Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > MA ANANDA MOYI

MA ANANDA MOYI

6 septembre 2008

pdf

Je suis Ma. Recevez tout mon Amour et ma Bénédiction, chers enfants. Recevez l'Amour de ma présence. Enfants de l'Unité, enfants de la Lumière, paix à vos âmes, paix à vos vies, paix en votre cœur bien aimé. Enfants de la Lumière, je viens à vous afin de communiquer avec vous, afin de communier avec vous. Comme vous le savez, voilà déjà quelque temps que vous vivez et espérez dans un monde qui espère en un avenir lumineux. Vous vivez dans une fin de quelque chose. Cette fin n'est pas un drame mais au contraire une réjouissance. Vous allez enfin retrouver la totalité de votre être, la totalité de votre Essence et la totalité de ce que vous êtes. Vous allez renaître en Amour, par l'Amour et pour l'Amour. De toute éternité, vous êtes les enfants de la Lumière et les enfants de l'Amour. Seuls certains voiles, nécessités par des expériences voulues et déclenchées par vous, vous ont éloignés de cette Vérité essentielle. Néanmoins, si vous saviez comme vous allez sortir grandis et lumineux de cette absence de Lumière que vous avez expérimentée. N'ayez pas peur. Essayez d'aimer le plus possible. Voyez, en chacun d'entre vous, la totalité de l'Amour. Voyez, en toutes les manifestations de la vie (surtout si elles vous semblent privées de cette qualité de Lumière et d'Amour) l'intensité de l'Amour et de la Lumière. L'Ombre n'est qu'un regard porté par un regard qui met de l'ombre. Vous devez cultivez en votre intérieur l'Amour.

Rappelez-vous que l'Amour est don, que jamais l'Amour n'est possession. Quelle que soit la relation d'Amour que vous envisagez, cela doit rester présent à votre esprit. Ainsi en est-il de l'Amour entre les êtres. L'Amour est quelque chose qui rend libre, l'Amour est quelque chose qui ne contraint jamais, l'Amour est quelque chose que vous devez donner. Bien-aimés enfants de la Lumière, en cette fin de cycle vous devez éprouver votre foi en ce que vous êtes, votre foi en Amour et votre foi en la Vérité car rien d'autre ne subsistera que l'Amour. Tout ce qui n'est pas Amour périra, tout ce qui n'est pas révélé à soi-même n'aura plus de raison d'exister car la Lumière sera partout. Vous devez réaliser cela, vous devez croire à cela au-delà de la croyance et au delà d'un mécanisme mental. Vous devez accepter cela comme une loi essentielle et une Vérité essentielle mais, au-delà de l'accepter, vous devez surtout la vivre, vous devez surtout créer cela. Voyez-vous, vous êtes à l'égal du créateur. Comme je vous le disais dans mes nombreuses interventions, entre vous et moi il n'y a même pas l'épaisseur d'un cheveu, entre vous et moi il y a un décalage de ce que vous appelez le temps d'une infime milliardième de seconde. Vous et moi sommes les mêmes. Vous et moi sommes le même Amour. Vous, et l'autre vous, et votre ennemi, êtes le même Amour. Simplement, l'expérience de l'incarnation vous a écartés et a mis entre vous deux une distance qui n'existe que dans vos filtres et vos constructions et néanmoins, il n'y a dans cette opposition apparente entre vous et l'ennemi, aucune distance. Il y a autant d'Amour dans votre ennemi que dans vous-même. Il n'y a pas d'ennemi, il n'y a pas d'ami, il n'y a qu'une Vérité, il n'y a qu'une essence, il n'y a qu'une manifestation qui est Amour.

Le monde que vous parcourez n'existe pas, le monde que vous parcourez n'est qu'une projection. Nous appelons cela, dans ma tradition d'origine : maya, l'illusion. Vous êtes dans l'illusion, dans l'illusion de la séparativité. Dans l'illusion que l'Amour ne peut être qu'exclusif. Dans l'illusion, que vous êtes limités. Il n'y a pourtant que les limites que vous mettez vous-même à l'expression de l'Amour. L'Amour englobe tout. L'Amour englobe toute chose. L'Amour est partout. L'Amour doit se révéler tel qu'il est. Seule l'absence d'une certaine Lumière vous fait envisager l'absence d'Amour en manifestation et, pourtant, vous êtes des êtres d'Amour et, pourtant, vous êtes des êtres généreux et, pourtant, vous êtes des êtres d'exception. Vous êtes des êtres d'Unité de Vérité. Vous êtes des êtres immensément courageux pour vous être aventurés dans ces endroits et dans ces croyances. L'Ange vous envie d'expérimenter ce que vous expérimentez : la distance, la séparation, la souffrance. Nous pouvons même mesurer la grandeur de votre Amour manifesté à la souffrance que vous endurez. Certes, la souffrance n'est pas voulue par l'Amour, elle n'est voulue que par vous car elle va vous permettre de réaliser l'Amour à un stade encore plus grand, encore plus beau. Vous devez réaliser que l'Amour n'est jamais une contrainte, que l'Amour est liberté. L'Amour ne contraint jamais, l'Amour se donne sans réfléchir, sans calcul, sans émotion. Vous devez faire de votre vie la totalité de l'Amour car vous êtes des êtres généreux et beaux. Bien-aimés enfants de la Lumière, vous devez graver en vous la Vérité de cet Amour dans les moments (et ils peuvent être nombreux en cette manifestation) où vous pouvez éprouver ce qu'on appelle des doutes ou des manques d'Amour.

Vous devez comprendre que le manque d'Amour que vous ressentez à certains moments n'est là que pour vous faire grandir en intensité d'Amour, et absolument rien d'autre, rien d'autre. Plus vous grandirez en Amour, plus vous recevrez de l'Amour, plus vous donnerez de l'Amour, plus vous en recevrez. Plus vous vous donnerez, plus l'on vous donnera. Plus vous accepterez cette Vérité essentielle, plus vous vous rapprocherez de la Vérité, tout en maintenant ce véhicule illusoire dans lequel vous êtes. Cette prison n'est pas une prison, cette prison, qui est votre forme, est l'occasion inouïe que vous vous êtes donnés pour grandir dans la Vérité de l'Amour. L'Amour ne jugera jamais, l'Amour est dans tout, il ne peut s'opposer à une de ses parties, quelle qu'elle soit. C'est l'être humain qui oppose, qui sépare et qui éloigne, non pas l'être de beauté intérieure que vous êtes, mais certains attributs de votre forme qui ont pris le pouvoir, de manière fort injuste. Vous êtes l'Essence de la Vérité même, vous êtes l'Essence de la pureté, alors, adoptez un regard pur car rien n'est sale, voyez-vous en votre incarnation. Il ne tient qu'à vous, dans ces mondes privés de la Lumière absolue, de manifester cette Lumière, de manifester la pureté, de manifester la béatitude, la joie la plus totale. Vous devez être à l'écoute de ce que dit votre cœur et non pas de ce que dit votre tête. La tête vous mentira toujours, le cœur, lui, jamais. La Vérité est l'Unité de l'Amour, la Vérité se situe en ce que vous êtes et non pas dans des manifestations extérieures qui sont nécessairement des illusions, créées par d'autres êtres d'illusion, manifestant par là des déformations de l'Amour. La haine n'est qu'une manifestation déformée, à l'extrême, de l'Amour, liée à la peur, la peur de l'exclusion, de la différence. Seuls les yeux et le mental voient une différence entre tel être et tel autre être, entre telle énergie et telle autre énergie. Mais dites-vous bien que même la plus négative des énergies n'est là que pour vous faire grandir en Amour et que si vous l'expérimentez cela correspond à une demande importante de votre être intérieur de grandir en Amour et en Vérité.

L'Amour est tout ce qui est, l'Amour est tout ce qui n'est pas. Il n'y a pas d'autre réalité que l'Amour, il n'y a pas d'autre Vérité que l'Amour. Tous les sentiments, toutes les gammes de sentiments que peut éprouver un être humain en incarnation ne sont que des déformations de l'Amour. L'Amour n'est pas un sentiment, l'Amour est un état. L'Amour n'est pas une action, l'Amour est action de grâce, de Vérité et de Lumière. A chaque fois que vous avez l'impression de marcher dans l'Ombre rappelez-vous que vous êtes un être de beauté, de grandeur et de splendeur et que seules certaines parties inhérentes à votre expérience veulent vous faire croire l'inverse car elles veulent exister pour elles-mêmes. Ce sont des chimères qui ont été créées par vous-mêmes pour faire face à vos propres peurs car, fondamentalement, la peur n'existe pas, elle n'est qu'une création dans la négation. La création dans l'acceptation est, elle, Amour total et don total. Vous ne devez poser aucune limite à votre puissance d'Amour, à votre réalisation d'Amour. Aucune des entraves de l'illusion que vous avez créées n'est suffisante pour éteindre votre Amour. Il vous semble parfois que les vicissitudes de vos vies, dans les mondes différents où vous manifestez vos illusions (dans la famille, dans vos professions, dans vos relations) arrivent parfois à vous faire douter. Mais rappelez-vous que le doute est le plus grand terreau et le plus grand engrais de l'Amour car, c'est à travers ceci, que vous découvrez l'Amour. Il vous faut aller totalement dans cette dimension car, à cet endroit là, où se trouve votre splendeur et votre beauté, il ne peut y avoir de doutes, il ne peut y avoir de peurs, il ne peut y avoir de souffrances, il ne peut y avoir d'illusions. Bien aimés enfants de la Lumière, quelle que soient les circonstances extérieures de vos vies, soient-elles heureuses ou malheureuses, cela n'a aucune espèce d'importance car vous avez tous la même finalité et le même objectif, même et surtout si vous dites le contraire ou pensez le contraire. L'Amour sous-tend et entretient toute vie. Il ne peut en être autrement car l'Amour est tout. L'Amour est le Tout. Vous ne pouvez encore ignorer plus longtemps cela. Vous devez réaliser votre potentiel d'Amour, vous devez réaliser la grandeur que vous êtes. Tout le reste ne sont que des illusions et des projections.

L'autre même, que ce soit l'être aimé ou l'être honni, n'est qu'une projection. Tout ce que vous voyez à l'extérieur est présent en votre intérieur, il n'y a pas de différence entre l'intérieur et l'extérieur. Vous devez tout juger, peser, apprécier avec le même regard car le fait de juger avec le même regard toute chose conduit à l'absence de jugement. Celui qui ne voit pas de différence entre le Christ et le larron a compris l'essentiel de la Vérité. Il n'est pas séparé par la division qu'on appelle apparence de l'illusion. Il est centré et affermi sur son regard intérieur, il n'est pas sujet aux différences de forme et aux jugements de valeurs liés aux différentes formes, objets ou conceptions. Vous devez vous imprégner totalement, en grandissant en foi, de l'Amour en Vérité, de l'Amour en rayonnement de l'Amour. Ceci est quelque chose qui se construit à chaque instant et qui, pourtant, est déjà construit en totalité. Simplement, ce que vous avez mis devant vos yeux vous empêche de le contempler, ce que vous avez mis devant vos yeux ce sont, bien évidemment, les peurs, les croyances, les illusions mais vous ne devez pas non plus juger celles-ci, vous devez les englober dans la même réalité, dans la même Vérité de l'Amour. Rappelez-vous : l'Amour est inclusif et non pas exclusif. Tout Amour qui se voudrait exclusif n'est déjà pas l'Amour mais la possession.

L'Amour est liberté, l'Amour est don, l'Amour est gratuit. Alors, pourquoi voulez-vous le restreindre ? Pourquoi voulez-vous l'enfermer dans l'être aimé ? Pourquoi voulez-vous l'enfermer dans des circonstances heureuses ? L'Amour est absolument partout. Sans Amour vous ne pourriez même pas voir l'illusion que vous avez créée. Sans Amour ce monde ne perdurerait pas un milliardième de seconde de votre temps. Vous êtes cette éternité d'Amour. Vous êtes cette étincelle de Lumière et vous êtes la Lumière qui a créé l'étincelle, vous êtes tout cela à la fois. Vous êtes l'ange, vous êtes l'enfant qui meurt de faim, vous êtes aussi celui que vous avez peut-être envie de tuer. Tout ça ne sont que des illusions, des constructions, des apparences. L'Amour vous englobe. Même cette forme illusoire dans laquelle vous vous tenez n'a pu être construite que par la volonté d'Amour. La négation de l'Amour conduit à la non vie, conduit à la souffrance, conduit à l'exclusion, conduit à l'enfermement, conduit à l'errance et conduira un jour, nécessairement, à la grandeur et à la résurrection de l'Amour. Vous êtes à une époque où il vous est demandé d'arrêter le chemin et simplement de vous ouvrir à la totalité de l'Amour car cela est le moment. Ce moment est rare, ce moment est important, ce moment est grand : c'est le moment des retrouvailles, c'est le moment des épousailles, c'est le moment à la reconnexion à ce que vous êtes, de toute éternité. Vous êtes au-delà de la forme, vous êtes au-delà de la manifestation, vous êtes au-delà du créé, vous êtes au-delà de la création car vous êtes le créateur et la créature extériorisée de lui-même. Et, néanmoins, vous êtes la Source et rien ne peut exister sans cette Source. Prenez de plus en plus conscience de cette Vérité car c'est la seule. Le reste n'est que vanité, le reste n'est que négation.

L'Amour est addition, l'Amour est multiplication. Bien-aimés enfants de la Lumière, quand vous toucherez à la réalité de l'Amour que vous êtes, vous vivrez dans un état permanent d'Amour. Aucune circonstance intérieure ou extérieure ne pourra altérer cette Vérité essentielle dans ce monde et dans les autres. Cette Amour est déjà là, en totalité, en éternité. Vous devez vivre dans cette sainteté, non pas la sainteté des images que certaines traditions et religions vous ont traduit, de manière illusoire. La sainteté n'est pas la perfection, au sens humain. La perfection spirituelle s'apprécie et se mesure à la qualité de l'intensité de l'Amour. Bien-aimés enfants de la Lumière, vous devez dépasser les voiles de l'apparence, vous devez dépasser les peurs de toutes sortes, car la peur n'est qu'une projection. En dehors de l'état d'Amour que vous êtes, si vous êtes établis dans l'Amour, que voulez-vous qui arrive ? Que voulez-vous qui se passe ? Car, en Amour, rien ne se passe, rien n'arrive qui ne soit pas l'Amour. Bien-aimés enfants de la Vérité, vous êtes aimés, de toute éternité, au-delà même des illusions que vous créez. Au-delà de l'incarnation dans laquelle vous êtes, nous, êtres multidimensionnels, percevons cette grandeur qui vous anime et le sens du sacrifice qui vous a permis d'oser entrer dans cette illusion. Rappelez-vous, bien- aimés enfants, que l'Amour ignore la peur, que l'Amour ignore la séparation, que l'Amour ignore les peines et les joies car l'Amour est la Joie, l'Amour est plénitude. Comment, dans cet état de plénitude, pourrait-il exister de la place pour l'incomplétude, pour la souffrance, pour le manque ? Voilà, bien-aimés enfants de la Lumière, quelques mots simples sur l'Amour que j'avais envie de communiquer avec vous. Bien-aimés enfants de la Lumière, je vous remercie de votre instant de communion avec moi, de votre instant de confiance, de Vérité. Bien-aimés enfants de la Lumière je ne vous quitte pas car je suis en vous. Soyez bénis, allez en Paix, allez en Amour, soyez la Vérité, soyez l'Unité. Paix à vous, je vous aime.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page