Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

10 mai 2012

pdf

Je suis GEMMA GALGANI, Sœurs et Frères, ici et ailleurs, je suis avec vous. Je m'exprime en tant qu'Étoile UNITÉ et agissante dans le Manteau Bleu de la Grâce. Je viens, en quelque sorte, poursuivre ce qu'a dit ma Sœur MA, votre Sœur (Ndr : MA ANANDA MOYI). Je viens vous dire d'oser être rien, pour être Tout. Cela complétera ce que j'ai déjà dit sur l'Unité, dans mon expérience, ainsi que dans l'Humilité et la Simplicité.

Être rien, c'est ne plus résister. C'est découvrir et vivre la Transparence. Ne rien arrêter, ne rien retenir, sur ce monde. C'est devenir le plus spontané possible. Laisser s'écouler, au travers de la vie, la vraie Vie. Se faire tout petit, ne plus exister, pour se fondre dans cette Éternité, pour se fondre dans la Lumière. Épouser le CHRIST. Épouser la Lumière. Épouser le Double. Devenir soi-même cette Transparence. Accepter de ne plus rien revendiquer. Ne plus avoir aucune place au sein de votre monde, pour prendre toutes les places au-delà de ce monde. Faire cesser toute revendication, tout besoin de s'approprier, de posséder, afin de ne pas être soi-même possédé par ce que l'on possède. Tout donner de soi, car il n'y a que de cette façon que vous vivez ce Tout (comme vous a dit ma sœur MA), que vous pouvez éprouver cette satisfaction, ce contentement total, cette Joie suprême, bien au-delà de tout Samadhi. Cette Joie, au-delà de la joie, qui est un rire, parce que vous avez découvert la Vérité, découvert, en quelque sorte, le pot aux roses. Vous ne participez plus au mensonge, vous ne participez plus à ce qui n'est pas consistant, ce qui est faux. Oser n'être rien, c'est être libéré de tout poids, c'est s'alléger, soi-même, de tous les poids qui avaient été entretenus, nourris. C'est devenir Vivant, devenir Vrai et authentique. C'est épouser le CHRIST. C'est épouser ce Double qui vient à votre rencontre. C'est épouser le Soleil. C'est épouser la Vie et épouser, surtout, la Liberté. Êtes-vous Libre ? Voulez-vous être Libre ? Oser n'être rien à la surface de ce monde, sans lutte, sans combat, sans place à tenir ou à maintenir, sans rôle ou fonction à jouer, et sans souffrance. Parce qu'oser n'être rien, vous libère, de manière évidente, de manière totale, de tout poids, de tout attachement et surtout de toute Illusion. Oser n'être rien est, en quelque sorte, la seule façon d'être Tout et d'être Absolu. L'Unité est une approche au sein de la Lumière blanche, où vous voyez la Lumière blanche. Il vous reste à devenir cette Lumière blanche et n'être plus rien d'autre que cette Lumière blanche, qui englobe toute création et tout à créer. Aller vers le rien, pour être Tout, est très exactement ce qu'ont dit d'autres Sœurs, d'autres Frères (quelque soient leurs horizons d'où ils venaient), leur ayant permis de s'extraire de tout ce qui était lourd et pesant, de toute Illusion.

Aujourd'hui, c'est à vous qu'il appartient d'oser être rien, oser s'abandonner, oser abandonner, même, toute volonté, toute revendication, laisser œuvrer ce qui en sait beaucoup plus que vous, dans ce corps, dans cette personne. C'est permettre à la Vérité de s'établir : celle qui vous contentera, celle qui vous donnera à boire et qui fera que, plus jamais, vous n'aurez soif, qui vous donnera à boire l'eau de Vie Éternelle, celle qui ôte toute souffrance et toute peur. Oser être rien, c'est être Tout. C'est passer là où il n'y a pas de passage. C'est s'établir dans ce qui a toujours été établi. Ne rien chercher, ne rien comprendre, et pourtant, tout est trouvé, tout est compris, au-delà du mental, au-delà de la vie habituelle sur ce monde. Oser n'être rien, c'est prendre le risque de tout perdre. C'est prendre le risque de ne plus exister, pour être enfin la Vérité. Ne plus se tenir en dehors de quoi que ce soit. Faire sien l'Éternité. Faire sien la Paix Suprême. Pour cela, il vous faut tout rendre. Pour cela, il vous faut tout donner, il vous faut tout abandonner. Faites un pas vers la Lumière, elle en fera dix vers vous. Faites un pas vers CHRIST, il en fera cent vers vous. Cela est d'une telle Simplicité, d'une telle Humilité que jamais l'arrogante personnalité ne l'acceptera. Il faut oser Être cela pour devenir Transparent, pour devenir ce qui jamais ne cesse, pour devenir ce qui a toujours été et dont chacun d'entre nous, dans l'incarnation, est sorti un jour (par les portes de la souffrance, par les portes de la division). Oser n'être rien, c'est mettre fin à tout ce qui souffre, à tout ce qui est en peine, à tout ce qui est le manque, parce que rien dans ce monde ne pourra vous rassasier, de manière définitive. Parce que rien, dans ce monde où vous êtes, ne pourra vous apporter un quelconque contentement durable. Seul l'Amour est durable. Seule la Vérité est Éternelle. Oser n'être rien, ici, c'est être Tout, partout et ici. S'effacer sans renoncer. S'effacer de toute personne. S'effacer de ce qui est éphémère. Vivre enfin l'Éternité (ce que ma Sœur a nommé Shantinilaya) est, aujourd'hui, une réalité totalement et plus facilement qu'avant, accessible. Ce qui avait été séparé, les Voiles de l'Illusion, sont de plus en plus évanescents et disparaissants. Vous êtes à l'aube de ce jour nouveau, à l'aube de ce dernier jour : il se lève. Votre corps le sent. Votre conscience le ressent, aussi.

Rappelez-vous que vous n'avez rien à parcourir. Rappelez-vous qu'il n'y a pas d'effort à faire. Il est juste question d'oser. Il est juste question de ne pas résister. Il est juste question de laisser œuvrer, de laisser faire, de laisser Être. Les Anciens ont insisté, à tour de rôle, sur « rester tranquille » et sur « laisser faire », parce que c'est, effectivement, maintenant, la seule chose qu'il est possible et qu'il deviendra possible, de plus en plus, de faire. Plus rien d'autre ne pourra être possible. Il vous restera juste à oser Être, oser n'être rien pour Être Tout. C'est le même oser : simplement, oser n'être rien, c'est aussi oser être Tout. Dans l'Humilité, dans la Simplicité, dans la Transparence, dans la spontanéité, dans l'Enfance. Certains appellent ça l'Enfant intérieur, celui qui rit aux éclats parce qu'il n'est affecté par aucun poids, par aucune souffrance. Si vous êtes affectés, vous êtes sortis de votre enfant Intérieur. Si vous êtes lourds, vous êtes sortis de l'Enfant intérieur. Osez y revenir, osez vous y replacer. Osez ne rien faire. La Lumière se charge de tout, intégralement. La Lumière est Intelligente, vous le savez, vous le vivez. Elle est Grâce, abondance, évidence. Quel que soit le changement que vous propose ce monde, il sera de toute façon heureux parce qu'en définitive, il n'y a que ça, que ce qui est heureux. Seul le regard de la personnalité peut vous faire croire à une perte, un abandon, mais rien de tout cela ne peut être vrai. Comme l'a dit ma Sœur, vous êtes la Beauté, au-delà de tout ce que vous pouvez supposer, au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer ou rêver. Il vous reste à oser : oser n'être rien, oser être Tout. Cela ne nécessite, de vous, aucune difficulté. Seul ce qui est limité croit que c'est difficile et inaccessible. Tout est en vous, absolument tout.

Pour oser n'être rien, la véritable souveraineté, c'est celle-ci : c'est ne dépendre de rien de ce monde. Alors bien sûr, ce corps se nourrit de ce monde (ce corps et ce que vous êtes), se nourrit des relations que vous avez établies, mais saisissez que la Lumière est Tout, absolument Tout. Et pour s'établir dans cette demeure de Paix suprême (comme l'a nommé ma Sœur MA), il faut tout quitter. Non pas dans le sens d'abandonner les uns et les autres, mais tout quitter de ce que vous croyez, tout quitter de ce qui est éphémère, et le dernier intervenant qui s'exprime vous y aide (ndr : voir les interventions de BIDI dans la rubrique « messages à lire »).

Si vous faites un pas vers la Lumière, la Lumière en fera dix vers vous. Si vous quittez vos peurs et vos doutes, vous constaterez que la Paix va s'installer, de manière de plus en plus évidente, de plus en plus présente, de plus en plus longue, et de plus en plus puissante. Vous devez ne rien faire. Vous devez acquiescer, d'un « oui » franc et massif, à la Lumière Christ, à l'Unité, à la Vérité et à la Beauté. Rien d'autre n'est nécessaire. Rien d'autre n'est souhaitable. Au plus vous oserez n'être rien, au plus vous deviendrez le Tout, parce que le rien devient le Tout. Ce qui se vide, quelque part (ou qui semble se vider), en fait, ne fait que se remplir de l'abondance et de cette Beauté. Tout ce qui est limité va faire ce qui est son rôle, c'est à dire vous empêcher, vous mettre, si l'on peut dire, des bâtons dans les roues. Mais, même ces bâtons n'existent pas. Décidez de vous placer dans la Vie. Décidez d'oser et osez. Dès cet instant, votre vie deviendra la vraie Vie, et non pas celle que vous avez voulu, désiré, souhaité ou refusé. Il n'est aucun poids qui puisse demeurer dans la Lumière. La Lumière dissout tout ce qui est lourd, tout ce qui est pesant. Elle établit la Joie. Et vous êtes la Lumière. Quand la Joie est établie, en permanence (et non pas, simplement, comme un état qui va et qui vient), alors Shantinilaya est là. Tout est plein, tout est rempli. Rien ne peut plus se vider, rien ne peut plus disparaître parce que vous avez justement osé n'être rien. La vie devient, en totalité, pour vous, une grâce totale, où tout est évident, où tout est simple, où tout est facile. Il n'y a pas d'efforts à fournir, dans l'Unité, dans l'Absolu. Il y a juste à être le Tout.

Osez. Osez et vous constaterez, par vous-mêmes, ce qu'il en est, mais il vous faut oser. Personne ne peut oser, là non plus, à votre place. La Joie se nourrit de la joie. La joie renforce la Joie. La tristesse renforce la tristesse. La peur renforce la peur. Si vous osez être ce que vous êtes, rien ici, et tout, partout ailleurs, vous serez comblés, comblés de grâce, comblés et saturés de joie. Saturés de félicité, comblés de l'Unité, comblés de votre Double, comblés du Soleil. Mais, pour cela, il faut faire toute la place, il faut déblayer tout ce qui n'est pas ça. Il vous faut lâcher, il faut relâcher tout ce que vous avez pu croire, tout ce que vous avez pu construire. Il faut vous Abandonner à la source de vous-mêmes. Vous allez découvrir le rire, parce que la Vie est rire, non pas celle que vous vivez sur ce monde, non pas le rire que vous éprouvez sur ce monde, qui dépend toujours de quelque chose d'extérieur. Ici, le rire va naître de lui-même, de l'Éternité, de ce que vous Êtes, et non pas de quelque chose d'autre. Si vous acceptez d'être dans cette confiance, si vous acceptez d'oser, alors plus rien ne sera plus jamais comme avant, parce qu'il y aura, effectivement, un avant et un après. Vous ne pourrez plus jamais avoir peur, même de votre propre disparition. Vous ne pourrez plus avoir peur de personne, ou de qui que ce soit, ou de quoi que ce soit. L'illusion aura été terrassée. Vous serez éternels, vous serez l'Éternité, même si ce corps demeure encore un temps. Vous serez débarrassés de tout ce qui n'est pas le rire. Vous vous retrouverez, vous-mêmes, dans votre légèreté, la légèreté de l'Éternité et du rire, dans des espaces où tout ce qui est entrepris par la Lumière concourt et converge à maintenir la permanence de la Paix, de la Joie et du rire, sans se poser de questions, sans dépendre de quoi que ce soit. Pour cela, il faut simplement oser n'être rien. Oser n'est pas un acte de volonté, c'est un acte de foi absolu, entier, en la Vérité et en l'ineffable. C'est cesser d'accorder votre crédit, votre regard, à ce qui est éphémère, à ce qui n'existe que sur ce monde. Ce n'est ne pas le refuser, c'est accepter tout. C'est exactement cela.

Oser n'être rien vous conduit à l'Absolu, parce que vous devenez lucides sur la nature même de l'éphémère qui n'est que résistance et souffrance et opposition à l'Éternel. C'est devenir ce Cœur rayonnant et palpitant qui ne demande rien, qui ne produit rien, et qui pourtant rayonne et palpite. C'est devenir l'Éternité et le rire. Se tendre vers cela, comme disait ma sœur HILDEGARDE, c'est aussi s'Abandonner. Abandonner toute lutte, s'Abandonner soi-même, Abandonner le Soi, c'est rentrer chez Soi, au-delà du Soi. C'est être bien plus qu'être simplement Présent. C'est être bien plus que la Présence. C'est Être partout. Les temps de cette Terre vont vous demander d'oser. Les temps de cette Terre vont vous faire réaliser le face à face, tant redouté et tant espéré. Vous, et vous seul, avez, en quelque sorte, en mains, et dans le cœur, l'ensemble des clés. A vous de jouer votre partition. Où vous placez vous ? Qu'osez-vous être ou qu'osez-vous paraître ? La nature essentielle de chacun de nous, l'essence de chacun de nous, est Rire et Danse, sans aucune limite, sans aucune contrainte, exactement à l'opposé et au contraire de ce monde. Vous ne pouvez trouver le Rire Éternel ou la Danse Éternelle sur ce monde. Sauf si vous l'avez trouvé ailleurs, c'est-à-dire en n'étant rien ici. Alors, quoi que devienne ce corps, cette personne (que cela soit dans un temps très court ou un temps plus long), vous n'êtes plus tributaire de cela. Vous êtes, réellement et concrètement, l'Absolu. Vous êtes le Rire, vous êtes la Danse. Même si votre corps est immobilisé par une maladie, vous continuez à être le Rire et la Danse. Que l'on vous coupe une main ou que l'on vous tue, que l'on mette fin à ce corps, vous demeurez le Rire et la Danse, parce que le Rire et la Danse est éternel. La Vie, la Lumière, qui viennent sur ce monde, viennent vous le rappeler, viennent vous réveiller, parce que vous dormiez et vous ne saviez pas que l'heure est venue de vous réveiller, que l'heure est venue de Rire et de Danser. Le Manteau Bleu de la Grâce vous convie à manifester la Grâce, à devenir, vous-mêmes, le Don de la Grâce. Vous devez donner ce que vous avez reçu, en totalité. Vous devez être Transparent. Ce « vous devez » est une invitation, il n'y a nulle obligation. Vous êtes invités au Banquet céleste, vous êtes invités à votre Éternité. Tout vous y appelle. Voyez cela. Il n'y a rien d'autre à voir que cet appel : celui de l'Éternité.

Osez n'être rien et vous serez le Rire et la Danse. Vous êtes la Demeure de Paix suprême. Vous êtes Absolu. Vous êtes Unité. Le ciel vient vous embraser, un embrasement d'Amour, de Rire, de Joie et de Danse. Cet embrasement vient vous inviter à Être, bien au-delà de l'existence, à Être au-delà de ce qui est limité et enfermé. La Lumière vient vous demander votre réponse, elle vient vous Épouser. Voulez-vous Épouser la Lumière ? Si oui, alors, osez n'être rien. N'ayez plus de craintes, parce que la crainte est un poids. Le Manteau Bleu de la Grâce, chaque jour et chaque jeudi déposera, si l'on peut dire, une couche successive de Lumière qui s'additionne aux autres, rendant de plus en plus perceptible l'Onde de Vie, et aussi la descente de la Lumière. Surtout sur le point ER de la tête et sur le point OD de votre poitrine, devant se résoudre et s'alchimiser, eux aussi, dans votre poitrine, au centre du lemniscate sacré. Là aussi, il y a un Mariage pour celui qui ose n'être rien, un Mariage Éternel : celui de la liberté, celui de l'Éternité. Là où se trouve l'indicible et l'ineffable bonheur du Rire et de la Danse. Osez n'être rien, et tout cela se déroule, ici même, pas dans un ailleurs, pas dans un autre temps, mais ici même. Soyez humbles. Soyez vrais. Soyez transparents. Soyez l'Enfant, soyez la providence. Là, est la Joie. Là, est le rire. Là, est la danse. Et là, est l'Éternité : ce qui ne meurt jamais, ce qui ne peut que naitre qu'à chaque souffle, à chaque instant de ce temps, comme de tout temps, de cet espace comme de tout espace. L'appel de l'Onde et l'appel de la Lumière est un Don. Parce que vous êtes le Don, en votre Éternité. Ne retenez rien. Osez n'être rien. Vivez ce que vous êtes. La Lumière ne vous demande rien : elle vous propose d'être vous-même, elle vous propose le Rire, la Danse et la Joie, et rien d'autre. Parce que tout est là : dans le Rire, la Danse et la Joie. La Danse de l'Onde, la Danse du corps d'Êtreté dans le Soleil et dans les Dimensions, la Danse de la Vie, celle de l'Onde qui ondule et ondoie, celle qui tremble dans votre Temple, celle qui frémit à la limite de votre peau, à la limite de ce corps.

Rappelez-vous ce que vous êtes. Vous n'êtes rien de ce que vous avez cru. Vous n'êtes rien de ce qui vous a été donné à voir dans ce monde. Vous n'êtes, pas plus, les histoires que vous avez vécues. Vous êtes seulement la Beauté et la Lumière. Cela est Tout. Acceptez et osez n'être rien et la Joie sera votre demeure. Le Rire et la Danse seront votre manifestation dans les espaces de l'Êtreté, dans la rencontre du Double et comme dans toute rencontre, parce que vous vous êtes rencontrés vous-mêmes, sans faux-semblant, sans faux-fuyant, en toute Transparence et en toute légitimité. Voilà ce que vient vous dire la Lumière. Elle vient vous dire ce que vous Êtes. Elle vient vous dire le Rire, la Danse et la Joie. Elle vient vous dire votre Éternité. Elle vient vous dire la Beauté.

Au-delà de l'illusion de ce monde, ce que nous voyons, nous, ce sont des Êtres magnifiques, des Êtres de Lumière, des Semences d'Étoile, des Ancreurs de Lumière, des Enfants de l'Unité, des Êtres de Radiance et de Transparence. Rien d'autre n'est Réel : seul cela Est. Ce n'est pas seulement votre héritage, ni un quelconque devenir. C'est la Vérité qui n'a jamais cessé d'exister et qui n'a pas pu disparaître. Aujourd'hui, vous êtes conviés au Banquet céleste de vos retrouvailles. Osez n'être rien de ce que vous avez cru, de ce que vous avez imaginé sur ce monde, et vivez la Joie, le Rire et la Danse. C'est ce que vous êtes, même si, pour l'instant, vous ne pouvez l'accepter, ni même l'effleurer. Gardez cela quelque part en vous parce que c'est la seule Vérité. Il n'y en a pas d'autre, il n'existe rien d'autre. La Radiance du Conclave vous dit cela et fait résonner cela dans l'ensemble des structures de ce corps, venant vous faire Vibrer et trembler et vous faire frissonner. L'heure est venue de vous lever et de vous élever dans la Vérité. Osez. Le Manteau Bleu de la Grâce est tout cela. Ce voile de Lumière dévoile totalement la Vérité de l'Être. Le Manteau Bleu de la Grâce dissout toute ombre qui pourrait être encore présente et tout corps qui pourrait gêner ou freiner l'Être.

Je suis GEMMA GALGANI, l'Étoile UNITE, qui est à la source de l'Esprit, de l'Atman, de cette étincelle divine. Vous n'êtes pas seulement l'étincelle, vous êtes le brasier et l'ensemble des étincelles : cet Absolu dont on vous parle. Je vous propose, ensemble, d'accueillir ce Manteau Bleu de la Grâce dans ce corps. Osez accueillir. Cela sera ma façon de vous exprimer la gratitude de votre présence, avec ma présence, dans la Ronde du Rire et de la Danse.

... Partage du Don de la grâce ...

Je vous dis à bientôt, chaque jeudi, chaque soir, l'ensemble de mes Sœurs seront en vous, vous serez devenus Nous, ainsi que les Anciens. GEMMA vous salue. GEMMA vous aime, en l'Éternité.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page