Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

24 mars 2007

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et je me réjouis d'être avec vous pour pouvoir répondre, je l'espère, à vos questionnements et pouvoir peut-être vous faire avancer sur le chemin de la Lumière. Alors je vous apporte mon bonjour ma bénédiction et bien évidemment et comme d'habitude je vous écoute.

Question : pourquoi y-a-t-il autant de problèmes de santé en ce moment ?
Et c'est une période de grande transformation pour beaucoup de monde à l'heure actuelle, alors les énergies de 5ème dimension viennent, je dirais, réveiller, voire fragiliser dans certains cas les schémas de fonctionnement qui sont issus de la 3ème dimension. Alors ça peut entraîner une réactivation des symptômes, réactivation de certains schémas qui n'ont rien à faire en 5ème dimension. Alors parfois l'âme a décidé d'expérimenter un certain chemin où certains troubles vont pouvoir apparaître mais ces troubles là n'ont plus lieu d'être à partir du moment où il y a une recherche de l'authenticité de la 5ème dimension. Mais comme l'énergie de la 5ème dimension, malheureusement, n'est pas encore totalement là, bien évidemment vous allez, pour certains d'entre vous, réactiver des schémas qui sont perturbés, anciens qui n'ont plus de raison d'être. Alors les choses parfois très désagréables peuvent se re-manifester. C'est malheureusement quelque chose qui n'est pas lié à une erreur ou à une faute mais qui est purement conjoncturel, je dirais. C'est lié à une transformation, une forme d'épuration où le fait de repasser par des schémas de manière plus forte permet de résoudre, je dirais, les dernières scories qui pourraient empêcher l'accès à la 5ème dimension. L'action définitive, c'est-à-dire la disparition des symptômes, ne pourra avoir lieu que quand la 5ème dimension sera totalement là et donc la purification aura totalement eu lieu.

Les conceptions de la maladie doivent être vues à la Lumière de votre évolution personnelle. Ca correspond à une réalité vibratoire. Les êtres qui sont en train de préparer leur ascension en 5ème dimension, qui vivent les transformations de l'énergie de la Lumière authentique et qui se transforment ou qui se rapprochent de leur Source réelle de qui ils sont, de l'unité, ne peuvent pas approcher, indéfiniment et sans danger aucun, les êtres qui refusent cette vibration de la 5ème dimension et qui sont dans les luttes de la 3ème dimension parce qu'il y a risque de dégâts des 2 côtés. Alors les schémas de la Lumière qui vient aider ceux qui sont malades est en train de profondément se transformer. Il est extrêmement important de comprendre que l'on ne peut pas aujourd'hui faire comme c'était le cas il y a 10 ans, 20 ans parce que l'énergie de la Lumière de 5ème dimension ne peut pas être confrontée en permanence aux énergies de 3ème qui sont des énergies de maladie, parce que l'énergie de 3ème risque d'être encore plus perturbée par l'énergie de la 5ème dont vous êtes porteurs. Mais aussi, vous-mêmes, votre énergie de 5ème que vous essayez de développer, risque, je dirais, d'être affectée par la maladie de 3ème. Il y a plus concordance et transmutation par les forces christiques de 3ème dimension sur la maladie parce que vous passez dans les forces christiques de 5ème dimension. Il n'y a plus place pour la maladie.

Vous ne pouvez pas prendre la Lumière qui vient des vibrations les plus hautes pour transmuter ce qui se refuse à la Lumière parce que la maladie, le plus souvent, est une période d'épreuve, de purification, mais la maladie est un conflit qui est lié à la 3ème dimension. La 5ème dimension ne connaît pas la maladie. Alors, à partir du moment où quelqu'un qui est porteur de l'énergie de 5ème, même s'il est, je dirais, encore porteur d'une maladie et s'il va rencontrer et il veut intervenir sur quelqu'un qui est en 3ème avec une maladie, il va y avoir des désagréments fort importants qui peuvent se produire. Mais plus ce thérapeute va monter en 5ème dimension plus il devra se défaire de l'action thérapeutique parce que l'action thérapeutique, c'est la Lumière, c'est le Christ qui guérit mais c'est pas vouloir guérir.

Question : comment savoir si on pourra supporter les énergies de la 5ème dimension ?
Et c'est-à-dire ? Nul être humain ne peut savoir s'il va supporter ou pas supporter les énergies qui augmentent, l'octave vibratoire est différente. Maintenant, pour l'accès à la 5ème dimension, à une autre vie, à un autre corps, à une autre Terre il ne sera possible de savoir qu'au moment où cela se présentera réellement à vous. En phase préparatoire vous ne faites que intégrer, subir, préparer.

Question : quelle est l'importance de l'acceptation ?
L'acceptation et le lâcher prise comme vous voulez mais ce que je préfère comme mot c'est plutôt lâcher prise c'est à dire laisser faire. Laisser faire l'énergie de 5ème qui est une énergie qui vient à vous. Elle ne demande qu'une chose c'est un accueil sans résistance. Alors les résistances, elles sont nombreuses, elles sont liées, quelque soit votre degré d'évolution à chacun, aux attachements que vous avez pris dans ce monde, quels qu'ils soient. Il y a certains attachements qui sont plus lumineux que d'autres mais ils sont néanmoins des attachements, par exemple attachements à des figures spirituelles, attachements que je ne critique pas parce qu'ils sont de l'ombre, bien évidemment, mais qui doivent être eux aussi dépassés. C'est-à-dire que l'adoration, l'amour porté même au Seigneur de ce monde c'est-à-dire à Christ, porté même au Seigneur des Univers, c'est-à-dire à Orionis, ne doit pas tomber dans l'attachement. Or le problème de l'être humain en 3ème dimension, c'est que tout ce qu'il aime, tout ce qu'il vénère, se transforme en attachement. Alors l'énergie de 5ème demande une chose : ce n'est pas de détourner la face, c'est de comprendre qu'on est attaché et de vivre enfin le détachement. Ce qui ne veut pas dire que vous perdrez vos attachements. Vous perdrez une forme d'attachement et vous trouverez une fusion qui est complètement différente avec le Christ, avec Marie, avec Orionis, avec d'autres. C'est pas du tout l'attachement lié à la 3ème dimension. Alors, les expériences qui ont été vécues par certains, par d'autres, aussi lumineuses soient-elles, il faut aussi les laisser pour ce qu'elles sont. Ce qui a fait une ouverture vers la 5ème dimension, ou vers la Lumière si vous préférez, mais qui a été ramené dans la 3ème, ça aussi c'est une forme d'attachement. Alors, il faut être totalement libre, comme le disait Krishnamurti, pour passer de l'autre côté. Il ne faut plus avoir aucun modèle, aucun repère, aucun référentiel, si ce n'est être soi-même, débarrassé de tout ce qui a fait ce que l'on est : les croyances, l'éducation, les parents, les enfants, tout. Vous devez être totalement nus, sans ça vous ne pourrez pas accéder à la 5ème dimension. Jésus l'a dit pourtant lui-même : « nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant » c'est-à-dire débarrassé de tous les conditionnements, débarrassé de tous les attachements, quels qu'ils soient, aussi lumineux soient-ils.

Et merci à vous et bonne évolution vers cette 5ème, vers cette Lumière authentique qui se rapproche à grands pas et soyez certains que vous n'êtes jamais seuls et que vous n'êtes jamais abandonnés et que, surtout, vous ne risquez rien. Qu'est-ce qui risque de vous arriver ? Au pire, de mourir et si vous mourrez vous êtes dans la Lumière. Au pire, de continuer et si vous continuez en abandonnant tout ce qui fait vos attachements et bien vous serez aussi dans la Lumière. Il y a que si vous résistez, il y a que si vous êtes attachés à votre passé, à vos expériences, à vos maisons, à vos acquis, quels qu'ils soient, que vous ne pourrez pas accéder à la 5ème dimension. Alors ça nécessite de lâcher prise, ça c'est extrêmement important.Alors je vous dis à bientôt, je vous apporte ma bénédiction et à la prochaine fois.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page