Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

30 mai 2011

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Alors, la parole est à vous.

Question : lorsqu'on visualise le trajet OD-AL de la tête, le repère du point AL se situe-t-il à la racine des cheveux ou au milieu du front ?
Effectivement, si vous savez compter, y a pas un point AL mais, maintenant, vous en avez trois, n'est-ce pas ? Mais, au niveau des Étoiles, dans les trajets, vous pouvez tout-à-fait porter votre Conscience sur le point AL situé à la racine des cheveux. Le fait que le Triangle soit retourné, soit revenu dans le bon sens ne change rien, même si, bien sûr, parmi vous, certains sentent le trajet AL-AL dans cette région-là de l'arête du nez et d'autres, encore plus haut. Ça n'a aucune espèce d'importance, vous faîtes comme vous voulez. Ça change rien, c'est-à-dire que les Vibrations sont présentes de manière, en général, synchrone, dans les deux points ou les trois points.

Question : convient-il de cesser mes initiations de pratiques énergétiques ?
Vous savez que vous êtes dans la période où tout ce qui était falsifié se dévoile, des fois de manière violente au niveau social, au niveau économique et autres mais vous avez aussi, à vos niveaux, un certain nombre de perceptions nouvelles ou d'interrogations nouvelles qui se font jour à l'intérieur de vous. Alors c'est à toi de savoir, de l'intérieur, si tu dois poursuivre ou arrêter ce genre de choses. Mais il faut bien comprendre que, même au niveau spirituel, comme je l'ai dit, y a eu beaucoup de choses qui ont été faites pour que les humains ne pénètrent pas le sanctuaire de leur Cœur. Toute énergie n'est pas de la Lumière, sans pour autant être sombre. Vous avez des énergies éthériques qui sont parfois extrêmement fortes (l'énergie pranique, si vous préférez) mais dont la fonction n'est surtout pas d'ouvrir le Cœur ou de favoriser, en tout cas, l'ouverture du Cœur, puisque vous ne pouvez le faire que de l'Intérieur de vous-même. Alors, vous avez d'innombrables techniques qui existent, de façon plus ou moins traditionnelle, et dont le seul but est de développer les forces éthériques. Je vous rappelle que les forces éthériques appartiennent au deuxième chakra, c'est-à-dire, comme toujours, à la notion de pouvoir et c'est-à-dire que les énergies éthériques et astrales, quand vous les percevez, ne sont aucune garantie de votre élévation Vibratoire. L'élévation Vibratoire, au sein de la Lumière Vibrale ou Supramentale, a d'autres caractéristiques de manifestation que nous vous avons décrits longuement. C'est-à-dire la Couronne Radiante de la tête, la Couronne Radiante du Cœur et le sacrum. Tout le reste qui peut se passer dans le corps, peut être des Vibrations liées au Supramental mais, le plus souvent, la plupart de ce que vous faîtes travaille uniquement sur les énergies éthériques et astrales et donc appartiennent soit au pouvoir, soit à la personnalité. Mais comprend bien qu'il y a rien de négatif là-dedans, tout dépend de la finalité, la tienne, comme au travers de ce qui est observé dans les résultats. C'est toujours la même chose donc je ne te dirais pas, de l'extérieur, d'arrêter ou de continuer. Mais il faut avoir, comme toujours, extrêmement Conscience de ce que vous servez. Servir l'ego et le pouvoir ne permet pas de servir le Cœur.

Question : comment savoir si un enseignement est falsifié ou pas ?
Maintenant, il faut bien comprendre, la question ne se pose pas en falsification ou pas falsification, posez-vous toujours la question : « Quelle est la finalité ? » Est-ce que la finalité est de maintenir la matrice avec un monde meilleur, la volonté de bien, ou est-ce que le but de l'enseignement, entre guillemets (parce que tout enseignement, finalement, se résume en une chose), c'est le Cœur et vous seuls qui ouvrez votre Cœur. Tout le reste, c'est du blabla, même ce que je vous dis. Si vous n'ouvrez pas votre Cœur, ça ne sert strictement à rien. Tout le principe de la spiritualité, c'est de vous avoir fait croire qu'il fallait avoir une recherche extérieure. L'enseignement que nous vous avons donné, les uns et les autres, ce n'est pas un enseignement, c'est un éclairage sur le principe même qui fonde la matrice, c'est-à-dire la falsification de la Dualité. Et, pour sortir de la Dualité, il faut pénétrer dans l'acceptation de l'Unité. Ce monde est une falsification. Vous êtes une illusion, donc comment est-ce que l'illusion de la matrice pourrait mener à une quelconque perfection ? Donc vous ne pouvez pas prétendre trouver la Lumière dans quelque chose qui est privé de Lumière. Les lois de l'Esprit n'ont rien à voir avec les lois de la matrice. Et la plupart des enseignements Lucifériens vous ont fait miroiter que vous pouviez trouver la Lumière dans la matrice. Christ vous l'avait dit : "Mon royaume n'est pas de ce monde". Donc ce monde ne peut être amélioré en aucune façon. Ce n'est pas possible, depuis la falsification. Et toute la magistrale organisation Luciférienne, c'est justement de vous avoir fait croire que, si vous étiez dans la volonté de bien, si vous étiez dans le Service, en vous oubliant vous-même, vous alliez trouver le Cœur. C'est faux. Le Cœur est une Vibration, ce n'est pas une conception ou une projection ou, encore pire, une extériorisation d'un idéal. C'est une Vibration. La multidimensionnalité, la sortie de la matrice ne se fait pas comme ça, ce n'est pas possible. Alors, bien sûr, le maître mot c'est quoi ? Les adeptes. Initiation. Mais y a pas d'initiation. Comme vous l'ont dit de très nombreux Maîtres, tout est ici et maintenant, y a rien ailleurs. Il y a juste à réaliser le Soi. Donc, tant que vous croyez qu'une connaissance, même des Étoiles, à la limite, va vous procurer l'ouverture du Cœur, vous vous trompez. Tout est fait, même au niveau Vibratoire, par la Lumière Vibrale, pour favoriser ce qui a été appelé votre Abandon à la Lumière. L'Abandon à la Lumière passe nécessairement par l'absence de volonté, même de bien, parce que la volonté de bien fait appel à l'ego, elle fait appel au pouvoir. C'est tout le principe de l'illusion Luciférienne. La différence, elle est essentielle pour comprendre : il y a Vibration ou il n'y a pas Vibration. Il y a ouverture du Cœur, si vous avez la chance de le sentir et de le vivre, ou il n'y a pas ouverture du Cœur. C'est aussi simple que cela. Mais vous n'avez besoin de rien, tout est là, ici et maintenant. Le Soi a toujours été là, ce n'est pas une quête extérieure liée à une connaissance, quelle qu'elle soit. Surtout dans les temps que vous vivez, bien sûr.

Question : comment me libérer des impacts d'un traumatisme de la petite enfance ?
Très simplement, quand tu deviens le Soi et quand les Particules Adamantines te font toucher l'Unité, se pose plus le problème de toute souffrance. Quand le Feu du Cœur s'éveille, quand tu vis réellement le Feu du Cœur, la Vibration de ce Feu qui t'élève vers l'Unité, et le Samadhi, tu te vis, comme toi-même, extérieure à ta propre souffrance. La façon dont tu présentes la chose prouve que tu es encore attachée à ta propre souffrance. Parce que, quand tu touches l'Unité, par la Lumière Adamantine, quand vous sortez du Je, c'est-à-dire de votre histoire personnelle, quand vous pénétrez le Soi, le Je ne peut plus avoir aucune incidence sur la vie présente. Tout est balayé. Alors, bien sûr, tant que le Soi n'est pas réalisé, tant que la Couronne Radiante du Cœur ou le Feu du Cœur n'est pas actif, de manière quasi constante, tu restes soumise aux lois de l'illusion et donc aux blessures. Mais comment est-ce que, en adhérant à un principe d'Unité, on peut considérer qu'une blessure, qui a été vécue dans cette vie, a une quelconque réalité ? Tu vois le paradoxe ? Tant que tu portes ta conscience et ton attention sur quelque chose que tu as vécu, ça veut dire que tu n'en es pas libérée. Si tu touches l'Unité, tu n'as pas à en libérer quoi que ce soit, parce que l'Unité et la Vibration de Ton Unité (pas les Particules Adamantines mais la Vibration du Soi), à ce moment-là, te fait sortir de la matrice et tu vois tout ça comme une illusion, c'est-à-dire pour ce qu'elle est. Tu n'es pas ce Je(u) que tu joues. Donc, même une blessure, la plus terrible qui soit, n'a pas plus de poids qu'autre chose. Ce n'est que parce que tu y crois, et que ça s'est réellement produit, dans l'illusion. Mais si toi tu sors de l'illusion, comment est-ce que quelque chose de l'illusion peut avoir une incidence sur toi ?

Question : en méditation, je sens un torrent de Lumière et une grande paix. C'est ça, le Soi ?
Il reste plus qu'à manifester cela, maintenant, dans la vie de tous les jours, et, bien évidemment, pas exclusivement dans la méditation. Sinon, à la longue, ça risque, même ça, de devenir une fuite de la réalité. Ta réalité, non pas ton histoire personnelle, mais le Soi. Effectivement, c'est l'apprentissage, plutôt que l'enseignement, que vous avez mené, avec nos différentes interventions, pour vous rapprocher de cet état Vibratoire. Mais après, si vous ne le vivez pas dans vos relations quotidiennes ou dans la vie ordinaire, posez-vous des questions. Donc ce torrent de Lumière doit exister à chaque minute de ta vie et à chaque souffle. Comment le savoir s'il existe ? C'est très simple. Plus rien de ton propre passé, plus rien d'hier ne peut t'affecter. À ce moment-là, tu pénètres ce que l'on appelle l'Abandon à la Lumière, c'est-à-dire non pas le lâcher prise, simplement, mais vraiment le détachement. Non pas le détachement de celui qui est indifférent à tout, mais tu pénètres les sphères de l'Êtreté et le Feu du Cœur se manifeste quasi en permanence. Alors que ça soit par la Couronne de la tête et la petite Couronne de la tête mais surtout, maintenant, ça va devenir, à partir du 1er Juin, le Feu du Cœur. Donc, quand tu sors de l'illusion de ta petite personne et de ta petite vie (parce que, souvent, l'ego va te faire croire qu'il faut transcender l'ego, donc il va accaparer et manger la Lumière), c'est toujours pareil, quelle est ta finalité ? Est-ce que ta finalité, c'est guérir une blessure dans l'illusion ou de vivre l'Unité ? Et si tu vis l'Unité, la blessure de l'illusion n'a plus aucune raison d'affecter ta vie, dans l'instant présent. Tant que tu es soumise à ton passé, quel qu'il soit, tu n'es pas dans le présent. Tu l'es au moment où tu te mets toi-même dans le présent, dans la méditation mais il faut passer cela dans chaque instant de la vie. C'est ce que vous avez à mener, maintenant.

Question : en méditation, lorsque j'atteins des états de Paix proches de la dissolution, l'ego ou le mental intervient à ce moment et contrarie cet accès à la dissolution.
C'est normal. L'ego, il est terrorisé par la dissolution. C'est-à-dire que vous devenez le Tout et le Rien, en même temps, mais surtout pas cette personnalité. Il va se dire : « mais y a plus de place pour moi ». Donc il va tout faire pour t'empêcher. Tu vas être gênée par un bruit, tu vas être gênée par une douleur, tu vas avoir une pensée qui va arriver. C'est le but de l'ego, c'est de t'empêcher de trouver la Lumière, bien sûr. Alors, y a des techniques qui ont été données par Sri Aurobindo, par Maître Ram, qui permettent, par la respiration, par exemple, de transcender cette dernière étape. Mais comprends bien qu'elle ne peut que se transcender que quand toi-même tu acceptes de faire le dernier pas, c'est-à-dire quand tu t'immerges, en totalité, dans ce Samadhi et dans cette dissolution, en ignorant le corps, en ignorant l'extérieur et en ignorant ce que te suggères l'ego. Y a pas d'autre solution.

Question : il me paraît plus simple de vivre la dissolution seul avec Soi qu'avec les autres.
Alors là, cher ami, c'est que tu n'as pas compris que les autres ne sont qu'une projection de toi-même. Tant que tu considères l'autre comme un obstacle, même ton pire ennemi, comment veux-tu vivre la dissolution ? Puisque la dissolution, c'est devenir le Tout et le Rien, c'est-à-dire que l'autre est une autre partie de soi-même, projetée, mais c'est une autre partie de soi-même. Tout ça exprime le déséquilibre Intérieur / extérieur. C'est ce qui va être à vivre, si vous voulez, dans les semaines qui viennent, parce que, regardez : nous vous avons parlé, les uns et les autres, d'évènements extérieurs en vous disant, à chaque fois, que ce qui était à l'extérieur, c'est aussi ce qu'il y avait à l'intérieur, bien sûr. Mais, maintenant, vous avez cultivé un état Intérieur, les uns et les autres, à différents niveaux, proches de la dissolution, proches de l'Unité. Et, effectivement, l'extérieur va vous sembler, ou l'ego va vous sembler, comme l'obstacle à la dissolution. Mais ça veut dire que vous n'avez pas encore intégré, en totalité, qu'il n'y a ni Intérieur ni extérieur. Vous êtes encore dans un mécanisme où vous êtes tournés vers l'Intérieur, qui est essentiel mais vient une autre étape, qui est à vivre de manière collective, très bientôt. Depuis le déploiement de l'énergie Métatronique qui va permettre d'allumer, pour ceux qui ne l'ont pas vécu, le Feu du Cœur, à ce moment-là, l'autre, c'est vous. Y a pas d'autre puisque vous êtes tous dans l'illusion et la falsification. Donc comment est-ce qu'une illusion, quand toi tu sors de l'illusion, peut venir t'empêcher de maintenir ton état d'Unité ? C'est la même, entre guillemets, problématique que les questions précédentes : c'est la lucidité et la prise de Conscience de cela, c'est-à-dire que, pour l'instant, vous faîtes encore une distinction entre le Soi (vivre cet état de Samadhi, de Paix ou de pré-dissolution) mais où y a un élément appelé extérieur (que ce soit l'ego, que ce soit l'environnement, que ce soit un bruit) qui vient troubler votre état. Mais comment voulez-vous sortir de l'illusion, si l'illusion vient vous trouver ? Ça veut dire quoi ? Que vous êtes encore dans l'illusion. Maintenant, ça veut pas dire qu'il faut partir de cette illusion, c'est ici que vous avez à réaliser le travail. Après, ça sera trop tard. La dissolution de l'ego est l'étape qui est initialisée, maintenant. Le mois de la Grâce, comme ça a été dit, se termine. Ce mois de la Grâce, avec tous les bouleversements qu'y a, au niveau de la planète, doit se traduire, maintenant, par votre capacité à ne plus être identifié à quoi que ce soit, même à ce que vous croyez être, c'est-à-dire ce corps, ce nom, ce prénom, cet âge, etc. Parce que vous n'êtes pas cela. Donc comment vous allez vivre cela ? : dès que vous allez pénétrer, maintenant, l'Êtreté, c'est-à-dire vous extraire de l'illusion et pénétrer le corps d'Êtreté, réellement. Vous savez qu'il y a très peu d'êtres qui ont réussi à aller en Êtreté, parce qu'il y avait un certain nombre de barrières. Donc les Noces Célestes n'ont pas permis à un maximum d'êtres humains de, comment dire, pénétrer le corps d'Êtreté. Donc le corps d'Êtreté a été reconstruit dans ce Temple. Maintenant, vous allez pouvoir passer toute la Conscience dans le corps d'Êtreté et là, à ce moment-là, et seulement à ce moment-là, vous serez sortis de la matrice et vous pourrez, le plus souvent, ne plus être altérés, d'aucune manière, ni par l'ego, ni par l'autre, ni par les circonstances. Mais c'est un travail de maturation que vous vivez, en ce moment, c'est normal.

Question : le développement de la vision éthérique peut impacter la vision physique
?Oui, en totalité. Dès que la vision éthérique, qui est liée à l'activation du 12ème et 11ème corps, s'active, la vision avec les yeux a une importance relative et elle s'altère et elle disparaîtra, dès que vous pénétrerez le corps d'Êtreté. Les yeux n'existent pas, là haut.

Question : où en sommes-nous de l'Éveil global ?
Alors, le mois de la Grâce s'achève. Qu'est-ce que ça veut dire ? Puisque nous avons dit aussi, à d'autres moments, que jusqu'à la dernière minute, un être humain pouvait s'éveiller. Y a eu des Grâces particulières. À partir du mois de juin, ça veut simplement dire que si vous n'avez pas mené votre Éveil à son terme, ça va devenir de plus en plus dur, pour une raison qui est très simple : la Lumière grandit de plus en plus mais, en étant mal poli, la merde va grandir aussi, de plus en plus, sur cette Terre. L'été va être particulier. Donc, si vous n'êtes pas dans la Paix, les circonstances de la vie vont vous amener dans l'incertitude et dans la peur. Mais, maintenant, effectivement, jusqu'à la dernière minute, un être humain peut vivre l'ouverture du Cœur. Mais les circonstances extérieures qui étaient favorables, en tout cas, pour vous qui êtes dans ce pays, par rapport à d'autres endroits de la Terre, vont commencer aussi à s'altérer partout sur la Terre. Donc les circonstances de la vie vont être plus difficiles, même si elles sont illusoires mais si vous en êtes affectés, si vous n'êtes pas sortis de l'illusion, là, vous aurez plus de mal à en sortir. Ça ne veut pas dire que vous ne pourrez pas en sortir. La réponse de la Terre, parce que c'est elle qui décide, est différente. Donc vous êtes tributaires des évènements astronomiques et des évènements de la Terre. Et tout cela concourt à une zone d'élasticité, on va dire. Mais vous vous en rendez compte par vous-mêmes. Parmi tous les êtres éveillés, vous remarquez que vous avez de plus en plus de difficultés à maintenir une attention sur les choses de ce monde. Les yoyottages de touffe deviennent de plus en plus importants mais pas dans le sens de péter un câble, comme vous dites, je crois, mais plutôt de plus avoir de mémoire, parce que vous pénétrez, de plus en plus, les uns et les autres, dans des espaces de Paix et de sérénité, de dissolution. Alors, chacun à son stade mais c'est différent. C'est différent pour chacun mais la traduction, c'est que vous êtes de moins en moins présents à ce monde, même si vous êtes capables d'aller vers la beauté, de vous extasier devant une fleur ou devant la magie, quand même, de la vie. Mais c'est tout-à-fait le processus normal. Comme je l'ai dit, la chenille est en train de tisser le cocon et certains tissent plus vite que d'autres.

Question : pourquoi a-t-il été nécessaire d'attendre 320 000 ans pour dévoiler la falsification ?
Alors là, cher ami, il a pas été attendu 320 000 ans, puisque tous les 50 000 ans, y avait des essais qui étaient faits, qui étaient infructueux. Il est très difficile, sans retomber dans la Dualité, tout en étant dans l'Unité, dans la Lumière, de modifier des équilibres existant au sein d'un système solaire, dans sa totalité. Il y a des cycles astronomiques : le réalignement avec le Soleil Central, avec Alcyone, que vous appelez la Vague Galactique, l'émission de la Lumière, des rayonnements gamma venant du fin fond des multivers. Tout cela obéit à des règles de propagation de la Lumière qui sont exactement temporels. Donc, la Lumière Unifiée essaie depuis 320 000 ans. Ça se fait pas comme ça. La preuve : combien d'êtres humains, à l'heure actuelle sur la planète, vivent le Feu du Cœur ? Et chaque 50 000 ans, c'est de plus en plus dur. Mais là, c'est fini.

Question : puisque ça n'a jamais existé, personne ne saura que c'est fini.
Et oui, c'est ça qui est merveilleux. Toutes les mémoires appelées de la falsification seront dissoutes, excepté pour certains êtres qui, au sein de cette matrice (non pas leur vie, ça, personne n'en a rien à faire) ont développé un certain nombre d'intérêts, en particulier pour des peuples qui se sont établis dans la Liberté Unifiée mais en 3ème Dimension. Y a des 3èmes Dimensions, comme vous le savez, qui n'ont jamais été falsifiées. Ceux-là peuvent venir récupérer des mémoires utiles dans l'accroissement des Univers au sein des Mondes Unifiés. Mais tout ce qui est mémoriel, lié à vos expériences (de votre petite amie, de votre mari, de votre femme, de vos enfants, de cette vie comme de toutes les vies), vont se dissoudre. L'Esprit n'a que faire de cela. Ceux qui auront des mémoires trop lourdes qui ne se dissoudront pas, iront dans des mondes appelés de 3ème Dimension Unifiée, et cela, le temps que leurs mémoires soient dépoussiérées et dissoutes en totalité.

Question : est-il juste de faire des méditations pour la Terre pour que tout aille mieux ?
Vouloir le bien, vouloir projeter de la Lumière sur la Terre, ça paraît très, très beau, ça paraît très, très louable. Ça maintient l'illusion, ça maintient la matrice, de la même façon que faire le mal. L'Unité est au-delà du bien et du mal. Réaliser le Soi, c'est Servir le monde. Vouloir mettre de la Lumière sur le monde, c'est une preuve de l'ego et de pouvoir et c'est une illusion Luciférienne et toute l'humanité branchée spirituellement a, pour la plupart du temps, adhéré à ces concepts et nourri la matrice, infiniment. C'est vrai que c'est beaucoup plus séduisant d'envoyer de la Lumière que des gros mots à quelqu'un mais le résultat est exactement le même : il maintient la matrice. Comprenez que l'Unité est au-delà du bien et du mal, c'est-à-dire transcende le bien et le mal. Y a pas d'autre façon de sortir de l'illusion. Vouloir, vouloir, qu'est-ce qui veut ? C'est l'ego. L'ego appartient à l'illusion. Quand tu réalises le Soi, tu ne veux rien, puisque tu es et ta Présence transforme le monde. Celui qui est dans sa grotte et qui réalise l'Unité est plus utile au monde que les chaînes de prières, parce que toute prière est une projection extérieure. Il faut comprendre qu'en définitive, tant que vous donnez du poids à l'illusion, vous l'entretenez, vous jouez le jeu de la Dualité. Quelle est votre finalité ? C'est très dur de sortir de ça, parce que, aussi bien au niveau social qu'au niveau familial et qu'au niveau spirituel, vous avez été conditionnés à agir comme cela et, tous, nous avons été conditionnés comme cela. Tout va être fait pour t'éloigner du Soi, parce que, si tu réalises le Cœur, tu réalises le Soi, tu es en Samadhi. Donc quel est l'intérêt d'envoyer de la Lumière puisque tu es devenu la Lumière. Y a rien à projeter, puisque tu es la Lumière.

Question : est-ce à dire qu'avoir une approche écologique pour la planète ne sert à rien ?
Si : ça sert à maintenir la matrice.

Question : ça signifie qu'on n'a plus rien à faire, sauf à réaliser le Soi ?
Mais c'est que nous vous disons depuis toujours, c'est ce qui est dit depuis des millénaires par les êtres ayant atteint le véritable Éveil. Le monde n'existe pas. Donc tant que vous donnez vos pensées au monde, vous l'entretenez. Mais il n'existe pas. C'est l'ego qui croit cela, c'est l'ego qui joue un rôle de papa, de maman, de ceci, de cela. Vous ne pouvez pas rester dans ce monde et sortir de ce monde. À vous de savoir quelle est votre finalité, là aussi. Maintenant, comme il vous a toujours été dit par les Archanges, il sera fait très exactement selon votre Vibration. Si vous êtes dans la volonté de bien, vous continuerez à cultiver la volonté de bien, ailleurs. Y a pas de jugement de valeur, c'est simplement selon ce que vous créez. Vous allez, effectivement, pénétrer ce qu'on appelle la Création spontanée. Si vous voulez devenir une cacahuète, vous deviendrez une cacahuète.

Question : développer ces états Intérieurs et de ne plus être attiré par l'extérieur, est juste ?
Tout-à-fait. S'il n'existe plus aucun désir extérieur, tu ne nourris plus la matrice et tu ne nourris plus l'ego. Quel que soit le besoin, quel que soit le désir, vous vivez tous, en ce moment, où des attractions liées à la matrice disparaissent. Ça peut être alimentaire, ça peut être social, ça peut être affectif, ça peut être sexuel, peu importe. Vous êtes, effectivement, en train de vous extraire de ce monde. De toute façon, vous avez pas le choix. Comme ça a été dit, c'est ce monde qui disparaît. Donc s'il disparaît, comment voulez-vous rester ? C'est le principe du choc de l'humanité dont vous parlait Sri Aurobindo : quand on vous annonce que vous allez mourir, la première étape, c'est le déni : « ce n'est pas vrai ». L'ego ne peut pas mourir, bien sûr, tout le monde le sait. Donc il va dénier, il va être dans le déni total. Après, il va être dans la colère. Après, il va être dans la négociation : « Non pas moi, pas maintenant, plus tard, etc. » Mais tout être humain passe par là. Le seul évènement, si vous voulez, majeur, c'est que là, ça concerne pas un être humain qui arrive en fin de vie, c'est toute l'humanité qui arrive en fin de vie, de l'illusion. Vous sortez de la mort et vous rentrez dans la Vie. Mais quand vous avez été tellement habitués à considérer que ce côté-ci du voile, c'est la Vie, ben, bien sûr, l'inconnu est appelé la mort. Mais c'est la Résurrection, c'est l'Ascension que vous vivez. C'est très important à comprendre, ça.

Question : alors pourquoi rester incarné et garder des activités extérieures ?
Cher ami, tu as pénétré ton corps d'Êtreté ?

Question : sans doute oui mais pas en Conscience.
Voilà, tout le problème est là. Vous avez tous un corps d'Êtreté mais vous n'en avez pas conscience, pour l'instant, la plupart. Donc si vous mourrez, vous n'accéderez pas au corps d'Êtreté, sauf ceux qui meurent dans des évènements d'Ascension collectifs qui touchent les peuples, à l'heure actuelle, comme vous l'avait dit Marie. Mais toi, tu peux très bien te dire : "bon, à quoi ça sert que je vive, je me mets une balle dans la tête", par exemple. Mais je te garantis que tu n'iras pas dans ton corps d'Êtreté. Tu recommenceras en 3 D Unifiée. C'est la Conscience qui décide.

Question : la Conscience de l'Êtreté, est-ce vivre les alignements sans avoir envie de revenir ?
Non, c'est voyager en multidimensionnel, aller dans le Soleil, aller sur une autre planète, dans un autre système solaire. Vous avez la Conscience de l'Êtreté par les Couronnes Radiantes, par la Paix, par le Samadhi mais beaucoup d'entre vous, même si les liens ont été retirés au niveau des chevilles, ne pénètrent pas encore consciemment le corps d'Êtreté. Or l'Ascension, c'est la pénétration, consciente et totale, dans le corps d'Êtreté, pour être sûr de ne rien laisser, entre guillemets, derrière soi. C'est ce processus d'alchimie que vous vivez maintenant. Ça a été appelé comme ça par les Archanges, d'ailleurs. Donc, effectivement, de plus en plus, vous pénétrez des états de pré-dissolution, de Samadhi, de Paix où votre conscience ordinaire tend à s'éteindre. Mais le travail se réalise, ici, si vous voulez être libre, réellement libre.

Question : si on considère la nature comme une forme de perfection reliée à la Source...
En totalité, même dans la falsification.

Question : ... comment alors ne pas s'intéresser à l'écologie ?
Parce que tu entretiens la matrice. Toi, être humain, tu es falsifié. La nature, non. Qu'est-ce qui se passe quand tu mènes un combat ? Tu entres dans la Dualité, tu t'opposes à quelque chose. Donc si tu t'opposes à quelque chose, tu entretiens la Dualité et donc tu ne peux pas réaliser le Soi. Est-ce qu'on a déjà vu un être éveillé et réalisé dans le Soi, s'intéresser à autre chose qu'au Soi ? Et parler de l'écologie, par exemple ? Vous ne pourrez pas changer le monde de l'extérieur, même avec les plus beaux idéaux, c'est une Croyance. Maintenant, tu fais comme tu sens. Tu peux croire ou ne pas croire, ça changera rien à la vérité de la matrice. Soit tu nourris la matrice, que cela soit même par la volonté de bien, encore une fois. Y en a beaucoup, parmi vous, qui, apparemment, n'ont pas compris ce que c'est que la fin d'un monde. Y en a beaucoup, parmi vous, qui ne se rappellent pas ce qu'ils ont vécu en Atlantide. La Terre, elle est passée des dizaines de fois par une destruction totale. La nature, vous occupez pas d'elle, elle se reconstitue toujours. Dans une autre Dimension, cette fois-ci, qui est la 5ème Dimension. C'est une autre nature entre guillemets, c'est une autre Vibration. Maintenant, libre à toi, si tu veux continuer à entretenir le bien, à vouloir te battre. Quelle est ta finalité ? Mais tu ne peux pas revendiquer le Soi et la Lumière et continuer à nourrir la matrice. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut rien faire mais faut être lucide. Quel est ton objectif ? Quelle est ta finalité ? Tout se définit par rapport à ça. Mais, je répète, celui qui réalise le Soi, n'importe où dans le monde, tout seul, sert, aime et rayonne beaucoup plus que celui qui se bat, même pour une noble cause. C'est trop tard. Le cycle est fini.

Question : le soir, lorsque je regarde le Soleil, l'espace se remplit de Lumière blanche.
Oui, c'est la Lumière Adamantine et la Vibration du Soleil. Tu sors de l'espace-temps linéaire et tu pénètres la 5ème Dimension, ici, présentement, parce que le corps d'Êtreté, chez toi, est totalement constitué. Donc tu vas d'abord voir le Soleil dans sa nouvelle Vibration, le Soleil bleu et ensuite, ça se transforme en blanc, c'est-à-dire que la Lumière ne vient plus du Soleil. Dans les Mondes Unifiés, la Lumière est partout, elle ne vient pas d'un centre précis. C'est exactement cela que tu vis.

Question : si on peut nourrir la falsification, peut-on également nourrir l'Unité ?
Elle se nourrit pas, l'Unité, elle se trouve en réalisant le Soi, c'est-à-dire en s'installant dans l'Ici et Maintenant, ne plus être affecté par quoi que ce soit d'extérieur, puisque l'extérieur et l'Intérieur n'existent pas. C'est une étape très particulière de la dissolution au sein de l'Unité, la réalisation du Soi. À partir de ce moment-là, tu peux mener ta vie, même dans l'extérieur de ce monde, aller aimer un arbre, aller cueillir une fleur et être sensible à la beauté, bien sûr. Ça rejoint la question précédente : « quelle est la finalité et l'objectif ? » Ne vous trompez pas de finalité et d'objectif. Réalisez le Soi, Aimez, Rayonnez et après, faites ce que vous voulez. Mais pas l'inverse.

Question : pourquoi y a-t-il des fluctuations : accès à l'Êtreté puis plus rien ?
C'est normal. Vous avez des fluctuations : vous montez, vous descendez, vous montez et vous descendez. D'ailleurs, même la personnalité évolue comme ça. Y a que l'être qui touche, en totalité, la dissolution, c'est-à-dire qui arrive à l'avant-dernier Samadhi qui, à ce moment-là, est stabilisé, quasiment totalement, à chaque respiration de sa vie, dans l'Unité.

Question : continuer une activité professionnelle, c'est nourrir la matrice ?
Chère amie, chaque cas est différent. Si t'as rien à manger, si t'es toute seule, t'es bien obligée de travailler, non ? Ou alors tu deviens comme ce que disait le Christ : "est-ce que l'oiseau se soucie de ce qu'il va manger demain ?". Si tu as totalement confiance en l'Unité, s'il n'existe en toi aucune peur réelle, à ce moment-là, la Vie mettra toujours sur ton chemin ce qui est nécessaire à l'établissement de ton Unité. Mais comme on peut le dire, vous avez le singe qui tient la cacahuète dans le bocal. Il faut lâcher les cacahuètes du bocal pour sortir la main du bocal. C'est pas possible autrement. C'est pas : "je fais l'essai pour voir". C'est : "je m'abandonne à la Lumière et je vis la Lumière" ou "je m'abandonne pas à la Lumière". Si tu as peur, continue ton travail. Il peut pas y avoir de demi-mesure par rapport à l'Unité. Y en a qui sont en Unité et qui peuvent continuer à travailler. Y en a d'autres pour qui le travail est un obstacle à l'Unité. Mais c'est un obstacle illusoire. Encore une fois, tout dépend de votre qualité et de la réalité de votre Abandon à la Lumière. C'est là où on voit la différence. Comme disait Saint Jean : "y aura beaucoup d'appelés et peu d'élus". C'est-à-dire qu'il y a beaucoup de gens qui se sont nourris de la Lumière mais qui ont nourri leur ego : ça s'appelle l'ego spirituel. Ce que vous allez vivre, maintenant, à partir du mois de juin et durant cet été, vous allez être capables de voir si vous vous êtes réellement abandonnés à la Lumière ou pas. C'est ça que vous allez vivre. Ça s'appelle réaliser l'Abandon à la Lumière, tout simplement. Quand c'est intellectuel, ça vaut pas une cacahuète. Maintenant, lâche les cacahuètes, sors la main du bocal et tu verras que ce que je te dis est vrai. Mais je peux pas faire, encore une fois, le pas, à ta place.

Question : le fait de ne pas avoir fait ce pas peut gêner l'accès en Êtreté ?
En totalité.

Question : paradoxalement, avoir un accès à l'Êtreté ne pourrait pas faciliter ce pas à faire ?
Ça marche pas comme ça. Ça ne peut pas marcher comme ça. L'accès au Cœur, alors, il faut passer par la Crucifixion et la Résurrection. Tant que vous ne vous êtes pas abandonnés, en totalité, à la Lumière, la Lumière ne peut pas prendre possession de vous. C'est impossible autrement. Le dernier pas, vous le franchissez ou vous le franchissez pas. Dans ce que tu dis, tu voudrais : "donnez-moi la certitude qu'après, y a réellement quelque chose, donnez-moi la certitude qu'après, je vais être bien et là, ok, j'accepte de tout lâcher". Ça marche pas comme ça. Sans ça, c'est plus l'Abandon à la Lumière, c'est la peur.

Question : y a-t-il un rapport entre les allergies alimentaires et tendre à ne plus manger ?
Tout-à-fait, votre corps rejette certaines choses. Donc, si c'est apparu comme ça, brutalement, c'est qu'il y a une raison, c'est que votre corps d'Êtreté a besoin, pour se développer, de ne plus absorber ceci ou cela. Théoriquement, quand le corps vous dit : "je suis devenu allergique à cela", ça veut dire quoi ? Que ce type d'aliment (c'est pas une maladie ou alors vous êtes encore dans la Dualité) n'est plus nécessaire et peut être un obstacle à mon Êtreté.

Question : c'est possible, partout, de vivre dans le Soi et d'ascensionner ?
C'est vrai que les Vibrations, à l'heure actuelle, la Lumière Vibrale, pénètre tout. Mais, malgré tout, tant que vous n'avez pas réalisé, en totalité, le Soi, vous êtes effectivement soumis aux énergies de l'environnement. C'est une réalité, pour vous, pour l'instant, et c'est sûr que c'est plus facile de réaliser le Soi au fond d'une grotte qu'à New-York. Mais, dans l'absolu, vous devriez pouvoir mener, avec la même Vibration, le même travail, où que vous soyez. Mais la réalité pratique, pour l'instant, vous démontre que c'est pas toujours vrai. Mais ça doit devenir une vérité, déjà en concept et en idée.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous transmets tout mon Amour, toutes mes bénédictions. Je vous dis à très bientôt, avec tout mon Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page