre ou air. La fusion des lignées correspond à l'activation des quatre points, de part et d'autre du cœur, qui permettent d'activer les éléments appelés particules adamantines. Chaque particule adamantine étant en liaison avec le souffle Divin et l'incarnation des quatre éléments, dans toutes les dimensions existantes et pas uniquement dans votre dimension. Ainsi, l'être humain présente une lignée de feu, une lignée de l'air, une lignée de l'eau et une lignée de la Terre. Chacun de ces éléments va œuvrer, au moment de la filiation et de la fusion, pour souffler en vous le souffle Divin et réveiller en vous votre Cœur. Les deux étapes préalables sont la Foi, le silence, la filiation et la fusion pour la troisième étape. Ces mots là, maintenant, doivent être enseignés, ces concepts là, ce deuxième concept, je vous le transmets maintenant, tout d'abord, par le silence.

... Effusion d'énergie ...

Nous abordons ce concept, maintenant, par la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Nous allons maintenant, si vous le voulez bien, développer un troisième concept qui est celui de la Lumière. La lumière que vous voyez n'est que l'Ombre de la Lumière véritable. La Lumière véritable est Amour et Cœur, votre cœur est le Cœur de la Divinité. Toutes les lumières ne sont pas de la Lumière véritable. La Lumière ne devient véritable que quand elle s'installe dans le cœur. Tout est un problème lié à la conscience que vous avez de la Lumière. Si votre conscience de la Lumière est un concept mental ou un concept visuel, à ce moment là, la Lumière ne peut aller dans le cœur, elle reste dans la tête. Cette lumière là n'est pas l'Ombre, mais elle est, quelque part, une déviation de la Lumière véritable. Cette lumière là n'est pas la Lumière du Cœur et pourtant elle est très tentante car cette lumière de la tête donne accès à des pouvoirs spirituels immenses. Elle donne accès à la vision de la Lumière et pourtant elle n'est pas la voie. Cette lumière, dans votre monde occidental, a été appelée la lumière Luciférienne par opposition et contraste avec la Lumière véritable du Cœur, appelé, toujours en occident, la Lumière Christique ou si vous préférez la Lumière du Fils du Père car vous êtes tous des fils du Père en actualisation. Vous comprenez donc que la lumière qui se voit n'est pas la Lumière. La Lumière véritable se traduit non pas par une vision mais, avant tout, par une ouverture du cœur, par un sentiment de plénitude et de joie intérieure. Parce que vous devenez la Lumière et, devenant la Lumière, vous ne pouvez la voir. Vous ne pouvez voir la Lumière que si elle est extérieure à vous. Si vous avez fusionné avec la Lumière, vous ne pouvez plus voir la Lumière car vous êtes la Lumière. Vous avez, là, une clé essentielle. Voyons donc, si vous le voulez bien, ce concept par le silence.

... Effusion d'énergie ...

Et voici, maintenant, ce concept par la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Allons plus loin, maintenant, si vous le voulez bien. Vous vivez une époque où la Lumière vient vers vous. Cette Lumière, beaucoup se contenteront de la voir. Mais voir la Lumière ne confère pas le Cœur. La Lumière vous demande quelque chose de plus important que de la voir. Elle vient vous demander une identification et puis une fusion. La Lumière deviendra à cette occasion visible. Elle viendra vous offrir le choix de vous en détourner, de rester dans la vision de la Lumière ou, enfin, de faire vôtre cette Lumière, en vous abandonnant à elle. De ce triple choix découle votre devenir. La Lumière qui vient nécessite un apprentissage important du silence intérieur parce que la Lumière dérange l'ordre établi, basé sur le pouvoir et la dualité. La Lumière vient vous proposer, à vous de décider : non pas mentalement, non pas émotionnellement, non pas affectivement, mais de décider en votre conscience et en votre Cœur. Exprimons maintenant ce concept par le silence.

... Effusion d'énergie ...

Et percevons maintenant ce concept par la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Je souhaiterais, qu'au-delà des mots, vous vous imprégniez surtout de la vibration et de la conscience des mots. Vous ne résoudrez rien par l'agitation. Vous ne résoudrez rien par la peur. Vous ne résoudrez rien par le doute. La peur, le doute, l'agitation sont parties prenantes de la dualité. L'Unité vous appelle. L'Unité vous appellera de plus en plus fort, de manière de plus en plus audible, aux travers de mots, aux travers de synchronicités, aux travers de processus miraculeux. A vous de savoir ce que vous voulez suivre, ce que vous voulez fusionner, à vous de savoir ce que vous voulez faire ou ne pas faire. Au-delà de ces décisions qui sont, encore une fois, duelles, il faut bien comprendre qu'il existe un espace où le choix ne se pose plus. Cet espace est empreint de silence et se trouve au centre de l'être, au niveau du Cœur. A ce niveau se trouve la solution à la dualité, la solution aux souffrances, les solutions au manque. Le manque est le sentiment d'incomplétude et de non satisfaction qui poursuit l'aspirant spirituel tant qu'il n'a pas étanché ce manque par l'ouverture du Cœur. Apprenez à cultiver le silence, malgré le vacarme du monde. Apprenez à écouter le silence car dans ce silence intérieur se trouve la réponse, car dans le silence intérieur il n'y a plus de question et donc tout est réponse. Vous êtes venu depuis le début (et nous sommes venus depuis le début de cette dimension) afin de monter le niveau vibratoire et le niveau de conscience de cette dimension-même que nous expérimentons ou que nous avons expérimentée. La solution n'appartient pas à ce monde. La solution est autre, sur le plan dimensionnel, et cette dimension de Lumière ne peut se manifester que si vous arrêtez le monde duel dans lequel vous vivez. Chose qui se produit spontanément lors de la mort et chose qui se produit dans l'aspirant qui vit l'éveil. Voici les quelques concepts, que je souhaitais, ce soir, imprimer en vous aux travers des mots mais aussi, au travers du silence et de la vibration, que nous réalisons maintenant de manière conjointe : silence et vibration.

... Effusion d'énergie ...

Je vais vous inviter maintenant, par rapport à ces trois concepts que j'ai développés, à questionner, à demander et je tâcherais de répondre selon l'une des trois voies : les mots, le silence ou la vibration.

Question : est-ce que l'Unité consiste à trouver la Divinité en chacun de nous ?
L'Unité consiste à dévoiler et révéler votre Divinité. En trouvant cet état, vous fusionnez, au-delà des lignées, avec le grand Tout. Vous êtes à la fois vous-même mais aussi tout le reste. Il n'y a plus de distance entre votre conscience révélée et l'oiseau sur sa branche et le papillon à l'autre bout de la planète et les milliers de soleils visibles en tant qu'étoiles dans votre ciel. La distance propre à la dualité n'existe plus. Vous passez de la distance à la transcendance ou de la distance à la coïncidence. La conscience qui était fragmentée devient Unité et unitaire. D'une conscience fragmentée vous passez à une conscience unifiée où toutes les barrières qui vous semblaient réelles dans votre état fragmenté n'existent tout simplement plus. Vous devenez le rayon de soleil. Vous devenez l'autre. Vous devenez le chant de l'oiseau. Vous devenez le battement du papillon, non pas le temps d'une expérience mais de manière définitive. Réponse de la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Question : pourriez-vous nous parler du principe de la fusion ?
La fusion avec l'une de vos lignées traduit l'influence d'un courant de vibrations de conscience qui fusionne à l'intérieur de vous. L'identification d'une de vos lignées n'est pas souhaitable tant que le moment n'est pas venu car, à ce moment là, il y aurait identification et non fusion. La fusion se propose et se réalise au moment opportun. Chaque fusion, chacune des quatre fusions, va vous apporter une connexion nouvelle à la réalité multidimensionnelle, aussi bien sur le plan réel que symbolique, que spirituel. Vous passez d'une filiation génétique, héréditaire, à votre filiation spirituelle. Vous êtes rattachés, réunifiés, fusionnés à la lignée. Ce fusionnement va vous conférer la maîtrise de l'un des quatre éléments en vous et à l'extérieur de vous. Certains êtres ont des affinités préférentielles avec l'une de leurs quatre lignées. Je vais prendre un exemple de quelqu'un qui vient souvent vous voir à l'intérieur de ce canal, qui était de son vivant Omraam Mikhaël Aïvanhov. Cet homme était le disciple de Bença Deunov (qui était lui-même le walk-in de Melckizedech lié à la lignée de feu). Le Maître Omraam Mikaël Aïvanhov avait le pouvoir de commander à l'élément feu, par exemple pour arrêter le feu ou pour ôter le feu ou pour mettre le feu. Je suis le représentant de la lignée de l'air, l'air dans cette dimension transporte : le son, la vibration et les paroles mais aussi le silence. La lignée de l'eau, en tant qu'élément fécondant maternel et féminin, est archétypiellement véhiculée par celle qui fut appeler Marie. D'autres lignées, le plus souvent d'Essence féminine, en cette manifestation, sont porteuses de cet élément. La fusion est un moment énergétique, repérable entre tous parce qu'il y a un apport de conscience / énergie au-delà de ce qui est vécu habituellement, même lors d'expérience spirituelle. Le fusionnement ouvre donc en vous des portes qui débouchent sur la maîtrise des éléments. J'ai voulu attirer votre attention sur cette notion de fusionnement, par rapport à votre lignée, bien sûr, mais aussi et surtout par rapport à la Lumière qui vient. Car n'oubliez jamais que vous êtes enfant de la Lumière et que vous êtes Lumière et que vous devez retrouver et réactualiser cette conscience là, en ces temps, maintenant. Pas d'autre réponse pour cette question.

Question : est-ce que la fusion a comme préalable la dissolution de la personnalité ?
Il y a dissolution d'une certaine forme de personnalité, celle qui est dédiée aux doutes, aux peurs et au manque de Lumière. La personnalité demeure néanmoins sous une forme modifiée mais la personnalité ne peut s'éteindre complètement, sinon la vie s'éteint en cette dimension. Le Christ et d'autres grands Maîtres ont tous manifesté, à des moments précis de leur vie, des distorsions comme la colère ou autres émotions. Ces distorsions, malgré l'état d'être réalisé, sont néanmoins liées à la persistance ou à la rémanence de certains aspects de la personnalité. Simplement, quand vous révélez la Lumière que vous êtes, celle-ci devient prépondérante et très pénible en vous, au sein de tous les champs d'expérimentation que vous faites. Voici la réponse de la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Question : vous avez parlé de quatre clés autour du cœur, pourriez-vous développer ?
Les quatre clés sont incluses dans les six points de conscience du cœur dans un protocole que j'ai donné, voilà quelques mois de votre temps (ndr : voir la « méditation sur le cœur » dans la rubrique « protocoles » du site). Celui-ci vous permettra d'activer, en partie, les quatre points du cœur. Couplé à deux autres points, il favorisera la construction et l'ouverture de votre Temple intérieur. Il renforcera en vous la capacité de devenir Lumière. Ce protocole (ce rituel, appelez-le comme vous voulez) est simple, il ne nécessite aucune croyance préalable, ni aucune adhésion à quoique ce soit, si ce n'est à l'expérience que vous vivez, qui consiste à focaliser la conscience sur les points du corps dans un ordre donné. Voici le travail de la vibration sur ces six points.

... Effusion d'énergie ...

Question : est-ce que le silence et la vibration excluent toute action ?
Oui, vous êtes obligés de vous extraire du temps de l'action, du temps de la dualité pour trouver l'Unité. L'Unité ne se trouve pas dans la dualité. L'Unité a pour but de transformer la dualité. L'Unité ne peut se trouver qu'à l'intérieur de soi, au travers du silence, au travers de la non action. Certains êtres ont peut-être réussi par un excès d'actions, en particulier dans les chemins appeler le bhakti yoga c'est-à-dire dans les chemins de la dévotion où l'oubli même de soi à travers le seva c'est-à-dire le service, est capable, au bout d'un certain temps d'abnégation, de service, de don, d'ouvrir le cœur. Néanmoins, en ces temps précis que vous vivez, le plus important est de rentrer en intériorité et donc dans le silence et la non action. Non pas pour y demeurer de manière durable mais afin d'y trouver ce qui doit être trouvé, afin de pouvoir transmuter le monde duel, par la vibration et la présence révélée de ce que vous êtes.

Question : randonner dans la nature, peut-être considéré comme une action ou une inaction ?
La nature peut vous procurer des éléments indispensables préparant votre silence et votre intériorité. Mais elle ne suffit pas, en tant que telle, de manière générale, à vous faire vivre l'intériorité. Néanmoins, une expérience de fusionnement ou d'ouverture totale du cœur peut se produire lors d'une contemplation, quelle qu'elle soit, mais cela est du domaine de l'exception.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Alors, il va être temps pour moi, maintenant, de me retirer en communiant avec vous pendant quelques instants, dans le silence et dans la vibration.

... Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page