Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

21 juillet 2007

pdf

Mes chers, très chers enfants, voici enfin venu le moment de votre première ascension dans les royaumes du Père. Cela est imminent en votre temps terrestre, entre vos jours de demain et celui de ma fête en août de cette année. Certains d'entre vous vont pouvoir vivre totalement la conscience de la maison du Père sur cette terre. Celle qui fut appelée, en d'autres temps, Yeroushalaïm, la Jérusalem céleste, qui joua un rôle majeur dans la création de votre dimension de vie revient aujourd'hui pour cueillir ceux d'entre vous, volontaires et éveillés, pour participer au premier service de la nouvelle dimension de vie.

L'apport vibratoire est un saut inimaginable voici encore quelques mois. Mes chers enfants, quel que soit votre état, quelle que soit votre vibration, accueillez en vous ce moment glorieux du retour de la lumière bleue. Mon manteau et celui du bouddha en sont recouverts de toute éternité. Cette lumière vient fortifier votre conscience et votre confiance en le Père. Qui que vous soyez en vos vies incarnées vous pouvez déjà ressentir dans vos structures les effets du manteau bleu Siriaque. Celui-ci augmente considérablement la volonté du Père dans votre couronne, il allume les sept étoiles et les sept vertus de votre bandeau frontal et surtout il vient instaurer en vous la compassion.Plus rien ne sera comme avant, plus rien ne pourra être divisé ou séparé pour ceux qui revêtiront ce manteau. Ce manteau arrive dès demain, jour de la nouvelle Isis, celle qui fut femme, mère et épouse céleste de mon divin fils.

Chers enfants, je me réjouis avec vous de cette grâce imminente, je me réjouis d'être à vos cotés pour accompagner cette ascension. Peu d'entre vous cependant iront, d'ores et déjà, rejoindre la cité céleste pour préparer la vague la plus importante d'ascension. Mais, tous, vous verrez les aides divines de la Jérusalem céleste. Dès demain il vous sera offert ce spectacle pour confirmer l'éveil de la lumière bleue sur terre et cela commencera en Amérique du sud tout d'abord, lieu où fut entreposé le cristal bleu atlantéen, lors de la dernière venue de Yeroushalaïm.

Ensuite, certains plans de vols seront autorisés mais, néanmoins, de nombreux témoignages viendront envahir vos moyens modernes de communication mais le plus bouleversant seront les retrouvailles intérieures que beaucoup vivront durant cette journée.

Les retrouvailles avec qui vous êtes, réellement, débarrassés de vos lourdeurs karmiques et de vos limitations inhérentes à vos conditions. Enfin, chers enfants, enfin la lumière peut venir transcender votre conscience, la réveiller à son unité, à sa divinité, à sa gloire éternelle.

Je suis Marie, reine des Cieux et de la Terre, je viens moi aussi participer aux noces de lumière. Ces noces ne laisseront personne au dehors. Il suffit que l'information circule au plus vite et de nombreux intermédiaires s'y emploient. Comprenez que je n'ai pas eu la possibilité de vous prévenir trois jours avant comme je l'avais prévu mais j'ai confiance en vous tous, je ne doute pas que tous seront éveillés pour recevoir et bénir ce jour.

La dimension divine est là, à votre porte et à portée d'âme. Rendez-vous compte de la fête que cela représente pour nous tous qui attendons ces instants depuis tant de votre temps terrestre ! Rendez- vous compte du bonheur que cela représente dans le cœur de tous vos compagnons invisibles à vos yeux de chair, que ceux-ci soient anges, extra-terrestres, intra-terrestres ou encore pour toute vie intelligente sur cette planète.

Les chants de louanges peuvent retentir au plus haut des Cieux, l'heure de la lumière commence, l'ère de la division peut enfin laisser place à l'ère de la communion et de la réunification. Ne tenez pas compte des heurts et des bruits qui pourront venir troubler cette heure divine car cela doit être ainsi. Il y a encore quelques résistances à la lumière bleue mais celle-ci devrait très vite imposer sa grâce et transmuter ce qui ne l'est pas encore.

Je suis Marie, reine des Cieux et de la Terre, et je vous demande d'ouvrir votre cœur comme jamais cela ne fut.

Paix à vous. Je vous bénis. Je vous aime.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page