Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

2 décembre 2010

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, que la Paix du Cœur soit avec vous et en vous. Je viens à vous, en cet espace, pour échanger avec vous concernant le principe d'Illusion et le principe de Vérité. Il convient de replacer mon intervention de ce jour par rapport à quelques éléments que j'avais donnés, voilà maintenant quelques mois, concernant la vérité relative et la Vérité absolue. Le cadre de mon intervention, aujourd'hui, se situe dans le cadre plus précis des temps actuels que vous vivez sur la Terre, concernant la révélation. Reprenons, si vous le voulez bien, d'abord, chacun de ces mots. Le mot Illusion. L'Illusion a été abordée, sur le plan spirituel, dans nombre d'écrits venant essentiellement de l'Inde et du Vedanta, où ce qui est vécu dans le sens de la vie la plus ordinaire, courante, personnelle, vie de la personnalité, a été appelé, par ceux qui ont réalisé le Soi, Maya ou Illusion. L'Illusion est souvent assimilée à ce qui est faux et, par extension, à ce qui n'existe pas. Le danger majeur de cette conception serait de vous faire croire que rien de ce qui existe au sein de ce monde où vous vivez, n'a d'existence propre. L'Illusion n'est pas tant dans l'absence de quelque chose mais bien plus dans un travestissement d'un certain nombre d'éléments cachés ou occultes, vous empêchant, par vos sens ou par la logique, d'accéder au sens profond qui sous-tend le déploiement de la Vie dans cette Dimension. La principale Illusion, car c'en est une, est de croire et de vivre et d'expérimenter que ce que vous vivez dans cette Dimension est isolé et coupé de ce qui existe dans les autres Dimensions. Alors que, même ce qui est présent dans les autres Dimensions sous-tend la manifestation appelée illusoire au sein de cette Dimension. Simplement, un certain nombre d'éléments ont été occultés. Le premier de ces éléments, comme je viens de le dire, est de vous avoir privés de l'accès à votre multidimensionnalité. Le deuxième élément est de faire adhérer l'humain à un certain nombre d'éléments non expérimentés mais simplement crus et acceptés comme évidence et réalité, alors que ces éléments participent, indiscutablement, de l'Illusion ou encore de la falsification de ce monde.

Ainsi, dès que l'être humain n'a pas la capacité d'expérimenter un fait dans sa propre Conscience et dans son propre vécu, ce à quoi adhère la Conscience limitée non multidimensionnelle, sans l'avoir éprouvé et vérifié par lui-même, parce qu'il n'est pas directement vérifiable par la Conscience de la personnalité, s'établit donc comme une vérité établie totalement illusoire. Cela s'appelle la Croyance. Que cela concerne la Croyance de faits ayant existé voilà bien longtemps ou de Croyance en un certain nombre d'éléments n'étant jamais éprouvés par la Conscience ni expérimentés par la Conscience, mais simplement auxquels la Conscience a adhéré de manière habituelle, contrainte le plus souvent, suggéré de manière fort habile par ceux qui, en coulisse, tirent les ficelles, en vous faisant croire que vous êtes maîtres de votre destin. Ainsi, dès que vous adhérez à un élément extérieur à votre vécu, celui-ci est une Croyance. Cette Croyance a un impact majeur dans ce que j'appellerais vos comportements et, bien au-delà, dans vos conditionnements. Ces Croyances, le plus souvent, sont organisées pour vous faire aller là où vous n'aviez pas prévu nécessairement d'aller, dans un premier temps, mais où vous allez aller tout naturellement. Peu importe, en fait, que la Croyance appartienne à l'Illusion ou la Vérité, parce qu'en fait, dès qu'elle s'installe, en définitive, fût-elle la plus authentique, elle vous éloigne et vous sépare de la Vérité absolue. La Vérité absolue n'est pas un cadre de référence ou de Croyance, la Vérité absolue est ce qui est expérimenté et éprouvé au sein même de la Conscience. La Croyance participe d'un processus d'extériorisation et de projection. La Vérité participe d'un principe d'intériorisation. La Croyance appartient, de manière irrémédiable, au moi et à la personnalité. La Vérité absolue appartient, de manière irrémédiable, elle, à la réalisation du Soi. D'ailleurs, que cela soit en Orient ou en Occident, ou parmi les peuples que vous appelez primitifs, certains êtres ont eu accès aux espaces Intérieurs multidimensionnels, tout en conservant un corps, une Conscience efficiente au sein de la séparation, tout en ayant accès à des espaces qualifiés d'illimités.

La problématique soulevée par l'époque que vous vivez, en ce moment, s'illustre par le fait qu'un certain nombre d'éléments appartenant à la Vérité absolue, n'étant pas présents au sein de vos Croyances et donc au sein de la personnalité, sont en train de faire irruption, littéralement, dans votre réalité et votre vérité relative issue des Croyances. Ainsi en est-il de la vie que vous nommez extraterrestre, ainsi en est-il d'un certain nombre d'éléments tombant sous ce que vous appelez les sens et qui pourtant n'a d'autre réalité que celle liée à la propre projection de votre Conscience au sein de la personnalité. Nous vous avons souvent parlé de déconstruction, nous vous avons parlé de dissolution. La révélation que vous vivez maintenant atteint effectivement un point majeur, confortant les paroles prononcées par le Christ lors de sa première venue, disant alors : "Rien de ce qui vous a été caché ne sera caché au moment de la révélation". Ces moments de révélation sont inscrits dans des cycles importants de révolution galactique. Ils s'inscrivent donc dans une logique précise, rigoureuse, liée au temps Solaire et au temps Galactique. Il correspond, en quelque sorte, à un moment de superposition plus ou moins facile, entre la projection extérieure de la Conscience au sein de la matrice et la Vérité absolue de ce qu'est la Conscience en dehors de la matrice.

Cette superposition est ce qui se vit actuellement, se révélant tout d'abord, dans un premier temps, à votre Conscience même fragmentée, comme la dissolution des éléments de falsification qui, au sein même de vos Croyances, ont été altérées, déformées, justement pour vous cacher les faits sous-jacents et la finalité sous-jacente qui étaient hors de portée de vos sens et de votre expérience. La deuxième superposition est, elle, de nature beaucoup plus violente car elle est, je dirais, l'antithèse de l'Ombre et du jeu de l'Ombre / Lumière existant au sein de cette Dimension. Cela correspond à la divulgation de la Lumière Authentique ou Vibrale, ainsi que des Consciences y demeurant au sein même de votre Illusion.

Bien évidemment, la majorité des êtres humains n'est pas prête à accepter et à acquiescer à l'irruption de la Lumière Vibrale dans ce monde car, tout simplement, pour la majorité de la Conscience humaine, elle n'existe tout simplement pas. Or les mécanismes de régulation de l'être humain, dans ce monde séparé et divisé, excluent de manière formelle tout ce qui n'appartient pas à son champ de perception et de conception. Ainsi donc, l'irruption d'une Vérité absolue, bien au-delà des jeux d'Ombre et de Lumière de votre monde, représente ce que Sri Aurobindo a appelé le « choc de l'humanité ». Ce choc se traduit, bien évidemment, par une sidération, une peur, même parmi les êtres ayant touché à d'autres états Dimensionnels en dehors de ce monde. Car il s'agit là, en définitive, non pas d'une expérience de l'Unité ou de l'Êtreté, vécue en dehors de ce corps ou dans vos espaces Intérieurs, mais bien de la révélation, au sein même de vos espaces extérieurs appelés environnement, de la Vérité de la Lumière et de son installation. En d'autres termes, la révélation du Feu de l'Éther, dans lequel est dorénavant installée la Conscience Christique et le Christ, vient, de manière formelle, annihiler ce que nous avons appelé le Feu par Friction ou Feu de la Dualité ou encore Feu de l'enfermement au sein des forces Lucifériennes ou Prométhéennes. Un certain nombre d'éléments ont été préparés depuis de nombreuses années permettant ce moment. Ces moments que vous vivez, traduits aussi par Sri Aurobindo comme l'imminence, se traduisent aussi dans vos propres perceptions Vibratoires que l'on peut appeler, indistinctement et de la même façon, la pression de l'Ascension et les modifications de l'enveloppe la plus proche vous maintenant en planète prison, c'est-à-dire la modification conséquente de ce qui est appelé l'ionosphère et, dans vos corps, la modification conséquente des charges électriques de la circulation des énergies, de la circulation de la Vibration Adamantine au sein même de vos structures. Cela se traduit, d'ores et déjà, pour certains d'entre vous, par la modification du son Intérieur appelé Nada ou Chant de l'Âme. Pour d'autres, cela va se traduire par une amplification de perceptions pouvant aller parfois jusqu'à une certaine forme de douleur concernant l'un ou l'autre des trois Foyers.

La Lumière, que nombre d'êtres humains qui étaient devenus des Ancreurs et des Semeurs de la Lumière, et donc vivant un processus alchimique transmutatoire Intérieur, se révèle maintenant à l'extérieur, c'est-à-dire au sein même de l'Illusion de ce monde. La Vérité donc de la multidimensionnalité de la Vie va donc se rétablir sous vos yeux et sous vos sens. Imaginez donc, ou tentez de percevoir, ce que peut être cet afflux de la Lumière, pour ceux dont les cadres de référence et de Croyance n'étaient que sous-tendus et uniquement sous-tendus par la personnalité, par ce qui tombait sous les sens, gérant donc leur vie selon les préceptes communs à la civilisation dite occidentale liés à la survie, au bien-être, amenant la personnalité à ne jamais envisager sa propre fin. Ainsi est construite la personnalité et ainsi est construit le monde de l'Illusion, vous attirant sans cesse et toujours vers l'éphémère, vers le plaisir immédiat, vers la consommation. Chaque Feu par Friction existant au sein des mondes dissociés, a pour nécessaire finalité la consumation même de ladite expérience de vie par Feu par Friction et il ne peut en être autrement. Ce Feu par Friction, appelé annihilation de toute vie, n'est en fait que la disparition de l'Illusion. Mais, bien évidemment, ceux qui sont insérés au sein de cette Illusion ne peuvent concevoir autre chose que l'Illusion car ils n'ont pas accès à une quelconque multidimensionnalité et, pour certains d'entre eux, la multidimensionnalité peut même être appelée démoniaque ou satanique, démontrant par là-même les peurs ancestrales de la Lumière, greffées à l'intérieur de vos structures dans le cerveau reptilien. Nombre d'entre vous, cependant, ont ancré et semé la Lumière, permettant, comme vous le savez, la réactivation de la Merkabah interdimensionnelle et donc la jonction, la connexion, avec les plans de la Vérité absolue. La multidimensionnalité est donc, depuis maintenant sept semaines, en train de perforer littéralement les gaines isolantes de ce système Solaire, modifiant donc les conditions mêmes électriques existant dans le Ciel et sur la Terre, se traduisant par cette pression de l'Ascension et surtout par la modification du son, pour ceux qui le perçoivent au niveau de l'Antakarana. Cette pression de l'Ascension et cette imminence de la divulgation ou révélation de la Lumière s'accroît chaque jour. Bien évidemment, au niveau de l'Illusion, beaucoup de choses cachées sont dévoilées mais elles ne concernent toujours que le jeu de l'Illusion, vous poussant parfois à des réactions au sein même de l'Illusion. Or, l'ensemble des Anciens qui communiquent avec vous ont insisté sur l'impérieuse nécessité de trouver la Paix, de s'établir en son Cœur et de ne pas être déstabilisé ni de participer, dans le monde illusoire, à la divulgation ou à la révélation, et donc nécessairement aux forces de friction qui vont s'amplifier, l'une par rapport à l'autre mais toujours au sein de l'Illusion. Le paradoxe apparent serait de croire qu'il vous suffit de vous retirer de l'Illusion. Ceci ne serait pas la bonne solution car vous avez à vivre, en totalité, dans cette Illusion, la Vérité de la révélation, sans donner Conscience, Énergie ou prise au Feu par Friction et à vous établir, de manière beaucoup plus profitable, dans le Feu de l'Éther, le Feu du Ciel et le Feu de la Terre, s'établissant en vous par la Vibration et la Conscience de vos trois Foyers.

Il a été dit que ce corps est votre Temple. Il a été dit que ce corps est sacré car la sacralité a été maintenue, quelle que soit la falsification des mondes carbonés. Sans cela, tout simplement, aucune vie n'y serait possible. Le sacré est donc demeuré en vous, au sein de quelques structures précises. En fait, la sacralité n'a pu qu'être étouffée, bridée et enfermée mais jamais tuée. Ainsi donc, le travail alchimique de révélation en vous, par l'agrégation des particules Adamantines, par la mise en Vibration de vos trois Foyers, par la culture de la Joie Intérieure et de la Paix, permet de réaliser, dans ce Temple qu'est le corps, participant pourtant à l'Illusion, sa propre résurrection à la Lumière. Un langage métaphorique employé par certains Anciens, comme les mots « chenille » et « papillon », illustre à merveille la transformation de la Vie, d'une forme et d'un état en une autre forme et un autre état. Ceci n'est aucunement une fuite, la chenille doit accepter la transformation et non pas mettre fin à sa propre existence pour devenir papillon car l'alchimie se produit bien, effectivement, à l'Intérieur même de la chenille. Ainsi donc, selon le point de vue qui sera le vôtre dans les instants majeurs de la divulgation, rappelez-vous de ce fait que c'est à l'intérieur de ce corps que se vit cette transmutation et non pas à l'extérieur. C'est pour cela d'ailleurs que nombre d'entre vous, même encore maintenant, ne peuvent accéder en totale liberté au corps d'Êtreté. Ainsi, le corps d'Êtreté vient à vous pour vous permettre, justement, de mener à bien, en toute sécurité, le passage de la chenille au papillon. L'arrivée de ce qui a été nommé la Vague Galactique, n'est qu'un des éléments modifiant vos Cieux et votre Terre. Il en existe bien d'autres. Mais rappelez-vous aussi que tout ce qui se passe à l'extérieur, n'est qu'une traduction de ce qui se passe dans votre propre Intérieur, que vous le viviez là où vous êtes ou que cela concerne un endroit qui n'est pas le vôtre sur cette Terre mais aboutissant à une transformation totale d'un ensemble de Consciences au sein de cette Terre. Il vous a toujours été dit que la porte de l'extérieur à l'Intérieur, la porte du Retournement, la porte qui vous permet de vivre le Feu du Cœur, sans être affecté par le Feu par Friction qui se désagrège, ne peut se trouver que dans le silence des mots, le silence des émotions et parfois le silence du corps, dans le Cœur et nulle part ailleurs. La meilleure illustration que je puisse donner du Feu par Friction, dans ses rouages, correspond en totalité à l'action de votre propre mental, enfermé pendant fort longtemps dans l'Illusion du bien et du mal, appelée Illusion Luciférienne. Le mental appartient, dans cette Dimension, en totalité au Feu par Friction. Il en est l'illustration la plus parfaite de la manifestation de ce Feu par Friction. Vous avez donc à dépasser et à transcender ce Feu par Friction, par le silence mental, par l'établissement de votre Conscience dans le Cœur, le seul endroit qui ne peut être atteint par le Feu par Friction, là où naît ce qui est appelé le Feu du Cœur ou Feu de l'Amour, qui diffuse son rayonnement en vous comme à l'extérieur de vous. Quels que soient votre alignement et votre centrage au sein du Cœur, chacun et chacune vivra un certain nombre de chutes d'Illusions ou de Croyances qui, jusqu'à maintenant, pouvaient encore guider vos vies, vos règles, vos comportements. Ce qui accompagne la révélation de la Lumière Vibrale, au sein d'un monde où prédomine l'action / réaction, va engendrer, de manière forte, l'amplification de ce processus d'action / réaction, auquel le Feu du Cœur vous fait échapper. Ceci ne concerne pas, bien-sûr, que la Conscience humaine mais aussi l'ensemble de l'écorce Terrestre, enfermée et muselée dans l'expression de ce qui l'habite, à savoir le Noyau cristallin, les matrices cristallines authentiques de Sirius, expliquant les modifications majeures de cette écorce Terrestre. Ceci n'a à vous préoccuper en aucune manière car, au plus vous vous alignerez, au plus vous serez capables de pénétrer dans le sanctuaire de votre être multidimensionnel, au plus vous échapperez au Feu par Friction et donc au mental.

Il est donc temps, maintenant, non pas de comprendre mais de vivre le fait que le mental n'est que l'élément qui va vous entraîner inexorablement en dehors de votre Cœur. La révélation de la Lumière Vibrale, en elle-même, si elle n'est pas totalement intégrée au sein du Cœur, vous amènera, là aussi, à manifester un Feu par Friction n'ayant rien à voir avec le Feu du Cœur. En ce sens, nous vous avons invités, les uns et les autres, à rechercher la Paix et l'alignement. Les circonstances climatiques et géophysiques de cette période concourent indirectement à vous mettre en votre être Intérieur. Ainsi ne blâmez pas ou ne pestez pas contre ce qui vous empêcherait, où que vous soyez sur la Terre, de mener à bien vos activités extérieures. Car si c'est cela qui se produit pour vous, où que vous soyez, considérez que cela est plutôt une Grâce vous permettant de trouver le temps et les instants de vous aligner, de vous recentrer et d'expérimenter plus facilement votre propre Présence et donc, de passer plus facilement de l'ego au Soi. Je vous rappelle que la Lumière Vibrale est Intelligence et qu'agissant par cette Intelligence, par l'Action de Grâce, elle va toujours, pour vous comme pour les continents, agir au-delà de ce qui est perceptible par les sens, pour une finalité qui sera toujours l'établissement de la Lumière. Ce qui disparaît, au sein même du monde illusoire, c'est tout ce qui était non seulement illusoire et, en plus, caché. Ce qui vous masquait, littéralement, l'accès à la Vérité même relative de ce monde, disparait sous vos yeux, à l'heure actuelle. Les éléments que nous vous avons donnés et vous avez réalisés, au niveau de votre Conscience, concernant les trois Foyers ou l'un des trois Foyers, est à même de vous apporter toutes les solutions nécessaires et vitales au maintien de votre Temple sacré, votre corps, dans cette Dimension mais en retrouvant votre accès multidimensionnel. Ainsi, cet accès qui n'était réservé, jusqu'à présent, qu'à des êtres étant suffisamment pacifiés, est aujourd'hui ouvert pour l'ensemble de l'humanité, même si la majorité d'entre elle refuse et refusera l'arrivée de la Lumière. Vous n'avez pas à vous préoccuper de cela mais, bien plus, à servir cette humanité, je vous le rappelle par l'Humilité, la Simplicité et la Paix. Vous allez rayonner cette Lumière qui nourrira le Feu du Cœur, soyez-en certains, de ceux qui sont encore vacillants et hésitants, qui hésitent à passer de l'ego au Soi.

Rappelez-vous aussi que vous ne pourrez forcer personne par les mots ou par une quelconque conviction extérieure, vous ne pouvez que vous présenter comme porteur de Lumière qui, par résonance, permettra ou non à vos Frères et à vos Sœurs de, eux aussi, pénétrer dans cette propre résonance. L'important est et demeurera (plus les jours vont passer, car je parle bien de jours) d'être de plus en plus aligné dans son Cœur, de laisser de moins en moins d'espace et de place pour l'activité de votre mental, concernant lesdites manifestations de révélation de la Lumière, ce qui ne doit pas vous empêcher de mener votre vie, quelle qu'elle soit, à condition que les circonstances de vie de votre environnement vous le permettent. La Paix vous sera accordée si vous demandez la Paix. La Lumière Vibrale sera là, le Feu du Cœur aussi, si vous ne donnez pas de prise au Feu par Friction ou à votre mental. Rappelez-vous que vous n'êtes ni votre mental ni vos émotions. L'identification à cela est l'Illusion la plus parfaite. Par contre, vivez pleinement votre corps, qui est je le répète, le Temple dans lequel se réalise l'alchimie et la révélation. Au mieux vous vous approcherez de votre Temple Intérieur qui est le Cœur, au mieux vous serez abreuvés à la source de la Lumière. Au mieux vous accepterez de ne pas donner poids et consistance à votre mental et vos émotions, au mieux il vous sera facile de pénétrer le sanctuaire du Cœur, que vous l'ayez déjà réalisé ou pas. Le Cœur est la porte et il détient aussi toutes les clés de votre vie et de votre survie, dans l'Illusion pour le moment. Les circonstances de la révélation seront éminemment différentes selon que vous êtes vous-mêmes proches de votre Cœur ou éloignés de votre Cœur. De la même façon, elles seront éminemment différentes dans telle ou telle région du monde et même d'un endroit au sein d'une même ville. Tout dépendra, bien sûr, de ce à quoi vous accorderez votre Attention et votre Intention, en vous rappelant de rester le plus souvent possible dans votre Présent de ce qui est vécu, dans l'Ici et Maintenant. Si vous gardez conscience de ces quelques préceptes, aucune atteinte de l'Illusion ne pourra mettre en péril quoi que ce soit à votre Cœur, à votre vécu. Il deviendra, paradoxalement, dans un monde où le Feu par Friction devient intense, beaucoup plus facile, si vous l'acceptez, de pénétrer dans le Cœur. Beaucoup d'écrits essentiels de ce siècle, réalisés par des êtres missionnés, dans les temps avant la révélation que vous vivez maintenant, ont été reçus dans des temps extrêmement troublés extérieurement. Certains enseignements que nous avons transmis, nous, Archanges, se sont réalisés durant ce que vous avez appelé la deuxième guerre mondiale, parce que, quand les circonstances extérieures ou le Feu par Friction, deviennent majeurs et intenses, cela permet, paradoxalement, à certains êtres, de se tourner encore plus facilement vers leur Dimension Intérieure et donc la multidimensionnalité. Ce qui est certainement beaucoup plus dur en temps appelé paix sur votre monde, où la vie semble couler de source mais qui, en fait, vous éloigne de votre Source. Il n'y a donc pas, non plus, à vouloir juger le Feu par Friction des pays ou des êtres car ils auront décidé, eux-mêmes, de jouer ce jeu et cette partition, plutôt que la partition du Cœur. Et je vous rappelle que c'est leur liberté la plus absolue. À vous de bien définir quelle partition vous pouvez et voulez jouer. À vous d'être de plus en plus lucides, clairs et précis sur vos propres objectifs.

L'heure n'est absolument plus à vouloir la Lumière dans la personnalité, pour s'approprier une Lumière, mais bien de laisser la Lumière s'établir, afin qu'elle dissolve et rédempte la personnalité. La rédemption, comme vous le savez, n'est possible que par la Crucifixion de l'ego, ou dissolution de l'ego. Mais cette dissolution ou cette Crucifixion n'est pas une mort ni une fuite de la personnalité mais bien une transcendance de la personnalité vécue dans le corps, que j'ai appelé, en son temps, l'Abandon à la Lumière. En fait, pour exprimer ça en quelques mots, où le vénérable Commandeur Aïvanhov vous avait dit que vous ne pourrez rester assis entre deux chaises, il vous appartient maintenant de définir clairement votre place, au sein de l'Êtreté ou au sein de la personnalité. Ceci concerne votre Conscience. Le corps, quant à lui, obéira et demeurera, quoi qu'il advienne et quels que soient vos choix. Mais ces choix, comme vous le savez maintenant, sont définitifs. Très bientôt, il n'existera plus, pour les âmes étant engagées dans un chemin, de possibilité de retour antérieur, quel qu'il soit. À vous donc de définir, par la Vibration même que vous portez et assumez, ce que sera votre vie. Continuera-t-elle, de manière de plus en plus violente, à s'établir dans l'action / réaction ? Ou s'établira-t-elle de manière de plus en plus forte et douce, dans l'Action de Grâce ? Il y a des témoins de l'Action de Grâce, comme il y a des témoins de l'action / réaction. Les témoins de l'Action de Grâce sont, avant tout, le silence des mots, le silence des émotions, un état de pacification Intérieure, de légèreté et de Joie, alors que l'action / réaction, elle aussi, aura ses propres témoins : interrogation, souffrance, excès du mental, difficulté à s'établir dans le silence, quel qu'il soit. Ceci est une réalité vécue par le corps et par votre Conscience fragmentée elle-même. Selon la modification de votre état d'humeur qui sera là, chaque jour, vous pourrez, de manière objective, savoir si vous allez vers l'action / réaction ou vers l'Action de Grâce. Le bien aimé Sri Aurobindo vous a parfaitement décrit les étapes successives que tout être humain vit lors de ce choc. Voilà ce que j'avais à vous transmettre aujourd'hui. S'il existe, par rapport à cela, et exclusivement par rapport à cela, c'est-à-dire de manière globale et non pas individuelle, un besoin d'information complémentaire, alors je veux bien y répondre ou tenter d'y répondre.

Question : notre ADN a été falsifié uniquement dans le corps physique ?
Bien aimé, ceci échappe à ce que je souhaite répondre aujourd'hui. Je vous demande de m'interroger sur ce que je viens de dire, pour le moment, et sur rien d'autre. Je reviendrai vraisemblablement un peu plus tard, là, cette fois-ci, pour répondre à ce genre de question.

Question : comment faire quand on a du mal à faire "descendre" le mental dans le Cœur ?
Bien aimé, le mental ne peut descendre dans le Cœur puisqu'il en est absent. Vous ne pouvez lutter avec le mental contre le mental. Cela participe, et je t'engage à relire ce que j'avais dit, sur l'Abandon à la Lumière. L'Abandon à la Lumière est, en quelque sorte, la reddition du mental, l'abandon du mental, réalisant l'Abandon à la Lumière. Si le mental est fort, cela veut dire qu'il n'y a pas suffisamment de pratique du vide Intérieur par la méditation ou par le Souffle ou par quelque autre procédé qui vous ait été donné. L'abandon ou la reddition du mental s'observe surtout, en vous, par une difficulté certaine à émettre des pensées concernant la vie ordinaire ou votre propre vécu, de manière logique, en place. Alors que, justement, l'accès à d'autres états de Conscience permet, non plus au mental mais à la Conscience pure, libérée du mental, d'accéder à de très nombreuses informations mais n'ayant plus trait à votre vie ordinaire. Le mental très fort, ne fait que traduire, encore plus aujourd'hui, que la prééminence de la personnalité sur l'Êtreté et donc de l'ego. Les choses peuvent être dites crûment mais cela est la stricte vérité. L'ego se manifeste avant tout par le mental.

Question : le fait de se parler à soi-même relève également des processus du mental ?
En totalité.

Question : quand on est dans le Cœur peut-on faire des demandes à la Lumière ?
La demande, quelle qu'elle soit, en définitive, est un acte d'extériorisation. L'acquiescement et l'Abandon, est un acte d'intériorisation. À partir du moment où il y a Présence au sein du Cœur, réelle, il n'y a plus rien à demander puisque tout est accompli. S'il y a donc demande, c'est qu'il y a donc sortie de l'Ici et Maintenant. Au sein de l'Ici et Maintenant se réalise la Présence. L'accès au Cœur ne peut émettre une quelconque demande, parce qu'à ce moment-là, la Conscience « est », Sat Chit Ananda, comme vous dirait Un Ami. Et dans la Demeure de Paix Suprême ou l'état de Félicité, ne peut exister aucune demande car il n'y a rien à demander.

Question : quelle est la chose à faire pour accéder au silence mental ?
Mais justement, il n'y a rien à faire. C'est justement dans le non-faire qu'apparaît le silence mental. Dès qu'il y a action pour un faire, même pour accéder au silence mental, c'est le mental qui agit. Il ne peut y avoir de sédation du mental par l'action du mental lui-même. L'Abandon à la Lumière, comme je l'ai défini, est une reddition du mental. Il existe, à ce niveau, quelque chose qui doit être réalisé en Conscience mais qui ne peut être résolu ou approché, même par le mental car celui-ci va toujours vous entraîner en dehors de cet état, qui, pour lui, signifie sa mort. La Joie est un état qui éclot dès que vous pénétrez le sanctuaire du Cœur. Celle-ci va se renforcer au fur et à mesure du temps et des moments d'expérience que vous vivez dans l'Abandon à la Lumière et dans la reddition du mental. Le mental ne peut accepter de vivre la Joie. Cette Joie qui est formellement à différencier de la simple satisfaction ou du simple plaisir, quel qu'il soit. La Conscience Unifiée ou la réalisation du Soi, ne peut se réaliser et se vivre que quand tout ce qui est extérieur à cela n'existe plus. La meilleure clé que je puisse vous donner est ce que j'ai appelé, voilà maintenant plus d'un an, Hic et Nunc, c'est-à-dire Ici et Maintenant. Dans l'Ici et Maintenant n'existe rien d'autre que l'Ici et Maintenant. Le mental est partout sauf dans l'Ici et Maintenant.

Question : se sentir en Joie pourrait être un jeu de l'ego, sachant qu'il va disparaître ?
Bien aimé, je ne saisis pas la portée, cela me semble quand même un peu alambiqué, pour ne pas dire pire.

Question : la concentration sur un point, un son, un Souffle, fait partie des jeux du mental ?
Tant que cela est appelé concentration, oui. La seule Attention et Intention qui vaille aujourd'hui, proche du Cœur, est celle qui est centrée, justement, sur le Cœur et sur rien d'autre.

Question : vivre dans l'accueil, le non-faire ne peut-il être vécu par l'entourage comme une forme de provocation?
Bien aimée, celui qui réalise la Joie n'a que faire de l'entourage car il est établi dans la Joie. Maintenant, il existe des êtres ayant médité pendant des vies et n'ayant jamais touché le Cœur. Il existe des êtres ayant médité cinq minutes et ayant trouvé le Cœur.

Question : ça signifie que nous serions invulnérables, dans cet état?
Mais cela est le cas. Le Cœur ne peut être atteint par rien. Quand la Conscience du Soi est réalisée, à ce moment-là, la vie se déroule sous d'autres auspices que la loi d'action / réaction ou Feu par Friction. La maladie est un Feu par Friction, les troubles psychologiques sont un Feu par Friction. Le Feu du Cœur dissout tous les Feux par Friction.

Question : la vie quotidienne nécessitant l'anticipation, comment vivre dans l'Ici et Maintenant?
Ceci est encore une Illusion mentale de raisonner ainsi. Ici et Maintenant est un état Vibratoire. Ici et Maintenant permet de réaliser toute chose et toute tâche. Faire un ménage ou penser à aller chercher des enfants à une école, n'empêche pas l'Ici et Maintenant. Ceci est une Croyance. Ici et maintenant ne consiste pas, comme je l'ai dit, à ne rien faire, à rester sans bouger et à attendre. Ici et Maintenant est, je le qualifierais ainsi, d'acte Vibratoire et de Conscience. Ici et Maintenant est ce qui se vit quand l'instant est totalement découplé de ce qui est le passé et l'avenir. Cela est appelé aussi le temps zéro, le moment où le temps s'arrête pour pénétrer les trois dimensions du temps : illumination, réalisation du Soi, passage en Êtreté, Transfiguration, les mots pourraient être fort nombreux. Mais tant que le mental joue, il va vous éloigner, bien sûr, de cet état car il n'a aucun intérêt à ce que vous vous réalisiez. Encore une fois, allez au-delà de la compréhension des mots, même si, bien évidemment, je m'exprime par des mots qui sont pour vous bien humains. Allez au-delà de ces mots. Le silence dont je parle au niveau du mental, n'est pas arrêter la vie, encore une fois. Cela a été développé, de manière extrêmement précise, par nombre de mystiques ayant réalisé le Soi, quelle que soit la tradition. Le problème est que l'être humain, et le plus souvent en Occident, se nourrit éternellement de son propre mental, croyant trouver une échappatoire au mental par le mental, ce qui est encore une fois, je le répète, strictement impossible.

Question : étant dans le Cœur, si on est en résonance avec les autres, le fait d'être seul ou parmi les autres fait une différence ?
Si le cœur est réalisé, strictement aucune.

Question : et si le Cœur n'est pas réalisé ?
Alors, à ce moment-là, il faut trouver l'espace et l'instant pour réaliser ce que j'appellerais, le Soi à Soi, qui ne peut-être trouvé que seul à seul mais jamais au sein d'une relation, soit-elle la plus satisfaisante possible. Le Soi se réalise seul, il n'existe aucun être humain ni aucun maître, ni aucune puissance spirituelle capable de vous adonner au Soi. C'est une décision qui se fait Soi à Soi, seul à seul. Aucune Croyance, aucune religion, aucun maître, aucune Conscience ne peut vous amener à ça. Tant que vous croyez en une autorité extérieure ou à une puissance extérieure, même celle du Christ lui-même, vous ne pouvez réaliser le Soi.

Question : pourquoi, lorsque je me stabilise dans le Cœur, mes actions sont plus lentes ?
Ceci est la caractéristique de certains états appelés Samadhi, comme vous l'ont démontré certains sages et certains mystiques accédant, de manière irrégulière ou régulière, à ces états.

Question : dans une conversation, au bout d'un moment, le mental reprend le dessus.
Mais, bien aimée, la conversation est un acte mental, toujours. Il est donc normal que le mental prenne le dessus. Le Cœur est silence, le Cœur est état d'être qui se suffit à lui-même. Il ne peut donc y avoir de conversation dans le Cœur.

Question : dans une conversation, il est impossible de maintenir la Vibration du Cœur?
Cela est possible, à condition que la Vibration du Cœur soit installée, bien évidemment, de manière permanente, ce qui signifie qu'à ce moment-là vous réalisez le Samadhi permanent. Là, à ce moment-là, tout vous est possible. Mais tant que vous n'y êtes pas établi, cela est impossible.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière et Semences d'Étoiles, je rends Grâce pour votre écoute. Recevez ma Paix et les bénédictions du Conclave. Je vous dis, quant à moi, à très peu de temps pour une discussion peut-être plus légère. À très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page