Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

3 janvier 2009

pdf

Je suis RAM. Recevez la paix. Recevez la Lumière. A ma dernière venue, je vous ai donné un processus représentant l'accès au cœur intérieur, l'accès à votre Unité. Votre cœur intérieur est le reflet parfait et la réalité parfaite de ce qui s'est passé initialement au moment où la flamme divine s'est détachée du foyer central, du cœur intérieur central. De nouvelles énergies et de nouvelles consciences viennent maintenant frapper à la porte de la Terre et à la porte de votre être. Ces nouvelles énergies sont de la Lumière. Elles frappent à la porte, au sommet de votre être. L'important, pour vous, est le cœur intérieur avec les six clés que je vous ai données permettant d'y accéder (ndr : message du 26 décembre 2008, repris dans la rubrique « protocoles / méditation guidée sur le cœur »). Les nouvelles énergies qui viennent en vous, pénètrent par le sommet de votre tête. Leur but est de rencontrer votre cœur intérieur. Ainsi, nous allons initialiser ensemble le processus que j'appellerais de reconnexion à la Lumière originelle. Pour cela, le préalable est de passer par les six clés du cœur, de se stabiliser ensuite sur le cœur intérieur et, ensuite seulement, de permettre à l'énergie de l'éther, à ces nouvelles énergies, de translater de votre tête au cœur intérieur. Je vais vous laisser dix minutes activer, à votre rythme, les six clés, telles que je vous les ai données. Pendant ce temps là, j'attire à vous, en ce lieu, les énergies de l'éther, afin qu'à l'issue de votre préparation nous faisions ensemble ce travail de reconnexion. Je vous laisse œuvrer maintenant. Vous vous rappelez la suite logique de ces six points ou zones : entre les deux omoplates, la pointe du sternum, la gorge, les points d'enracinement de l'âme et de l'Esprit, le corps de rayonnement de la Lumière et, enfin, le cœur intérieur. Ne vous préoccupez pas, durant le temps de votre préparation, de l'énergie de l'éther qui va s'installer au niveau de votre tête. Celle-ci, nous nous en occuperons uniquement au moment où vous aurez activé le cœur intérieur.
(ndr : les participants appliquent ce protocole)

La conscience uniquement centrée dans le cœur intérieur, vous laissez maintenant les énergies de l'éther pénétrer en vous. Vous les laissez se diriger (au besoin vous les dirigez) vers le cœur intérieur afin que la reconnexion se fasse dans le cœur intérieur.
... Effusion d'énergie ...

Voici réalisé l'état de reconnexion permettant la transition. Il vous appartient de stabiliser cet état en vous, quand vous en avez l'opportunité. C'est à ce nœud précis de la rencontre entre le cœur intérieur et l'énergie de l'éther que peut se vivre la reconnexion, la transition et l'ascension. Les voies énergétiques s'échafaudent et se construisent en suivant votre conscience. Il faut que les énergies de l'éther qui frappent à votre tête s'incarnent totalement avec le cœur intérieur afin d'établir la reconnexion.
... Effusion d'énergie ...

Je n'ai pas d'autres mots ou d'autres explications que les mots et les explications que je viens de donner. Chaque mot est étudié afin de fournir l'efficacité parfaite de cette reconnexion. Si, sur ce processus précis, vous avez des questions, je veux bien y répondre.

Question : émettre l'intention de reconnexion suffit à la créer ou l'entretenir ?
A établir les voies, les canaux et les circuits préparatoires, oui. Il n'y a rien d'autre à faire que cela. C'est dans cette reconnexion que vous trouverez tout d'abord votre paix mais aussi l'issue de sortie vers les mondes de la Lumière.

Question : cela a un intérêt particulier de faire cet exercice de reconnexion pendant les heures où les descentes d'énergie sont les plus puissantes (ndr : de 16h30 à 17h30 puis de 23h à minuit, jusqu'à fin février 2009) ?
Oui. Cela en sera grandement facilité car c'est les heures et les moments où l'éther frappe à votre tête.

Question : ces énergies peuvent également se sentir à l'arrière de la tête ?
Cela est normal. Le circuit emprunté, au fur et à mesure que vous le construirez, va se construire et s'articuler en passant préférentiellement par 3 voies. Une voie antérieure passant donc par la bouche, la gorge, pour rejoindre le cœur intérieur. Une voie postérieure que certains d'entre vous ressentent dans l'arrière de la tête et dans la colonne vertébrale. Et, enfin, une voie médiane qui passera par le canal de l'air que vous appelez le larynx et le pharynx. La constitution de cette triple voie se fait au fur et à mesure que vous allez permettre à l'éther de rejoindre le cœur.

Question : ces énergies peuvent entraîner des problèmes visuels ?
Des manifestations visuelles, oui. Tout ce qui se produira durant ces reconnexions devra être accepté comme faisant partie du phénomène même de la reconnexion.

Question : lorsqu'on sent cette énergie au niveau de la tête, en dehors des périodes de fortes descentes d'énergie, est-il bon de pratiquer également cette reconnexion ?
Oui. Jusqu'à ce que cela devienne un processus énergétique autonome.

Question : peut-on faire descendre cette énergie jusqu'au sacrum ?
Pour certains êtres, oui, en particulier au cas où le processus de reconnexion s'accompagnerait d'une remontée de l'éther au niveau de la tête. Auquel cas il faudra enraciner cette énergie de l'éther en se focalisant, dans un premier temps, non pas sur le cœur mais sur la pointe du sacrum, avant de la remonter dans le cœur, de la même façon, pour rejoindre le cœur intérieur. Il faut toujours l'orienter d'abord sur le cœur intérieur. Ce n'est que s'il vous semble que la reconnexion vous échappe (par des remontées de l'énergie de l'éther au niveau de la tête) que vous devez envisager d'accrocher, en quelque sorte, cette conscience, dans le sacrum avant de la laisser fleurir dans le cœur.

Question : ces mouvements se font au niveau du canal central ?
Pour cette partie de l'énergie, oui. Le canal antérieur n'a aucun lieu d'être mis en œuvre ou en action dans ce que je viens de décrire.

Question : qu'appelez-vous « cœur intérieur » ?
Le cœur intérieur est le centre du cœur organe, au centre de votre poitrine. Ce n'est pas ce que vous appelez le chakra du cœur et sa perception. La majeure partie du cœur est du côté gauche, une autre partie est sur la droite. Le point idéal, selon les conformations thoraciques, correspond à ce que l'on appelle le septum transversal et, dans d'autres cas, passe par le ventricule et le septum ventriculaire. Mais cela n'a aucune espèce d'importance. C'est un point idéal situé au plein milieu de la poitrine donc en arrière de ce que vous appelez le chakra du cœur.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.

Je vous transmets ma paix et nous allons rester encore dix minutes ensemble dans le silence, dans la vibration et dans la Lumière de cet éther qui arrive au centre du cœur.
... Effusion d'énergie ...

Et bien, je vous prie de bien vouloir accepter mes hommages, ma paix et ma Lumière. Je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page