Autres Dimensions

Sois qui tu es

FRERE K

20 août 2012

pdf

Je suis FRÈRE K. Frères et Sœurs incarnés, je suis venu vous parler et compléter, d'une certaine manière, ce que je vous ai dit, voilà quelques temps, concernant l'Autonomie et la Liberté (ndr : intervention de FRÈRE K du 1er avril 2011). Je vous rappelle que le principe de ce monde incarné, qui n'est pas le principe existant dans les Mondes incarnés appelés Libres, est un principe de falsification ayant consisté à amputer, comme vous le savez, une part de la Lumière et, en tout cas, la possibilité, usuelle et habituelle (existant dans les Mondes Unifiés et même incarnés dans les mondes carbonés), de manifester et de conscientiser, en permanence, une connexion et une reliance à La Source et à l'Absolu. Je viens vous parler et vous demander non pas de partager une interprétation ou une vision mais, bien plutôt, de vous rendre compte de ce que mes mots vont signifier.

Le principe de falsification a induit, d'une certaine manière, la perte du principe de l'Intelligence de la Lumière et la perte du principe d'organisation lié à cette Lumière. Ceci a donc été remplacé, puisqu'il est impossible effectivement de vivre, quelle que soit la Dimension, sans organisation. Sur ce monde donc, dont vous êtes encore partie prenante, l'organisation sociale en elle-même (qu'elle concerne la cellule familiale, l'organisation de la société, que cela soit au niveau politique, économique, financier), ces organisations sociales, et surtout au niveau spirituel, sont le verrou de l'illusion et de l'enfermement. Je voudrais que vous m'accompagniez dans une réflexion qui est fort logique qui, encore une fois, n'est pas un exposé philosophique mais bien un élément de plus à porter à ce que j'avais développé concernant l'Autonomie et la Liberté. L'organisation sociale, sur ce monde (l'organisation familiale, l'organisation économique, spirituelle), va induire, du fait de l'absence de l'Intelligence de la Lumière, un principe d'organisation hiérarchique qui sera toujours constitué de façon pyramidale. Il apparaît comme logique, dans ce monde, que chacun cherche à gravir, en quelque sorte, les échelons de cette pyramide. Cela se fait tout naturellement dans la famille où il y a l'autorité parentale et les enfants qui y sont soumis. Dans d'autres sphères (et ces autres sphères concernent aussi bien ce que je nommerais le spirituel que l'économique ou que tout système d'organisation en dehors de la famille) cette hiérarchisation pyramidale s'accompagne toujours d'une forme, plus ou moins abrupte, de compétition. Cette compétition s'appuyant soit sur des valeurs de connaissance, sur des valeurs financières ou sur des valeurs que je qualifierais de filiation ou de transmission, quelle que soit cette forme de transmission du pouvoir. La hiérarchisation pyramidale est donc issue d'une compétition, naturelle ou non, mais qui va aboutir à placer des individus, en nombre de plus en plus restreint, jusqu'à ce qui est appelé la tête, le dirigeant ou les dirigeants. Encore une fois, que cela s'applique à l'économie comme au spirituel.

Ce principe de compétition, issu donc de la connaissance ou d'une transmission, va, comme vous le vivez, induire une notion de supérieur et d'inférieur : celui qui sait, celui qui connaît, celui qui a reçu la transmission et ceux qui vont obéir, d'une manière ou d'une autre, à celui qui est à la tête. Ce principe, accepté comme le garant d'une certaine forme d'équité, de légalité et de loyauté sociale, n'est qu'en fait la partie visible de l'iceberg ou ce qui sous-tend, de manière fort générale et ne souffrant que très peu d'exceptions, le principe de prédation qui a été à l'œuvre au sein de l'enfermement. Au sein des Mondes Unifiés, la notion de hiérarchisation pyramidale ne peut, en aucun cas, exister. Bien sûr, il existe nombre d'enseignements ayant fait état d'Ordres Angéliques, Archangéliques. La seule hiérarchisation, existant dans les Mondes Unifiés, découle directement de l'Intelligence et de l'agencement de la Lumière, indépendamment des consciences qui s'installent ou voyagent sur les lignes Dimensionnelles, de temps ou spatiales. Il n'existe pas, et cela est impossible, de principe de compétition ou de supériorité. L'organisation du groupe social, comme d'un groupe spirituel, va se traduire, qu'on le veuille ou non, en incarnation, par une domination qui est issue directement de la prédation qui, elle-même, comme je l'ai dit, est à l'origine de la falsification. Or, tant qu'existe une prédation, il ne peut exister de Liberté.

Alors, bien sûr, la première objection qui viendrait à l'Esprit, serait de dire : mais la vie ne serait pas possible, sur Terre, sans organisation des groupes, quels qu'ils soient. Et je vous répondrai : c'est effectivement exact. Il ne pourrait exister de poursuite d'une quelconque falsification si l'organisation, quelle qu'elle soit, avait été rejetée par les humains, dès le début. Le fait de considérer comme normal et logique d'avoir un supérieur hiérarchique, de considérer comme logique et normal qu'il existe une autorité (parce que plus compétente que vous, plus adéquate que la vôtre) participe, de manière indélébile, à la soumission et à la privation de la Liberté. Celui qui est en haut va donc commander. Il va donc diriger selon sa vision ou selon des objectifs, encore une fois spirituels, sociaux ou moraux. Mais, sous-tendant ce principe d'organisation et ce principe de hiérarchisation, il y aura toujours la prédation. Il est exceptionnel que le principe qui dirige la tête soit lié à l'empathie ou au charisme puisque, par définition, l'empathie et le charisme ne peuvent se manifester que si une conscience se place au même niveau que celui envers lequel cette conscience exerce l'empathie ou le charisme. Dès qu'il y a organisation, dès qu'il y a donc une tête, il y a donc une privation totale de la Liberté et de l'Autonomie.

Le groupe humain incarné, ainsi que tous les mammifères, sont soumis à ce principe hiérarchique pyramidal. Il ne souffre d'ailleurs aucune exception, sinon vous auriez bien vite fait d'employer les termes d'anarchie ou d'absence de régulation. L'Intelligence de la Lumière ne peut s'accommoder, en aucune manière, de ce principe de prédation, de ce principe de hiérarchisation et de contrôle par celui qui est au-dessus de celui qui est en-dessous. Et pourtant, l'ensemble des religions, l'ensemble des organisations sociales, économiques, politiques, financières, obéissent, sans aucune exception, à ce principe-là. Le comble a même été de désigner, par ce qui est appelé le vote ou la démocratie, celui qui allait être placé à la tête d'un groupe, quel qu'il soit. Que ce groupe soit un pays, un établissement économique ou n'importe quel groupe social existant. Et vous êtes arrivés au point où aucun homme, aucune femme, ne viendrait à envisager l'iniquité d'un tel système. Toute organisation va donc renforcer l'illusion d'une supériorité, de quoi que ce soit, par rapport à qui que ce soit, ou quoi que ce soit.

Ce principe n'est aucunement présent au sein des Mondes Unifiés. Bien que nous soyons, quant à nous, Anciens, organisés selon une Assemblée, cette Assemblée est Libre. C'est d'ailleurs la qualité de notre Conscience, en résonnance avec nos Lignées stellaires et notre Origine stellaire, qui détermine notre emplacement, cette assemblée se situant, bien sûr, pour chacun d'entre nous, au même niveau. Le Commandeur n'est pas au-dessus ni au-dessous. Il est celui qui réalise la synthèse des Vibrations et des Consciences que nous émettons. Cela ne peut être le cas au sein de ce monde dissocié. L'altération de la Lumière, à travers l'axe falsifié de la Lumière, ne permet pas un équilibre. Je dirais même que ce déséquilibre est la signature même de l'organisation sociétale du monde dans lequel vous êtes encore. Il existe donc un sommet, il existe donc une base. Ce principe pyramidal suffit, à lui-même, pour brider l'Autonomie et la Liberté de tous ceux qui y sont soumis sans aucune exception. Le principe de prédation, même s'il n'est pas présenté ainsi, va être le principe qui va entretenir la compétition et donc l'absence de mise en Intelligence de Lumière, en égalité, par rapport aux consciences elles-mêmes qui y sont soumises.

Ainsi donc, l'organisation sociale, quelle qu'en soit la nature et le niveau, est le verrou total de l'illusion. Tant qu'il existe une organisation, tant qu'il existe une tête, il ne peut y avoir de Liberté. Ceci, je l'ai dit dans ma dernière incarnation, avec force et vigueur. Tout principe organisationnel passe nécessairement par l'ascendance d'une conscience sur une autre conscience. Même s'il existe un respect de ce qui est nommé « loi », la loi elle-même se substitue à l'Intelligence de la Lumière et vient donc, en quelque sorte, essayer de palier à cette déficience d'Intelligence. Les lois ne visent qu'une chose : la préservation de règles établies, justement, par ceux qui sont à la tête. Ceci fonctionne aussi bien dans l'ensemble des religions que dans l'ensemble des systèmes politiques, quels qu'ils soient. Ce qui sous-tend cela est donc la prédation. Cette prédation s'exerce à minima, sur un mode que je qualifierais de furtif et inapparent, mais qui, de notre point de vue et de notre regard, est, bien évidemment, le verrou de ladite illusion.

Dès qu'il y a ascendance, pouvoir, prise de pouvoir, il y a, nécessairement, une domination et il y a, nécessairement, un opprimé parce que celui qui est opprimé, même s'il ne le sait pas, a remis, de fait, sa Liberté à celui qui l'a prise en charge. L'Amour, la Lumière, les Mondes Unifiés, sont Libres. D'ailleurs, nous nous appelons Confédération Intergalactique des Mondes Libres. Un monde Libre ne peut pas connaître le moindre principe d'organisation généré par une conscience, quelle qu'elle soit et quel que soit son niveau. Ce qui agit est toujours l'Intelligence de la Lumière qui, par elle-même, sous-tend les Mondes et organise les Mondes, indépendamment de toute règle et de toute loi qui pourrait être émise par une conscience. Vous imaginez donc que tout ce qui pourrait se présenter à vous, en tant que hiérarchie spirituelle, n'est qu'une falsification de plus de ce monde, existant sur des modes non visibles, se traduisant par un terme appelé « maître ». Il n'existe aucun « maître », au niveau des Mondes Libres. Il n'existe aucune maîtrise puisque la maîtrise est directement reliée à l'Intelligence de la Lumière, à son architecture, à son déploiement ou à son reploiement mais ne correspond, aucunement, à une volonté de quiconque.

Le principe même de la hiérarchisation, existant même au sein d'un groupe restreint d'individus, va poser un problème majeur : même si cette tête apparaît comme aimante, comme quelque chose qui veut votre bien, cela n'est pas possible. Toute forme de connaissance, plaçant un individu dans une position dominante, sur ce monde, se traduit, inévitablement, par la prédation et il ne peut en être autrement. Face aux objections que j'ai signalées (c'est-à-dire que la vie ne pourrait exister sans de tels systèmes de hiérarchisation ou d'organisation) je vous répondrai qu'effectivement ce monde ne tiendrait pas cinq minutes et donc l'illusion n'existerait plus, instantanément.

Nous avons, et vous avez, Libéré la Terre de ses enveloppes isolantes. Il existe, depuis quelques années, un certain nombre d'éléments qui se sont déroulés dans ce système solaire et qui ont visé à casser les différents enfermements, à supprimer les différents Voiles, qui pouvaient être posés sur la conscience humaine. Ceci a été effectué. Il en a résulté, de manière concomitante, la Libération de la Terre, du Soleil et votre possibilité d'être Libre. Il reste, toutefois, une dernière étape qui est la rupture de l'organisation créée par les hommes au sein de ce monde. C'est très exactement ce qui se déroule dès maintenant et à laquelle vous allez assister. La rupture de l'organisation pyramidale (telle qu'elle est conçue dans tous les groupes sociaux, quels qu'ils soient, quelle que soit leur taille) est la condition sine qua non de votre Libération. Le retour de la Lumière, avec l'alignement galactique, avec un certain nombre d'aspects particuliers du Soleil et de la Terre, ne peut, en aucune manière, s'accommoder de la moindre domination, de la moindre prédation et de la moindre compétition. La compétition est, par ailleurs, l'apanage des mondes dissociés. Que cette compétition s'exprime au sein d'un couple, qu'elle s'exprime au sein de compétition sportive, au sein de ce que vous nommez la libre entreprise, ce ne sont que des enfermements.

Toute prise de pouvoir, toute prise d'ascendance, d'une conscience sur un groupe de consciences, ne peut s'appeler autrement que la prédation et la privation de Liberté. Notez le paradoxe : cela s'appelle, en votre monde : « la libre entreprise ». Vous voyez par vous-même que cela ne correspond pas vraiment à la réalité mais en est même l'antithèse. Ceci n'est pas une vision, ceci n'est pas un point de vue mais c'est une réalité Vibratoire et énergétique. Dès qu'il n'y a pas suffisamment de Lumière, dès que la Lumière a été détournée ou amputée, il y a, par réflexe vital, le besoin d'organisation, d'attribution de rôle, qui existe dans tout groupe, quel que soient les circonstances de ce groupe. Que cela soit au sein d'un peuple natif, que cela soit au sein d'un établissement bancaire, que cela soit au sein d'une famille. L'absence de Liberté enferme, encore plus, dans l'absence de Liberté. L'organisation permet de structurer. La structuration elle-même aboutit à la fossilisation et à l'absence de Liberté. Ce sont des lois physiques qui sont parfaitement connues, parfaitement adaptables, à tel point qu'au sein des mondes dits dissociés, nous parlons de néguentropie et d'entropie. Les systèmes vivant, en eux-mêmes, ne connaissent que l'entropie. La mise à mal de cette entropie (ou néguentropie) va se traduire par une rigidification de plus en plus importante des règles, des lois, aboutissant à toujours plus de privation de Liberté. La naissance de ce qui a été appelé, sur ce monde, l'ère moderne industrielle et, en particulier, de l'électronique, a permis de créer, comme vous le voyez peut-être, des moyens de contrôle et d'asservissement de plus en plus perfectionnés qui, depuis nombre d'années, se mettent en place d'eux-mêmes, sous prétexte de sécurité, sous prétexte de peur. L'absence de Liberté ne peut que renforcer l'absence de Liberté. Une conscience soumise à une autre conscience ne peut, qu'en définitive, se soumettre de plus en plus. /p]

Il existe donc, au sein de ce monde, un principe inhérent qui vise à sa propre autodestruction. En effet, aucune vie ne peut subsister, au-delà d'un certain temps, quand il existe un principe d'organisation qui dure suffisamment longtemps et qui va se rigidifier dans le temps, et impliquer des privations de plus en plus importantes. Nombre de mystiques et de prophètes (depuis les temps de l'Apocalypse biblique, au sens de Révélation, en passant par certains mystiques du vingtième siècle) vous ont prévenus, en quelque sorte, de l'avènement d'un système de contrôle électronique visant à priver l'humain de toutes ses libertés. J'ai pu dire, en incarnation, et je vous le redis ce soir, qu'il est impossible de se sentir en bonne santé dans un système sociétal qui est malade et à l'agonie. Ainsi donc, et malgré les apparences, la fossilisation du système hiérarchique pyramidal, tel que vous le vivez, est un facteur déterminant pour vous faire prendre conscience de l'enfermement, de l'absence de Liberté, de tout système, quel qu'il soit. Ainsi, vous amenant à vous repositionner par rapport à ces lois, par rapport à ces organisations. Mais comme vous le savez, ceux qui s'opposent ou qui s'opposeraient à cette hiérarchie pyramidale, quelle qu'elle soit, seraient immédiatement sortis du système pyramidal. Imaginez, au sein d'un groupe religieux, où un simple adepte voudrait prendre la place de celui qui est à la tête, le système pyramidal, en lui-même, l'exclurait instantanément. C'est exactement ce qui se passerait dans tous les domaines envisageables des organisations sociales et sociétales et, surtout, au niveau spirituel.

Ainsi donc, le retour de la Lumière, la Libération de la Terre et du Soleil, ainsi que le fait d'avoir pu, pour beaucoup d'entre vous, retirer certains Voiles, va vous permettre de voir, de plus en plus clairement, la rigidification du système de contrôle de l'humain, appelé système de contrôle du mental humain, à travers, justement, ce qui vous est visible des organisations. La déstructuration et la dissipation de toutes les organisations est donc un préalable à la Liberté et à l'Autonomie. Toutefois, vous ne pouvez, en aucune manière, vous opposer, frontalement ou directement, à ce système. Il est question, simplement, à travers l'éclairage de la Lumière, de plus en plus puissant, de voir les choses telles qu'elles sont. Si vous aviez la possibilité, comme nous l'avons, de voir ce que réalise cette organisation pyramidale hiérarchique, vous seriez effrayés de ce qui se déroule sur les Plans subtils, éthériques. Dès l'instant où se manifeste une ascendance d'une conscience sur une conscience, il se tisse un lien. Ce lien est un lien qui n'est pas karmique mais qui va drainer, en quelque sorte, la conscience et l'énergie vers le sommet. Celui qui est en haut de la pyramide (même si vous l'appelez une star, dans vos variétés musicales), va, littéralement, se nourrir de l'attention et de la conscience qui lui sont portées. Que cette attention et cette conscience soient plutôt bénéfiques, ou plutôt négatives, ne change strictement rien. Il existe des canaux énergétiques, invisibles à vos yeux, qui vont drainer aussi bien l'énergie, que la conscience, du groupe d'individus qui y est soumis, d'une manière ou d'une autre. Que cela soit un dictateur, que cela soit un être humain qui se présenterait comme un guide spirituel ou comme un « maître », le résultat est exactement le même : l'asservissement du groupe qui y a porté son attention, sa conscience et son énergie. Et vous ne pouvez, en aucune manière, rompre ce cercle vicieux.

C'est en ce sens qu'il ne peut exister (tant que la Lumière ne s'est pas rétablie totalement) de possibilité de rompre, à l'échelon humain, ce modèle de prédation. La fin de la prédation ne passe que par la dissolution totale de cette Dimension, vous permettant de retrouver, dans un premier temps, l'Autonomie et la Liberté. Dès le retour de la Lumière non falsifiée et, selon vos choix qui vous sont propres, chacun d'entre vous pourra alors, selon sa Vibration, se diriger vers le système solaire qui lui est le plus adéquat. Dans les Mondes dits Unifiés (mêmes carbonés, de troisième Dimension donc) il existe, certes, ce que nous appelons des Anciens ou des Patriarches, qui sont, uniquement, non pas en haut de la pyramide mais, très exactement, à la base de la pyramide, qui n'existe pas : cette pyramide se résout en un cercle. C'est pour ça que nous parlons de Conclave et d'Assemblée. En aucun cas, la Conscience Unifiée ne peut s'accommoder d'une structure pyramidale. Ainsi que cela vous avait été expliqué, voilà de nombreuses années, par l'un des gouverneurs de l'Intra Terre, il existe des Assemblées. Ces Assemblées sont représentées par des structures géodésiques qui n'ont rien à voir avec des structures pyramidales. Au sein d'une structure géodésique, l'énergie émise par chacun des participants est captée, de la même manière, avec la même intensité, par tous les autres participants.

Il existe donc, au niveau de l'Intelligence de la Lumière, une répartition équitable, sans aucune prédation, sans aucune compétition, aussi bien de la conscience que de l'énergie. Voilà pourquoi il existe nombre de symboles, sur cette Terre, ayant utilisé ce principe d'organisation pyramidale, visant à l'asservissement final de l'humanité, via l'électronique. Nous nous sommes servis de ce support électronique pour vous délivrer les éléments nécessaires à votre Libération, à la fin de la prédation et de la compétition. Vous êtes donc à un moment crucial où la prise de conscience et la vision éthérique de cette prédation vont vous apparaître. Votre conscience deviendra de plus en plus lucide sur ce principe de prédation exercé dans toutes les couches sociales de la société. Cette prise de conscience va vous amener, bien sûr, à vous repositionner ou non. Le simple fait de voir ces lignes éthériques de prédation va suffire à vous en extraire. Ceci n'est pas une lutte, ceci n'est pas une opposition et encore moins une confrontation, mais bien la mise en Lumière de ce qu'est un système organisationnel sur la Terre. Au sein même de la famille, il y a une autorité nommée parentale. Ceci ne peut exister, même au sein des Mondes carbonés Unifiés, puisque, dès l'instant où il y a une filiation, les liens de filiation sont rompus instantanément, à tel point que, s'il y a une filiation génitale, les enfants qui sont nés de l'union d'un pôle masculin et d'un pôle féminin, se retrouvent à être élevés par une structure géodésique de 24 individus et, en aucune manière, par les ascendants. Il ne peut exister de mise en asservissement de qui que ce soit, dans tous les Mondes Libres.

La rupture du système organisationnel, à tous les échelons, est donc un préalable indispensable à la Liberté et à l'Autonomie. C'est très exactement ce qui va commencer à se dérouler. La fin de la prédation, la fin de la compétition, s'accompagnent de la Libération par la Lumière, et il ne peut en être autrement. Je vous invite à réfléchir à ce que je vous ai dit. Bien sûr, la première question qui vient et que j'ai déjà soulevée, c'est : comment imaginer ce monde, où vous êtes, fonctionner sans organisation ? Il ne le pourrait pas. Mais quel est l'intérêt de poursuivre un monde où l'organisation, telle qu'elle est apparente et inapparente, se traduit par l'asservissement, la privation de Liberté ? Cet asservissement et cette privation de Liberté, vous en avez les effets, de plus en plus évidents, dans ce qui se déroule comme scénario sur ce monde depuis, je dirais, quelques dizaines d'années. Les moyens techniques offrent, à ceux qui sont à la tête de ces organisations, des moyens de contrôle, sans précédent, de vos faits et gestes, de vos déplacements, de vos finances et, finalement, de votre âme. Vous ne pouvez échapper à cela. Aucune anarchie, au sens humain, ne pourrait vous rendre Libre puisque l'anarchie ne serait que la lutte contre l'organisation. Et toute lutte contre l'organisation se retournerait, immanquablement, contre ceux qui l'ont attaquée, dans la mesure où, vous le savez, il existe une notion de balance. Et plus il y a de consciences soumises à un système hiérarchique, moins vous pouvez vous y opposer, surtout à titre individuel. Il y a un poids énergétique aux égrégores de maintien dans l'enfermement. Ces liens, invisibles, éthériques, nous sont totalement visibles, et le seront, pour vous.

Ce à quoi vous prêtez attention, vous le nourrissez. Ainsi, en regardant une star à la télé ou en regardant et en apportant votre caution à ce que vous nommez un dirigeant spirituel, vous dérivez votre propre énergie dans le sens d'une soumission, d'un asservissement, et vous vous privez, vous-même, de votre Liberté. En aucune manière la Liberté et la Lumière ne peuvent autoriser la poursuite d'un tel processus. Les mécanismes en route, et qui se déroulent sur cette planète, se traduiront, tout naturellement, par l'effondrement de tout système de prédation organisationnel. Cela est logique. Cela ne résulte pas d'une lutte mais cela résulte, directement, du retour de la Lumière. Ainsi, tous les systèmes pyramidaux et d'asservissement verront leur fin, à très brève échéance. Ceci est directement lié à la Lumière venant du Soleil Central de la Galaxie. Vous n'avez donc pas à lutter et encore moins à vouloir vous soustraire à ce qui se déroule, parce que ce qui se déroule mettra fin, de manière naturelle, à ce système d'organisation sociale. Il n'y a pas d'autre façon de faire sauter le dernier verrou de l'illusion et vous y êtes.

Je ne souhaite pas introduire de questionnement. Je vous demande, simplement, de lire attentivement ce que je vous ai dit et de le relire. Je reviendrai, bien évidemment, afin de répondre aux questions, mais dans un temps ultérieur. L'organisation sociale est l'ultime verrou de l'illusion. La fin de la prédation, la fin de la compétition, passe par la disparition de ce dernier verrou. Ainsi, quels que soient les évènements géophysiques dont il a été fait état (que cela soit par certaines des Étoiles, par certains Archanges), cette action élémentaire se déroulera, bien sûr, au niveau des systèmes organisationnels. Comme cela a été dit par le bien aimé Jean : « il n'y a pas de différence entre l'Intérieur et l'extérieur ». L'action des éléments est la même, pour tous et pour toutes, et elle est surtout la même sur tout ce qui a été créé par l'humain. Tout ce qui est falsifié doit disparaître, sans aucune exception. Là se trouvent la Liberté et l'Autonomie. Je terminerai donc sur ces mots.

Je vous prie de recevoir tout mon Amour, mon salut Fraternel et vous engage à être dans la Vérité. Je vous remercie et je vous dis à dans quelques jours.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page