Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

31 octobre 2009

pdf

Question : vous aviez précisé que certains d'entre nous, au moment de l'Ascension, deviendraient des Gardiens mais des Gardiens de quoi, de qui ?
Les gardiens, par définition, bien aimée, sont des êtres qui se retrouvent au sein des dimensions intra-Terrestres. Étant donnée la décision récente de la Source de couper court, si l'on peut dire, à l'expérience de la troisième dimension dissociée, le peuple des Gardiens sera ceux qui seront capables de gérer les Vibrations existant au sein des systèmes intra-planétaires afin de permettre l'expansion de la Vie au sein de la troisième Dimension qui s'appellera, cette fois-ci, « unifiée ». Il n'y aura donc pas de séparation, à proprement parler, entre vos Gardiens et ceux que vous avez aujourd'hui, que cela soit les peuples humanoïdes ou non humanoïdes. Il n'y aura plus de séparation par rapport à ces Gardiens. Votre devenir, en fonction de votre Ascension, est, bien évidemment, différente selon votre origine stellaire, selon votre Source et selon votre fonction. Ainsi, chacun ira son chemin, chacun ira sa maison et assumera les fonctions qui sont les siennes. Donc les peuples qui sont appelés intra-Terrestres, Gardiens, seront les Gardiens d'une Vie de surface appelée troisième dimension, là aussi, mais non séparée.

Question : est-il important de connaître notre origine stellaire ?
Cela l'est. Mais la Révélation, bien aimé, ne se fait qu'au moment opportun, au moment adéquat. Vous avez tous une filiation stellaire. Vous avez tous Quatre filiations spirituelles qui peuvent se mêler, ou se différencier, avec votre origine stellaire. Néanmoins, ceci ne m'est pas permis au niveau de la Révélation. Ceci est une Révélation qui survient au décours de votre chemin, à un moment précis et à un moment choisi, qui correspond à un octave vibratoire que vous atteignez et qui permet cette Révélation. La Révélation de votre filiation stellaire, la Révélation de vos filiations spirituelles ancre, en vous, la nouvelle Vie et la nouvelle Dimension. Néanmoins, il n'y a pas de curiosité à avoir, au sens intellectuel. Vous révéler que vous appartenez à telle lignée ou que l'une de vos lignées est celle-ci, ne vous apportera pas grand chose tant que vous n'en vivrez pas la Révélation vibratoire. Il n'y a donc pas moyen de dévoiler, autrement que par vous-mêmes, ce que vous êtes, au niveau de votre Essence stellaire ou de vos filiations spirituelles.

Question : pourquoi ai-je toujours peur des serpents et suis-je troublée en entendant parler de cerveau reptilien ?
Bien aimée, cela est inscrit au plus profond de cette mémoire cellulaire qui est ton corps que tu habites aujourd'hui. En effet, vous gardez tous, enfouie plus au moins profondément, cette notion de peur des reptiles. D'où vient-elle ? Elle vient, bien évidemment, de votre chute initiale au sein de cette Dimension, voulue et occasionnée par les Démiurges et par les peuples Reptiliens. Néanmoins, il vous faut comprendre que, bien avant ce phénomène de rébellion, si l'on peut appeler cela ainsi, les peuples Reptiliens et en particulier ceux que vous appelez les Dragons, étaient des peuples extrêmement évolués, bien plus que ce que vous êtes aujourd'hui, au delà même de votre Dimension stellaire. Les peuples appelés Dragons étaient des Maîtres généticiens, de la même façon que les êtres venant de Sirius, et en particulier les peuples Delphinoïdes. Ces deux peuples ont été à l'origine de multiples expériences au sein des multi-univers et des multi-dimensions. Ils ont permis le déploiement de la Vie dans de nombreuses dimensions et dans de nombreuses directions, jusqu'au moment où certains des Dragons, imbus de leur pouvoir, ont décidé de créer une matrice séparée, en partie, de la Source. Ainsi, il y a donc écrit, en vous, quelle que soit votre origine stellaire, quels que soient vos filiations ou vos piliers spirituels, quelque part inscrit en vous, cette peur. Néanmoins, il vous faut admettre que certains d'entre vous possèdent des piliers ou des filiations spirituelles en relation avec ces lignées.

Question : en quoi consiste le Service, aujourd'hui ?
Bien aimé, il faut comprendre le sens de ce mot « Service ». Servir, c'est quoi ? Servir peut se concevoir comme un don de Soi. Mais il est important de discriminer : à qui donnez-vous ? Quels sont vos serviteurs ? Vous avez été crées au sein de cette Dimension afin de servir vos Dieux. Néanmoins, ceci est une Illusion. Le Service n'est pas l'Amour. Le rayonnement n'est pas le Service. Le rayonnement est un état d'Être. Il vous faut passer du Service en l'Être. Et quand vous êtes dans l'Être, à ce moment-là, vous servez naturellement. Mais si vous servez sans connaître l'Être que vous êtes, à ce moment-là, vous rentrez dans une relation de dépendance qui n'est pas une libération. Les mots sont utilisés souvent à double face. Cette notion de double face est extrêmement fréquente dans tous les enseignements spirituels. La façon la plus importante, pour l'être humain, est de vous faire croire que vous œuvrez à votre libération dans le sens du Service. La Bhakti Yoga, ainsi que c'est appelé en Orient, vous est, entre guillemets, proposée ou vendue comme étant un moyen d'accéder à l'Illumination. Cela est en partie vrai et en partie faux. Vous pouvez passer des vies entières au Service d'une cause, au Service d'une chapelle, au Service d'une filiation, sans pour autant arriver à l'Illumination. Ainsi donc, il y a du vrai et il y a du faux. Néanmoins, à partir du moment où vous découvrez votre dimension fondamentale d'Être multidimensionnel, à partir du moment où vous vous connectez ou vous reconnectez à votre dimension stellaire, à partir du moment où vous activez en vous les filiations spirituelles, vous êtes obligatoirement dans le Service, mais ce Service n'a pas la même forme que le Service qui vous est imposé, où l'on vous demande, où on espère vous faire trouver l'Illumination par le Service. Ainsi, il faut bien comprendre qu'il existe plusieurs services et les forces des méchants garçons jouent toujours sur cette notion de dualité des mots. Les exemples sont fort nombreux. Ainsi, par exemple, quand vous parlez des United Nations, en anglais, U.N., 1, c'est une parodie, bien évidemment, de l'Unité. Le Nouvel Ordre Mondial étant une parodie de l'Unité, les forces de la séparation, de la dichotomie, qui vous précipitent au sein de cette Dimension, ont toujours inversé les processus, quels qu'ils soient. Ainsi donc, le mot Service qui, dans l'Esprit humain, est un sens noble de dévouement, de don de Soi, se trouve falsifié dans le sens de serviteur, ce qui n'est pas tout à fait la même chose, vous l'avouerez. Ainsi, vous pouvez adhérer à des enseignements liés, par exemple, à ce que vous appelez certaines loges officielles et, en adhérant à ces loges, vous vous mettez au Service de cette loge. Mais cette loge elle-même, qui sert-elle ? La question est fondamentale. Qu'est-ce qui vous démontre, au delà des mots et au delà des conceptions ou des philosophies mises en œuvre et en avant, que l'énergie que vous fournissez, dans le sens du Service à ces loges, va servir la Source ? La Source ne vous demande rien. La Source vous demande d'Être en Unité. Et, à partir du moment où vous réalisez l'Unité, le Service s'établit spontanément, sans effort, sans volonté aucune, ce qui est, avouez-le, profondément différent du sens du Service tel qu'il vous est proposé, pour ne pas dire vendu, par certains enseignements.

Question : si l'Unité peut amener l'abondance, l'abondance peut amener vers l'Unité ?
Bien aimé, chaque chemin est différent et tu comprendras nécessairement que l'abondance est différente selon le vécu de chacun. Certains êtres sont dans l'abondance et trouvent l'Unité dans l'abondance. Certains autres êtres vont trouver, à travers la privation, et donc le manque d'abondance, l'Unité. Il n'y a pas de règle absolue. L'abondance ne peut pas conduire systématiquement à l'Unité. L'abondance peut parfois conduire à la dualité et à la séparation. Il n'y a pas de règle absolue. L'abondance fait partie de l'Unité, par contre. Mais de quelle abondance parlons-nous ? L'abondance matérielle n'est pas l'abondance spirituelle. L'abondance spirituelle est, non pas pauvreté, mais satisfaire ses besoins selon l'Intelligence de la Lumière et non pas selon sa propre volonté. Pour un être, l'abondance peut être simplement d'avoir à manger chaque jour. Pour un autre, l'abondance peut être de pouvoir se déplacer à volonté dans telle ou telle voiture. Pour d'autres enfin, l'abondance consiste à avoir un compte bancaire bien garni. Pour certains êtres, cela va les rapprocher de l'Unité, et pour d'autres cela va les éloigner, aussi sûrement que des poids beaucoup plus graves, de leur Unité, et va les entraîner au sein de la dualité. Il n'y a donc pas, par rapport à l'abondance, de chemin unique. Chacun y réagit en fonction de ses propres impulsions et de ses propres vécus, aussi bien au niveau des incarnations qu'au niveau de l'âme. Néanmoins, l'abondance spirituelle n'a strictement rien à voir avec l'abondance matérielle, même si cette abondance spirituelle se traduit parfois dans la Vie par une abondance matérielle. Mais n'oubliez pas que, quand vous touchez et trouvez l'Unité en vous, l'abondance prend une importance toute relative par rapport à la notion de l'abondance de la Vibration et à l'abondance du vécu de l'Unité, qui est primordiale. À ce moment-là, le reste suit, et cela suit sans forcer, sans effort. Cela est toute la différence entre l'abondance que vous allez rechercher pour vous prémunir, pour vous préserver des inconvénients de la Vie. Cela est profondément différent de l'abondance qui se manifeste à partir du moment où vous avez trouvé l'Unité. Je vais prendre un exemple fort simple à comprendre : vous avez un problème à résoudre qui nécessite un investissement, une certaine somme de ce que vous appelez argent. Soit vous avez cet argent, soit vous ne l'avez pas. Si vous êtes dans la résistance, vous allez fournir des efforts, plus ou moins faciles, selon votre chemin, pour acquérir ce qu'il vous manque comme argent. L'Être qui vit dans l'Unité ne se pose pas cette question là. Il est dans l'abondance, spontanément, de par la reconnexion à sa Source. À ce moment-là, il émet une idée et l'abondance se manifestera, d'une façon, certes, fort différente au chemin qui est utilisé par celui qui utilise les voies de la dualité et donc de la résistance. Dans un cas, il y a résistance pour acquérir l'abondance, dans l'autre il y a abandon à l'abondance qui vient. Ceci n'a pas du tout la même connotation ni la même finalité, même si, au bout du compte, chacun arrive à son but. Mais il y a un cas où vous êtes arrivés dans le but en restant dans l'Unité, et dans l'autre cas vous vous êtes éloignés de l'Unité.

Question : qu'en est-il des personnes se mettant au Service pour des causes humanitaires ?
Bien aimé, les êtres qui s'engagent dans une action de Service, au sens humanitaire, au travers d'un certain nombre d'organisations, participent, de manière inexorable, malgré leur volonté, au maintien de la dualité. Il est fort différent d'apporter une aide sous forme alimentaire, sous forme de soins médicaux, ceci est une aide, ceci est un Service, mais ce Service maintient la dualité. L'important n'est pas de venir en aide, l'important est que l'autre s'aide soi-même. La seule façon de l'aider, en Vérité et en Unité, est de lui montrer une qualité de Vibration. Les méchants garçons ont parfaitement compris le principe de dualité, puisque c'est eux qui l'ont créée. Ayant crée ce principe de dualité, il fonctionne de cette façon dans tous les secteurs de la Vie. Qu'est-ce à dire ? Cela est très simple et vous allez comprendre bien rapidement. Imaginez que vous créiez un problème, il convient aussi d'en apporter la solution, après avoir laissé l'humain errer dans ce problème. Tout a été crée sur cette planète, aussi bien dans le monde industriel moderne que vous vivez, que depuis des temps fort anciens, par ces êtres-là. Il y a cette notion, au niveau de l'Homme, de bonté. Cette bonté, bien évidemment, veut se manifester au sein de l'humain par le fait de faire le bien. Mais faire le bien entraîne systématiquement le mal. De la même façon, vous devriez vous poser la question adéquate : comment expliquez-vous que, malgré la Loi de karma, les gens qui fassent le mal ne souffrent pas du mal ? Et l'on vous dit qu'ils souffriront dans une Vie future. Et si je vous dis qu'ils ne souffriront jamais du mal qu'ils ont fait ? Parce que, bien évidemment, eux, sont protégés de leur action / réaction. Maintenant, si vous faites le bien avec un sens d'Amour très profond, comme cela a été le cas pour certains êtres, et que vous apportez votre aide en tout dévouement et en tout Service, si je vous disais que vous allez entretenir et maintenir la dualité, qu'allez-vous me répondre ? Et pourtant, cela est Vérité. Le principal de l'aide n'est pas à fournir sur l'apport d'une médecine, d'un aliment, ou d'un médicament. L'apport le plus important à faire est dans la libération de l'enchaînement à la dualité, au bien et au mal. Ainsi, vous ne pouvez œuvrer dans le sens du Service le plus absolu à la Source qu'en étant vous-même dans l'Être et avant tout. Des êtres ont apporté, par le sens de leur sacrifice, un certain bien être à leur entourage, large ou plus restreint, selon que cela soit un Saint ou une Mère de famille qui s'est par exemple dévouée toute sa Vie pour ses enfants. Le sens du sacrifice n'est pas le sens de la libération. En vous sacrifiant, vous redevenez serviteur. En étant serviteur de l'autre, vous abandonnez votre maîtrise. Ce qui ne veut pas dire être totalement dans l'indifférence mais qu'il faut d'abord chercher le Royaume des Cieux et le reste suivra. À partir du moment où vous trouvez l'Unité (et aujourd'hui cela est de plus en plus vrai), vous serez obligatoirement dans la notion de Service. Cela est différent de compatir et de servir dans le sens d'une émotion, ou d'un affect, ou d'une croyance, ne croyez-vous pas ? Ainsi, la totalité des organismes humanitaires ayant été crées par les humains au sein de cette Humanité appartiennent aux mêmes forces que les forces du pouvoir qui vous gouvernent. Sans exception aucune.

Question : pourriez-vous nous parler de l'alphabet Inca de lettres de Feu et de son utilité ?
Les lettres de Feu de l'alphabet Inca sont directement reliées à l'alphabet Maya, à l'alphabet Acado-Sumérien. C'est la même origine, bien évidemment, puisque les Viracochas qui ont visité les Incas et qui ont visité aussi avant les Mayas, ont la même origine. L'utilité est, aujourd'hui, de travailler avec vous-mêmes. Bien évidemment, les outils sont multiples. Ils sont nombreux. Vous utilisez ici les cristaux. L'eau peut être utilisée. Le chant peut être utilisé. Les alphabets sacrés peuvent être utilisés. Je vous engage, particulièrement en ce moment, et en fonction du déversement Vibratoire dont fait l'objet votre système Solaire, à vous relier à ce qui est le plus simple. L'enseignement n'est pas une transformation. La transformation est, par contre, enseignante. Il vous appartient de vivre la transformation et ceci peut être obtenu, ou en tout cas favorisé, par l'utilisation de certaines techniques, de certains protocoles. Mais, néanmoins et en définitive, la chose la plus importante est votre démarche d'ouverture de Cœur et elle n'a que faire des techniques, quelles qu'elles soient. Néanmoins, je conçois qu'au sein de la Conscience humaine, il soit nécessaire de respecter un certain nombre de rituels parce que cela est inscrit en vous.

Question : se nourrir exclusivement de prana est une évolution liée à l'Unité ?
Bien aimé, la première partie de la réponse, se nourrir de prana correspond à une maîtrise du prana. Elle correspond à l'évolution future de l'Humanité lors de sa Translation Dimensionnelle, puisque, dans les dimensions appelées cinquième Dimension et au-delà, il n'y a plus de nourriture au sens où vous l'entendez. Vous vous nourrissez, effectivement, de l'éther et des forces présentes au sein de la Lumière. Il n'y a pas nécessité d'ingérer quoi que ce soit. Néanmoins, au sein de votre Dimension, cette maîtrise du prana n'est pas une preuve d'Unité. Néanmoins, certains êtres, effectivement, n'ont plus besoin, réellement, en Unité, de manger, même au sein de cette Dimension. Mais faites attention de ne pas en faire une règle absolue. Vous pouvez être dans l'Unité et manger. Vous pouvez être dans l'Unité et faire l'Amour. Vous pouvez être dans l'Unité et ne plus faire l'Amour. Vous pouvez être dans l'Unité et ne plus avoir besoin de manger. La Vibration s'adapte. La Vibration va suivre, entre guillemets, vos besoins. Et vos besoins vont s'ajuster à la Vibration. Ainsi, certains besoins vont disparaître et d'autres ne disparaissent pas. Ainsi, il n'y a pas de règle absolue à ce niveau-là. Ce qui ne veut pas dire que tout être ayant réussi à vivre le prana est dans l'Unité. De la même façon que vous avez des gens boulimiques qui sont dans l'Unité.

Question : Y a-t-il beaucoup d'humains sur Terre qui ne se nourrissent que de prana ?
Cela se saurait, au niveau de votre Humanité. Vous en avez quelques uns. Certains ont maîtrisé, je dirais, le prana et les forces praniques et peuvent réellement se nourrir du prana, parce qu'ils ont maîtrisé certains critères au niveau de cette Dimension, ce qui n'est pas une preuve d'Unité. Rappelez-vous, vous pouvez avoir tous les pouvoirs du monde. Rappelez-vous ce que disait Saint Paul : « vous pouvez soulever les montagnes, vous pouvez avoir la foi à soulever les montagnes, vous pouvez communiquer avec les Anges, s'il vous manque l'Amour, s'il vous manque le Feu de l'Amour, vous n'êtes rien du tout ». Vous pouvez acquérir tous les pouvoirs au niveau de cette Dimension. Vous pouvez acquérir les pouvoirs de prémonition les plus justes et les plus authentiques, sans pour autant être en Unité. Justement, l'Unité n'a que faire de ces manifestations surnaturelles. L'Unité est un état d'être indépendant des manifestations extérieures, quelles qu'elles soient. Néanmoins, dans certains cas, l'Unité s'accompagne aussi de manifestations extérieures. Mais vous ne devez pas vous laisser abuser par des manifestations extérieures, quelles qu'elles soient. Ce n'est pas ça qui doit guider votre adhésion ou votre non adhésion. Encore une fois, je vous renvoie à vous-même. Ce qui doit guider votre adhésion, c'est votre capacité à vibrer au niveau du Cœur, ou pas, et rien d'autre. Tant que vous serez axés sur des reconnaissances extérieures, liées à des écrits, liées à des vécus, même les plus saints soient-ils, vous vous éloignerez de votre chemin. Certains êtres vous ont dit qu'à un moment donné il fallait tuer tous les modèles. Ce n'est qu'en tuant tous les modèles que vous deviendrez vous-mêmes. Tant que vous portez votre croyance à l'extérieur de vous, vous êtes adhérant à un modèle et donc vous êtes en état de servitude.

Question : quand on chemine vers l'Unité, transmettre ce que l'on vit éloigne de cette Unité ?
Bien aimé, bien évidemment, l'envie de communiquer ce que tu vis, de manière verbale, de manière écrite, ou de manière affective ou émotionnelle, est fort logique pour l'être humain. L'être humain est un animal communicant (au sein de cette Dimension, bien sûr, je ne fais pas référence à votre dimension stellaire). Au sein de cette Dimension, ce que vous vivez, vous avez envie de le communiquer. Le problème, c'est qu'en exprimant ce que vous vivez, vous sortez de l'Unité. L'Unité est quelque chose qui se communique par Radiation. Il vous suffit d'être en cet état de Présence pour que l'autre le capte. À partir du moment où vous voulez mettre des mots sur ce que vous avez vécu, ou ce que vous vivez, vous vous éloignez de ce que vous vivez, de manière inexorable. De la même façon, quand il vous est demandé de ne pas juger, que vous comprenez le sens du jugement, cela devient un apprentissage important, parce que vous voyez, parce que vous savez pertinemment que telle ou telle personne, que telle situation est totalement fausse mais, néanmoins, il ne vous appartient pas de la dénoncer parce que, si vous la dénoncez, vous retombez au niveau du niveau où vous dénoncez et donc vous vous éloignez, aussi sûrement, de l'Unité. La sortie de ce monde de dualité ne peut se faire que dans l'Être et dans la résonance de l'Être. Elle ne peut se faire qu'en vivant l'Unité, et en se contentant d'être les Transmetteurs de cette Lumière, ainsi que l'a dit l'Archange Mikaël, d'en être les Semeurs et les Essaimeurs. Cela ne nécessite pas des mots, cela nécessite une Vibration, ce qui n'est pas la même chose.

Question : est-il exact que les oiseaux seraient les descendants des dinosaures ?
Les oiseaux appartiennent à des Dimensions différentes, dirons-nous et à des lignées évolutives différentes de celles des dinosaures. Je vous rappelle que certains dinosaures ailés comme ceux que vous avez appelé certains oiseaux, n'étaient pas des oiseaux mais des mammifères. Et, pour certains, ils étaient des reptiles, là aussi. Il n'y a pas de corrélation ou d'adéquation possible entre des animaux couverts de poils ou couverts d'écailles et des animaux couverts de plumes. Les plumes se réfèrent immanquablement à des dimensions éthérées, cela n'a rien à voir.

Question : pourriez-vous nous parler des Elohim et des Nephilim ?
Oui. Cela est extrêmement précis. Les Elohim sont des Êtres de cristal appartenant à la 11ème Dimension et se rapprochant de leur statut de 18ème Dimension. Les Elohim sont des agents créateurs, ils sont ce qui a été appelé vulgairement les Dieux Créateurs ou des Maîtres généticiens aussi, pour certains. Néanmoins, ils participent à l'initialisation d'un cycle et d'une Création particulière. Les Nephilim sont des Êtres appartenant à des Dimensions totalement différentes. Ils n'appartiennent pas aux Dimensions des Êtres de cristal, ils viennent des Dimensions situées en relation avec Sirius et plutôt avec la 18ème Dimension. Les Nephilim sont des êtres pouvant prendre corps de chair. Ils ne sont pas ces êtres néfastes qui ont été décrits par les Écritures. Bien évidemment, la Bible a falsifié la totalité de ce qu'étaient les Nephilim. Les Nephilim étaient les grands Êtres de Lumière qui ont été appelés les Titans ou les Géants. Ce sont eux qui ont construit les Cercles de Feu des Anciens. Ce sont eux qui étaient en Vie sur Terre, à ce moment-là. Ils faisaient un certain nombre d'expériences de créations reliées à la Source, quand l'irruption des Dragons les a obligés à se retirer, afin de ne pas rentrer en dualité. Avant de se retirer, et par rapport à l'approche de ces Êtres venant de la Grande Ourse, ils ont été capables de créer un certain nombre de structures permettant, de par leur vision extrêmement étendue, de préparer le retour de la Lumière que vous vivez maintenant.

Question : à quelle date a eu lieu la Création par les Elohim ?
Le mot Création doit être pondéré, il ne s'agit pas d'une Création in extenso. Il s'agit d'un apport créatif au sein d'une Création existante, ce qui n'est pas la même chose. Les Elohim n'ont pas la capacité de créer un monde, en totalité. De la même façon que les généticiens de Sirius n'ont pas la capacité à créer un monde, en totalité. Le monde doit être sous-tendu par un certain nombre de forces, appelées éléments. Ces éléments sont sous-tendus, eux-mêmes, par les Hayoth Ha Kodesh ou Kerubim. Ainsi, pour créer un monde ou pour créer une Dimension, il convient qu'un certain nombre de savoirs, un certain nombre de Vibrations, un certain nombre de compétences soit associé. Les Elohim n'ont pas crée une Dimension, ils ont insufflé, au sein d'une Dimension, une dynamique particulière. Ils sont, néanmoins, appelés Dieux Créateurs. Les Nephilim eux-mêmes n'ont pas crée quelque chose mais ont développé une expérience qui a été créée par des Êtres avec lesquels ils étaient associés, dirons-nous et qui étaient les Êtres Delphinoïdes de Sirius, de 18ème Dimension. Les vrais créateurs maintenant, au niveau de cette Terre, sont ceux qui ont apporté les matrices cristallines, bien avant l'existence de ce que vous avez appelé les races humaines. Ces êtres qui ont apporté les mémoires cristallines et les résonances cristallines permettant de sous-tendre la Vie, dans les multiples Dimensions et dans les multiples directions au sein de ce système Solaire, appartenaient à des êtres qui sont à la limite de l'anthropomorphisme. Ils étaient les grands Dauphins cuivrés de Sirius mais d'un autre Sirius. Et cela se passait il y a 20 millions d'années.

Question : la Conscience expérimente différents véhicules physiques, dans la 3ème dimension, jusqu'à passer au stade humanoïde. Il s'agit d'une Création des mauvais garçons ?
Il existait avant, bien avant la venue des mauvais garçons ou des méchants garçons, au sein de cette densité, des formes de Vie humanoïdes, mais qui n'avaient pas l'aspect que vous avez aujourd'hui, puisque, bien évidemment, il y a 20 millions d'années, les Consciences incarnées sur des Dimensions extrêmement élevées, ayant apporté sur cette Terre (en fusion, quelque part, au niveau de certains états) la Conscience et les matrices cristallines (et non pas les matrices de Vie liées aux mauvais garçons), étaient des formes humanoïdes de nature Delphinoïdes. Ces Delphinoïdes étaient un croisement entre l'humain et le Dauphin. Ils se déplaçaient dans l'air et non pas dans l'eau, comme vous. La première venue, la précipitation au sein d'une forme humanoïde, a existé déjà, bien évidemment, avant l'épisode des mauvais garçons, puisque les Nephilim ont existé voilà 300 000 ans. Mais je ne vous ai pas précisé leur durée de préexistence au sein de cette Dimension. Il existe aujourd'hui des squelettes existant de géants, retrouvés en différents endroits de la planète et dont la datation pourrait montrer qu'ils existaient voilà des millions d'années. Néanmoins, tout en ayant cette forme humanoïde, ils n'étaient pas humains. Néanmoins, en ayant cette forme humanoïde, ils n'étaient pas dans les mêmes Dimensions que vous. Il convient aussi de comprendre que la plupart des Semences d'Étoiles incarnées aujourd'hui dans un corps humain, le sont depuis ce dernier cycle. Pour certains d'entre vous, certains sont là depuis plusieurs cycles. Cela remonte donc au maximum à 300 000 ans. Très précisément 320 000 ans.

Question : y a-t-il un lien entre la civilisation des Géants et les géants des îles Canaries ?
Totalement. Les Géants étaient répartis en différents endroits du monde. Ils vivaient en haut des sommets et proches des mers.

Question : que vivent les schizophrènes. Sont-ils comme squattés ?
N'importe quelle entité humaine peut être squattée à un moment donné de son existence. Néanmoins, je ne pense pas que la majorité des cas appelés schizophrénie relève de cela. Les schizophrènes ont un pied dans cette réalité et un pied, ou une partie de leur Conscience, en une autre réalité. Ce que vous appelez souffrance, vous, de l'extérieur, pour vous, n'est pas une souffrance pour eux puisqu'ils ont accès à des dimensions auxquelles vous n'avez pas accès. Ainsi, encore une fois, là aussi, tout dépend de ce que l'on appellera le point de vue. Votre point de vue est lié à l'absence de communication avec ces formes de Vie appelées schizophrènes. Néanmoins, ces formes de Vie ont leur utilité. De la même façon qu'un parent aurait un enfant appelé mongolien, vivrait une certaine forme de souffrance mais, néanmoins, au travers de cette souffrance, il y a résolution d'un certain nombre de choses, vécues aussi bien pour le parent que pour l'enfant. Néanmoins, ne considérez jamais, même un schizophrène ou un mongolien, comme inférieur à vous. Ils sont, le plus souvent, de loin, supérieurs à vous, au niveau Vibratoire. L'explication, en votre langage, est plurifactorielle. Il existe des facteurs génétiques. Il existe des facteurs multiples, qui interfèrent. Mais, en aucun cas, vous ne pouvez mêler des éléments de nature strictement entités, au sens où vous le parlez, ou le fait d'être squatté. Ceci n'est absolument pas la règle, et encore moins une obligation, ce qui n'exclut pas que, lors de certaines phases de délires, liées à certaines failles, puissent se manifester certaines entités. De la même façon que pour un médium.

Question : quelle est la prochaine évolution après le minéral le végétal, l'animal, l'humain ?
La prochaine étape n'est pas, contrairement à ce que vous croyez, le surhomme, parce que vous n'êtes pas encore des hommes, au sens humain, c'est pour ça que nous avons besoin d'un certain nombre de matériel génétique, afin que se révèle à vous, au sein d'une densité différente, certes (mais néanmoins d'une forme de corporéité particulière et biologique, encore), le vrai stade d'humain, c'est à dire celui de l'Humanité non dissociée et non coupée de la Source. Bien évidemment, l'évolution est constante, en générale, dans la Création. Quand je dis, en général, c'est qu'il existe des lignées que je qualifierais de stabilisées. Ainsi, les Archanges en font partie. Nous sommes les Gardiens de la 18ème Dimension. Nous assurons le va et vient des flux de Consciences et d'informations entre la Source et les autres Dimensions. Ainsi, nous devons rester à notre place. La Source, elle, peut parcourir l'ensemble des Dimensions. L'humain, quand il ne sera plus dissocié, pourra parcourir un certain nombre de Dimensions situées au delà de l'anthropomorphisme. La perte de l'anthropomorphisme signifie le passage à un niveau de Conscience qui est, pour le moment, au niveau de votre Conscience, inenvisageable, inapprochable, d'une manière ou d'une autre. L'évolution de l'Homme se fait, bien évidemment, vers l'Ange. L'Ange n'est pas nécessairement ce que vous croyez. Il existe de multiples variétés d'Anges au sein des Dimensions. Ainsi, l'exemple que je prendrais : ceux qui sont appelés les Anges du Seigneur, les Végaliens, ont des corps de troisième Dimension unifiée. Ils sont appelés les Anges du Seigneurs et pour autant croyez-vous qu'ils soient munis d'ailes ? Absolument pas. Ils ont un anthropomorphisme qui est très proche du votre, avec des mensurations profondément différentes. Les Anges ne sont pas nécessairement des Consciences ailées. Rappelez-vous aussi que, nous-mêmes, Archanges, au sein de notre Dimension, même si je peux me présenter comme je l'ai fait à celui que je garde et celui que je maintiens dans cet état Vibratoire, sous la forme anthropomorphique particulière, n'est pas la réalité de ce que je suis. Néanmoins, quand je descends, quand je manifeste ma Vibration au sein de la 5ème Dimension, je ne peux présenter la manifestation que j'ai au sein de ma dimension originelle. Ainsi, un Elohim, quand il s'est manifesté sur Terre et qu'il est descendu sur le plan Vibratoire, bien évidemment, le corps de cristal n'existait plus. Le corps de cristal a été parcouru de poussières et il s'est recouvert d'une peau. Il est redevenu corps humain et pourtant ce corps humain n'est pas passé par la génération habituelle. De la même façon, quand la Source prend corps et quand elle matérialise un corps, elle est obligée d'entraîner une certaine forme de gestation pour passer de sa Dimension ultime à la Dimension troisième. Et ce corps, pourtant, possède les attributs que vous avez tous en commun. Néanmoins, la Conscience qui l'habite n'a rien à voir avec votre Conscience. Et pourtant, c'est le même véhicule.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page